mai 17, 2021

Les Duellistes

film-les-duellistes-7474.gif

Titre Original: The Duellists

De : Ridley Scott

Avec Harvey Keitel, Keith Carradine, Albert Finney, Edward Fox

Année: 1977

Pays: Etats-Unis

Genre: Historique

Résumé:

Deux lieutenants de l’armée napoléonienne, d’Hubert et Feraud, vont poursuivre une querelle pendant quinze ans à travers toute l’Europe et se provoquer régulièrement en duel.

Avis:

« Les duellistes » est le premier film d’un grand réalisateur, Ridley Scott. Pour un premier film le cinéaste se lance dans un projet ambitieux et le résultat est un grand film d’époque presque poétique. « Les duellistes » est donc un film passionnant sur l’honneur. Un film qui annonce déjà un grand réalisateur qui a un sacré coup d’œil.

les-duellistes-harvey-keitel

La France sous Napoléon. Deux Lieutenants de l’armée, le lieutenant Hubert et Feraud et se vouent une haine sans borne, pour une histoire d’honneur. Pendant quinze ans à travers l’Europe en guerre, les deux hommes vont se défier en duel pour l’honneur.

Le premier film de Ridley Scott est une petite merveille quelque peu oubliée je trouve. Sur une histoire minutieuse et prenante, le réalisateur va nous livrer un excellent film du début à la fin. C’est même un film que je trouve parfait en tout point. Il est profond, tendu, complexe, maîtrisé, parfaitement écrit et documenté, c’est impressionnant, surtout que c’est un premier film.

C’est aussi un film assez étrange, de par cette dualité haineuse qui reste assez improbable et surréaliste. Une haine partie de rien, partie d’un ego démesuré qui va prendre beaucoup trop d’ampleur et aller vers un final sublime, presque émouvant. J’adore comment se termine ce film et quand on le regarde, il ne peut finir qu’ainsi. J’aime tellement ce dernier plan du film.

Je trouve que le film a beaucoup de classe, Ridley Scott a un très bon sens de la mise en scène. C’est un film où se mélange ambition et création, dans le sens où quand on regarde ce film, on sent vraiment au premier coup d’œil que le réalisateur à une énorme envie de faire un cinéma qui vise haut, presque démesuré. Rien que le fait de faire un premier film sur l’époque Napoléonienne en dit long sur l’ambition de son réalisateur.

Le film est une splendeur à regarder, la photo est magique, surtout le travail fait sur les extérieurs (Les scènes de champs de batailles, en Russie, les scènes à l’aube pour un duel dans la brume).

C’est un très bon film d’époque où cette dernière est très bien rendue. J’adore les costumes, ils sont magnifiques, il y a un sacré travail fait dessus. Ridley Scott s’est beaucoup documenté sur les costumes des officiers de l’armée.

Le film évolue dans plusieurs décors impressionnants, tous réalistes, que ce soit dans l’intimité d’une grange ou les restes d’un champ de bataille au fin fond de la Russie. Le film est assez incroyable, car les décors sont grands et imposants, mais le film reste intime. L’intimité est renforcée par une jolie bande originale de Howard Blake, le papa des bandes originales de « Flash Gordon » ou « La Forteresse noire » de Michael Mann.

« Les duellistes » est un film surprenant aussi dans son casting. Pour son premier film Ridley Scott a fait appel à Harvey Keitel et Keith Carradine pour s’affronter à l’épée ou au pistolet. Harvey Keitel, plus habitué aux films de Ridley Scott est remarquable dans la peau de cet homme froid, prétentieux, arrogeant à la limite de l’insupportable. Keitel prouve encore une fois qu’il peut s’adapter et être convaincant. Keith Carradine (le demi-frère de David Carradine, le bill de « Kill Bill« ), plus habitué aux films d’époque, a joué dans pas mal de westerns. L’acteur est lui aussi très bon et fait face, avec talent et charisme, à l’arrogance de Keitel. J’aime beaucoup comment leur relation évolue. C’est un bon mélange de haine et de respect. Ce film, c’est aussi, une pléiade de jeunes acteurs qui deviendront grands. Au fur et à mesure que l’histoire avance, on va croiser des noms tels que Albert Finney, Pete Postlethwaite, Dave Hill ou Tom Conti.

Les-duellistes-ridley-scott

Ridley Scott réalise donc un très bon premier film. « Les duellistes » est un film qui vaut vraiment le coup d’être vu, les images sont incroyables. C’est un film que je considère comme le premier chef-d’œuvre d’un réalisateur qui va alors toujours essayer sans cesse de se renouveler. Après avoir fait ses premières armes avec ce film, le réalisateur britannique va alors s’attaquer à un film qui va définitivement le placer comme l’un des talents les plus prometteurs de sa génération et ce film c’est « Alien, le huitième passager« …

Note : 18/20

Image de prévisualisation YouTube

Par Cinéted

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.