novembre 30, 2022

Broadchurch Saison 1

AusDVD

D’après une Idée de : Chris Chibnall

Avec David Tennant, Olivia Colman, Andrew Buchan, Jodie Whittaker

Pays: Angleterre

Genre: Drame

Nombre d’épisodes: 8

Résumé:

Une petite communauté se retrouve sous les projecteurs des médias après la mort d’un petit garçon. Deux enquêteurs sont chargés de résoudre cette affaire délicate, tout en essayant de garder la presse à distance et de préserver le tourisme. Face à un tel drame, les habitants commencent à s’épier les uns les autres, faisant remonter à la surface bien des secrets…

Avis:

Un soir parmi toutes les pubs qui passent à la télé, une bande-annonce m’a attiré l’œil. On nous présentait une nouvelle série dont je n’avais pas entendu parler, mais de suite, « Broadchurch » est une série anglaise qui m’a séduit. Je sentais qu’il y avait quelque chose dans ce nouveau programme que j’allais adorer et j’ai bien eu raison de suivre cette nouvelle série.

Cela faisait des lustres que je n’avais pas suivi une série sur le petit écran. Oui je déteste profondément la télé et ce qu’il y passe et d’ordinaire, j’achète mes DVD, mais là quand j’ai vu cette bande-annonce, cette ambiance, ce casting que j’adore et qu’en prime c’est anglais, impossible pour moi de résister et j’ai donc suivi avec passion sur France 2 cette première enquête.

broadchurch_604-tt-width-604-height-340

La ville de Broadchurch est une ville sans histoire. Perdue dans la campagne anglaise entre la mer d’un côté et les champs de l’autre, il ne se passe jamais rien ici. Alec Hardy vient d’être muté dans cette ville, il vient de faire foirer une enquête sur un meurtre et en guise de remontrance, il s’est fait muter dans cette ville, loin de chez lui et de sa famille.

Alors que d’habitude la ville est sans histoire, le corps sans vie d’un enfant est retrouvé sur la plage. Très vite, la police s’oriente sur un homicide, les indices ne laissant aucun doute. Commence alors une enquête parsemée de doute et de suspens. Ce village si calme, va être le théâtre d’une multitude de révélations. Chaque indice sera important, il ne faudra faire confiance à personne pour retrouver l’assassin du petit Danny Latimer.

Mais qui à bien pu tuer le petit Danny Latimer, voici la question qui va vous hanter pendant les huit épisodes que va durer cette première saison. « Broadchurch » est un gros coup de cœur, c’est une série que j’ai adorée et qui m’a tenu en haleine jusqu’au bout.

Partant d’une base assez simple, une petite ville où tout le monde se connait, un meurtre violent et atroce, des suspens en veux-tu, en voilà, les deux réalisateurs, James Strong et Euros Lyn vont nous offrir une véritable leçon de mise en abîme et de suspens. L’intrigue est simple, mais tellement efficace, au fur et à mesure que les épisodes avancent, les deux réalisateurs vont s’amuser avec nous. L’histoire est tellement prenante qu’on se met à soupçonner tout le monde ou presque et plus on avance dans la série et plus les suspects affluent. La série ne manque pas de suspens, elle m’a rendu malade, je n’étais pas bien, mal à l’aise, un peu comme la communauté de la ville. Il y a une telle tension, surtout qu’on imagine que l’assassin est dans l’entourage proche de la famille et qu’on le voit en permanence, j’ai adoré.

Personnellement, mon avis sur le coupable n’a pas arrêté de changer, passant d’un personnage à l’autre au grès des épisodes et de ce que les réalisateurs voulaient bien me montrer. J’ai été leur pantin et à la fin, j’ai enfin été libéré et quand j’ai su qui c’était, ce fut un vrai choc pour moi. Surtout que les réalisateurs, scénaristes, créateurs et producteurs prennent bien le temps de terminer cette première saison. C’est avec intelligence qu’ils analysent les conséquences de cette acte sur la famille, comme sur la communauté. Et c’est avec brio qu’il nous laisse aussi le temps de l’acceptation de cet assassin, que personnellement j’ai rejeté en bloc, étant persuadé qu’il avait commis une erreur et qu’un dernier rebondissement allait changer la donne. J’ai été tant pris pas l’intrigue qu’une fois cette dernière dévoilée, je crois que j’ai été aussi choqué que la ville, ou la famille Latimer. Oui ce final était parfait !

En plus d’avoir une trame excellente et qui ne faiblit à aucun moment, « Broadchurch » est aussi une série qui a de la gueule et que j’ai trouvée superbe.

La réalisation est impeccable, aucune faille n’est à déplorer. Les images sont sublimes, les paysages de cette côte anglaise sont beaux et bien filmés, on a envie d’aller y faire un tour. Les deux réalisateurs, qui n’en sont pas à leur coup d’essai, puisque James Strong et Euros Lyn ont tous les deux fait leurs armes sur des épisodes de l’institutionnelle série « Doctor Who« , instaurent une atmosphère lourde, pesante, presque glauque parfois. On reste sur le qui-vive, on n’est jamais à l’aise, la série s’amuse avec nos nerfs. Certaines scènes sont brillantes avec des ralentis qui pour une fois démontrent toute leur force et puis ils sont excessivement bien mis en valeur par cette magnifique bande originale, composée par Olafur Arnalds. Tantôt, mélancolique, tantôt inquiétante et étouffante, cette bande est l’un de mes premiers coups de cœur musical de l’année.

Puis pour final, « Broadchurch » c’est aussi un casting de folie, où se côtoie la crème des acteurs anglais. La série est tenue magistralement par David Tennant et Olivia Colman qui forme un duo de flics touchant et réaliste.

David Tennant (L’un des meilleurs « Doctor Who« ) est parfait dans ce rôle qui est à contre-courant du « Docteur ». Ici il est antipathique, froid, triste et seul et l’acteur arrive pourtant à nous toucher et il va se révéler être malgré tout très attachant. Pour lui tenir tête on trouve la belle Olivia Colman qui sera surement le personnage le plus touchant et tendre de la série. Alors que Tennant est habitué à ce genre d’enquête, pour elle c’est une première et elle relève le défi avec force et fragilité. Elle m’a beaucoup ému et je me suis beaucoup identifié à elle. Puis c’est aussi une actrice que j’adore et c’est génial de la voir décrocher un tel rôle.

J’ai aussi beaucoup apprécié le personnage de Mark Latimer, le père du petit Danny, qui est joué par un excellent comédien que je découvre, Andrew Buchan. Cet acteur est terrible et la façon, toute en suspicion de jouer ce personnage est génial. Pendant la série on ne sait pas si on doit lui faire confiance ou non. Il est remarquable. C’est génial de retrouver aussi Vicky McClure, une actrice que j’aime bien et qui est bien trop rare. Tout comme David Bradley qui est toujours aussi bon, c’est lui qui joue Argus Rusard dans la saga « Harry Potter« .

Dans les découvertes aussi, j’ai trouvé Arthur Darvill (Le curé), Jonathan Bailey (Le jeune journaliste), Carolyn Pickles (La femme du bungalow) et Matthew Gravelle (Le mari d’Olivia Colman) vraiment très bon, ce sont des acteurs que j’ai pris plaisir à découvrir et dont je vais me renseigner sur ce qu’ils ont fait d’autres.

Broadchurch_S1_Ep04_001.JPG

« Broadchurch » est donc ma série coup de cœur de ce début d’année. Une série grandiose, qui m’a passionnée autant qu’elle a fini par m’agacer (dans le bon sens du terme bien sûr), à force de noyer le poisson et de m’indiquer de nouveaux suspects.

J’ai adoré me plonger dans cette enquête et d’essayer, moi aussi de la résoudre.

« Broadchurch » est tout à fait le genre de série que j’aime, qui me passionne et pour le coup qui me hante après l’avoir vue, car je ne m’attendais absolument pas à cette résolution finale.

C’est une série que je conseille à tout le monde, si vous ne l’avez pas suivi à la télévision, vous pouvez vous rattraper sur le DVD qui sort le 13 Mars, car c’est vraiment une série qui vaut le coup d’œil et change de ce qu’on a l’habitude de voir …

Note : 20/20

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=0QZgb1miCqg[/youtube]

Par Cinéted

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Une réflexion sur « Broadchurch Saison 1 »

  1. Le curé, c’est Rory, un personnage compagnon du Docteur Who! Mais conrairement à Tennant, ça lui fait pas un gros changement de rôle^^

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.