décembre 5, 2020

Le Lieu du Crime

De : André Téchiné

Avec Catherine Deneuve, Danielle Darrieux, Wadeck, Stanczak, Nicolas Giraudi

Année : 1986

Pays : France

Genre : Policier

Résumé :

Thomas, adolescent de quatorze ans, s’ennuie un peu dans le petit village du Sud-Ouest où il vit entre son adorable mère et ses chers grands-parents. Sa rencontre avec deux fugitifs va faire brutalement basculer sa vie.

Avis :

André Téchiné est un réalisateur qui aime les acteurs et surtout qui aime retravailler avec eux. Il n’est pas rare qu’on retrouve certains noms dans sa filmographie, et s’il a pas mal tourné avec Michelle Moretti, Marie France Pisier, Emmanuelle Béart, Roschdy Zem ou Jacques Nolot, il y a un nom qu’on associe très facilement à celui d’André Téchiné. Ce nom, c’est Catherine Deneuve qui au moment où j’écris ses lignes, a tourné en presque quarante ans pas moins de huit films avec le réalisateur. Après « Hôtel des Amériques » sorti en 1981, Téchiné et Deneuve se donnent de nouveau rendez-vous sur les écrans pour « Le lieu du crime« .

Longtemps resté indisponible chez Carlotta, le distributeur a décidé de ressortir en version restaurée pas mal de films du cinéaste français et c’est ainsi qu’au milieu de « Rendez-vous« , « J’embrasse pas » et « Souvenirs d’en France« , sort ce « … lieu du crime » et on peut remercier le distributeur, car il nous permet de revoir un bon Téchiné, trop longtemps resté dans l’ombre. Drame froid et intime, André Téchiné conclut sa première décennie de films avec un petit bijou comme il sait si bien les faire. Immense chassé-croisé dans un village perdu dans le sud de la France où rien ne se passe, « Le lieu du crime » est un film fascinant grâce à ses personnages qui nous sont livrés sans fard, mais aussi grâce à son ambiance terrible qui laisse présager que le plus terrible est à venir.

Thomas a treize ans et il est l’adolescent rebelle de son village. Un jour, il fait la rencontre de Martin, un jeune homme qui cherche à se cacher. Martin est sans le sou, il oblige l’adolescent à lui rapporter de l’argent. Thomas est terrifié, mais il s’exécute. Cette rencontre hasardeuse va alors brutalement changer sa vie et celle de son entourage.

Il y a des cinéastes qui dans leur démarche essaie au maximum de s’approcher de l’être humain, de son quotidien et de ses névroses, et c’est pile-poil ce que nous offre André Téchiné depuis tant d’années. Si l’on regarde bien, au gré de ses films et des décennies qui s’enchaînent, André Téchiné s’est toujours posé comme un observateur de l’être humain et « Le lieu du crime » en est encore une fois un bel exemple.

Après le succès que fut « Rendez-vous« , André Téchiné revient avec un film peut-être moins intense, mais plus glacial. Ici, André Téchiné a décidé de poser sa caméra dans un petit village du Sud de la France où il ne se passe pas grand-chose, pour ne pas dire rien du tout. Dans ce petit village, il va nous inviter à suivre le destin de plusieurs personnages qui vont faire des rencontres hasardeuses, et de ces hasards, des vies vont être transformées. La qualité principale de ce  » … lieu du crime« , c’est la façon dont le metteur en scène français tient et nous présente ses personnages. « Le lieu du crime« , c’est un film qui tient beaucoup de personnages, et même si on y trouvera bien quelques petites incohérences, André Téchiné captive et tient sa ligne jusqu’au bout de son film.

« Le lieu du crime« , c’est donc des sentiments qui s’inversent, c’est un adolescent qui fait une mauvaise rencontre, c’est une mère de famille qui s’ennuie ferme, c’est deux hommes en cavale, c’est une amante qui crie vengeance. « Le lieu du crime« , c’est des rencontres terribles et terrifiantes, mais ce sont aussi des rencontres romanesques. « Le lieu du crime« , c’est des névroses, des non-dits, du désir, des silences, des remords, une enquête, un dancing, un meurtre, ou une évolution pour beaucoup de ses personnages qui vont passer ici un cap de vie. Bref, « Le lieu du crime« , c’est un scénario intéressant, un scénario qui prend le temps de présenter ses personnages, mais aussi le décor dans lequel ils évoluent. Bien sûr, tout ne sera pas parfait, le film souffre d’un manque de rythme, comme je le disais, il tient ses incohérences, et l’ensemble a quelque peu vieilli, mais ce n’est pas pour cela que le film d’André Téchiné n’en restera pas un moment de cinéma sombre, touchant et captivant.

Comme je le disais plus haut, « Le lieu du crime« , c’est un chassé-croisé et si le scénario s’imbrique bien, passant d’un personnage à l’autre, d’une rencontre à l’autre, d’une histoire à l’autre, ce constat que tout fonctionne, on le trouvera aussi grâce à la mise en scène d’André Téchiné, qui demeure d’une belle fluidité, passant elle aussi d’un personnage à l’autre, et d’une histoire à l’autre de manière intéressante. De plus, le film nous tient grâce à son ambiance. Il y a quelque chose de sombre, et en même temps de très spontané qui s’échappe du film. Il y a quelque chose qui fait que ce « … lieu du crime » laisse la sensation qu’il pourrait se passer n’importe quoi à n’importe quel moment, et cette tension permanente nous fait oublier et accepter les petits problèmes de rythme, ou les incohérences qu’on trouvera ici et là.

« Le lieu du crime« , c’est un film ou au moins un personnage a été écrit tout spécialement pour Catherine Deneuve, et il est vrai qu’ici l’actrice rayonne (enfin, si l’on peut dire) dans la peau de cette femme quelque peu désabusée et perdue. Mais limiter le film à Deneuve serait abusé, car ici, on trouvera des personnages intéressants, et surtout des personnages qui sont tenus par d’excellents comédiens. « Le lieu du crime« , c’est Nicolas Giraudi qui est fabuleux dans la peau de Thomas, le fils de Deneuve. On trouvera aussi Wadeck Stanczak, qui après le César du meilleur espoir masculin pour un Téchiné, retrouve le réalisateur qui lui offre un rôle très énigmatique et inquiétant. Bien sûr, Danielle Darrieu est incroyable, tout comme Victor Lanoux, même si le rôle n’est pas plus développé que ça. À noter aussi une Claire Nebout assez flippante.

André Téchiné est un grand réalisateur, et ce « … lieu du crime » est une belle découverte et plus largement un excellent film. Aussi froid que terrible, aussi romanesque que névrotique et touchant, on remercie Carlotta de nous ressortir des morceaux de cinéma oubliés comme celui-ci.

Note : 15/20

Par Cinéted

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.