juin 24, 2024

Game of Thrones Saison 2

le-trone-de-fer-saison-2-game-of-thrones-serie-creee-en-2010-avec-10655314umssi

D’après une idée de David Benioff et D.B Weiss

Avec Richard Madden, Emilia Clarke, Peter Dinklage, Kit Harington

Pays: Etats-Unis

Genre: Drame, Fantastique

Nombre d’épisodes : 10

Résumé :

Il y a très longtemps, à une époque oubliée, une force a détruit l’équilibre des saisons. Dans un pays où l’été peut durer plusieurs années et l’hiver toute une vie, des forces sinistres et surnaturelles se pressent aux portes du Royaume des Sept Couronnes. La confrérie de la Garde de Nuit, protégeant le Royaume de toute créature pouvant provenir d’au-delà du Mur protecteur, n’a plus les ressources nécessaires pour assurer la sécurité de tous. Après un été de dix années, un hiver rigoureux s’abat sur le Royaume avec la promesse d’un avenir des plus sombres. Pendant ce temps, complots et rivalités se jouent sur le continent pour s’emparer du Trône de Fer, le symbole du pouvoir absolu.

Avis :

Après une excellente première saison forte en rebondissements et complots, il me tardait de retourner dans l’univers de « Game Of Thrones« . Cette deuxième saison reprend tout juste là où la première s’arrête et c’est avec plaisir que repartait pour dix nouveaux épisodes pleins de promesses et le résultat est très bon et surprenant à la fois .

On avait quitté la première saison de « Game of Thrones » sur une note dramatique et pleine de tension. Ned Stark n’est plus et Joffrey Baratheon est injustement le nouveau roi des sept couronnes. Dans cette nouvelle saison, la guerre s’installe, plusieurs seigneurs des sept couronnes montent sur Port Réal pour détrôner le jeune roi.

Game-of-Thrones-serie-culte-avant-l-heure_w670_h372

Les deux frères Baratheon, Stannis, le roi légitime et son jeune frère Renly se disputent les trônes, chacun revendiquant le trône de fer pour lui.

Rob Stark, le fils aîné de Ned, proclamé roi du Nord, aidé de son frère d’arme Theon Greyjoy, monte dans le sud pour venger la mort de son père et délivrer ses deux sœurs des griffes des Lannister. Mais le parcours est solidement défendu par les armées du nouveau Roi.

Pendant ce temps, de l’autre côté du détroit, Daenerys Targaryen, la reine légitime du trône de fer, essaie de trouver une alternative pour la survie de son peuple et de ses jeunes dragons.

Et dans le Nord, après le mur, le bâtard de Ned Stark continue son exploration du Nord avec la garde de nuit. La guerre fait donc rage dans les sept royaumes et personne ne sera à l’abri.

La première saison m’avait passionnée et j’attendais beaucoup de cette nouvelle saison. La première installait les bases de la série, elle nous présentait tous les personnages, elle installait aussi tous les complots et nous expliquait bien les tensions et la haine que certaines familles se portent. La première saison était très bien construite et nous faisait bien monter la tension et j’avais très envie de voir exploser le tout dans cette deuxième saison et à ma grande surprise cette deuxième installe dans un autre sens la guerre pour le trône de fer.

Cette nouvelle saison est donc une très belle réussite, je ne dirais pas qu’elle est mieux que la première, non, car je trouve qu’elle s’inscrit vraiment bien dans l’histoire de la série et ne fait que continuer l’histoire et elle enrichit parfaitement l’univers et la mythologie des sept royaumes et de cette guerre.

Elle est donc toute aussi passionnante que la première, je trouve qu’elle est plus sombre, plus brute et plus crue que la première. C’est une saison qui m’a fait voyager ou m’a profondément énervé et c’est excellent comme sentiment. Ça faisait bien longtemps qu’une série ne m’avait pas autant passionné.

Les complots sont toujours présents dans le sud, les plans de batailles et les ruses sont de mise dans le milieu du pays et le Nord est sous la tension du mystère d’après le mur qu’on découvre en même temps que les nouvelles recrues de la garde de nuit.

Je trouve que les créateurs de la série nous ont réservé une saison cinq étoiles, qui va nous mettre à rude épreuve, partout dans le royaume des complots, trahisons furieuses et improbables sont à prévoir. La série est totalement imprévisible et c’est ce qui la rend d’autant plus passionnante, car on reste tout le temps sur le qui-vive, ne faisant confiance a presque personne. J’ai adoré me faire balader, j’ai trouvé passionnant le destin de plusieurs personnes. La série nous apporte du neuf en respectant l’univers et continue de faire augmenter la tension et le rythme.

Cette deuxième saison est plus sombre que la première, plus sanglante et plus violente, plus crue et sexuelle aussi, on franchit une nouvelle étape. Du coup on appréciera plus les peu de moments romantiques, ou de rigolades qui nous font du bien et permettent de souffler un peu.

Chaque personnage est face à son destin. On appréciera certains quand on en détestera d’autres, mais chacun est essentiel à l’histoire. Chacun apporte son influence sur l’histoire et le tout compose un portrait passionnant.

le-trone-de-fer-saison-2-game-of-thrones-serie-creee-en-2010-avec-10670571sbfbo

Le casting est phénoménal ! Qu’on aime certains personnages ou qu’on les déteste, chaque acteur est superbe dans son rôle. Dans les préférés, il y a toujours Emilia Clarke, qui joue toujours superbement Daenerys Targaryen. Je prends toujours autant de plaisir à suivre le personnage de Tyrion Lannister, impeccable, joué par Peter Dinklage. Richard Madden se révèle être un très charismatique roi du nord. Et j’adore la tournure que prend le destin de Arya Stark jouée par l’intrépide petite Maisie Williams qui est vraiment un nom à surveiller. Je trouve que Sibel Kekilli, l’amoureuse de Tyrion est une belle nouvelle venue dans la série. J’aime aussi Conleth Hill, génial dans le rôle de Lord Varys. Et enfin j’adore le charisme de Charles Dance dans la peau de Tywin Lannister, c’est même le personnage qui me passionne le plus dans cette saison. Et le coup de cœur de cette saison, c’est un petit personnage secondaire que je trouve excellent proche et agréable. C’est Natalia Tena qui joue Osha, celle qui s’occupe très bien de Bran Stark, le petit seigneur de Winterfell.

Dans un autre genre, il y a des personnages que je déteste, mais qui sont quand même redoutablement incarnés, comme Jack Gleeson dans le rôle de l’infâme Roi Joffrey, qui est une ordure finie. Il me met hors de moi et il le fait avec tant d’assurance, de méchanceté et de perfidie qu’on ne peut que relever le talent du jeune acteur (Mais je veux qu’il meurt et vite…). Ainsi que Alfie Allen dans la peau de Theon Greyjoy qui m’a mis une sacré gifle et que j’ai pris un malin plaisir à détester. Il n’y a qu’un personnage et acteur que je n’aime pas c’est celui de John Snow, joué par Kit Harington. Décidément je le trouve fade, j’ai envie de le bousculer et ça passe vraiment pas avec lui. Autant j’aime détester Theon et Joffrey autant lui m’insupporte.

C’est donc encore une fois une passionnante descente dans l’univers des sept couronnes. Même si je n’ai pas eu la guerre que je voulais, la série m’a offert autre chose de tout aussi bon et passionnant et j’ai adoré la tournure que prennent les événements. Cette saison continue très bien d’installer la série et la suite s’annonce magnifique et j’ai très très hâte d’y retourner. Vivement la saison trois.

Note : 17/20

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=0Z-mRf2bL-s[/youtube]

Par Cinéted

MickeyNote de Mickey: 18/20

AqMENote de AqME: 18/20

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.