janvier 27, 2022

The Walking Dead Saison 9

D’après une idée de : Frank Darabont d’après le comics de Robert Kirkman et Charlie Adlard

Avec Andrew Lincoln, Jeffrey Dean Morgan, Norman Reedus, Danai Gurira

Pays : Etats-Unis

Genre : Drame, Horreur

Nombre d’épisodes : 16

Résumé :

Un an et demi après la défaite de Negan, les différentes communautés de survivants se sont unifiées et vivent désormais en harmonie. Mais un mystérieux groupe, connu sous le nom des Chuchoteurs, menace les fondements de la civilisation que Rick cherche à mettre en place pour assurer un avenir meilleur.

Avis :

Après quatre saisons à la tête de « The Walking Dead« , Scott Gimple a laissé sa place à Angela Kang. C’est désormais Kang qui sera la showrunner de la série, et on peut dire que AMC n’a pas choisi une inconnue. Écrivaine, scénariste et productrice, Angela Kang a commencé à travailler sur des séries télé en tant que stagiaire sur « Grey’s Anatomy » ou « Private Practice« . Elle arrive comme scénariste sur « The Walking Dead » en 2011 et depuis, elle n’a fait que grimper les échelons passant de scénariste à productrice, puis productrice exécutive, afin d’être donc promu showrunner sur au moins trois saisons. Elle vient d’être renouvelée sur la onzième saison de la série.

La saison huit fut une saison assez étrange sur « The Walking Dead« , puisque c’est une saison qui a mené une guerre, celle des communautés, contre les sauveurs et donc contre Negan. Bien souvent on a tendance à reprocher à « The Walking Dead » qu’elle traîne en longueur et qu’il ne s’y passe pas grand-chose finalement et pour cette saison huit, la série avait pris d’autres allures et il s’y passait trop de choses et à force de vouloir trop en faire, la saison avait fini par faire l’effet inverse et encore une fois, malgré l’action quasi-omniprésente, on s’est quelque peu ennuyé et la saison, malgré un bon final, est une déception.

Avec le changement de showrunner, on avait l’espoir que « The Walking Dead » apprendrait de ses erreurs et surtout qu’elle arriverait à retrouver ce qui avait fait ses beaux jours. Alors oui, il est clair que cette neuvième saison est un cran au-dessus de la précédente, mais ce n’est pas encore ça, et après l’action à gogo, « The Walking Dead » replonge dans une certaine monotonie et si cette saison nous réserve bien des surprises, et certaines de taille, sur l’ensemble, elle se fait encore une fois ennuyante.

Rick s’est mis beaucoup de ses amis à dos, car une fois les sauveurs vaincus, Rick n’a pas tué Negan. Pour le bien de tous, il le garde emprisonné à Alexandria. Si les esprits se sont quelque peu apaisés, cette décision est lourde dans le cœur de beaucoup et surtout, elle met en péril la fragilité de la paix que la fin de la guerre a instaurée. Alors que chaque communauté essaie tant bien que mal de survivre de leur économie, Rick va demander à ce que tous s’entraident, afin de reconstruire un pont qui faciliterait l’échange entre les communautés.

Si cette saison neuf de « The Walking Dead » demeure encore une fois une saison bancale, on peut dire que l’arrivée d’Angela Kang aux commandes fait bouger pas mal de choses et malgré un certain ennui qui peut parcourir une bonne partie des épisodes de la saison, cette neuvième nous réserve des surprises et des choix intéressants.

Cette saison est divisée en deux parties. Il y a l’après-guerre avec les sauveurs, et un monde à reconstruire si l’on peut dire, et en milieu de saison, il va y avoir un espace-temps qu’on n’avait pas vu venir. Avec cette saison, on sent une envie de bousculer les choses et de clôturer quelque chose (et ce sont deux épisodes interminables traînant en longueur pour ne rien raconter du tout) afin de pouvoir repartir pratiquement à zéro et passer à autre chose donc.

Ce choix est intéressant et il est vrai qu’il va redynamiser la série, lui donnant un nouvel intérêt certain. Mais s’il est un choix intéressant, il fait aussi que la série va laisser des zones d’ombre et surtout il fait que « The Walking Dead » va se chercher un peu comme si elle ne savait plus si elle était la série d’origine, celle qui a instauré la base de tout, ou alors un nouveau spin-off, comme si elle était une nouvelle série qui reprendrait plusieurs personnages de la série « mère ».

Angela Kang avait envie de bousculer les choses et sortir « The Walking Dead » de son infernale routine et ce choix intéressant donne naissance à autre chose. Alors c’est bien souvent amené avec de gros sabots, où l’on va trouver beaucoup de maladresses et pas mal d’incohérences, en plus d’avoir une sensation de bordel général, car en peu d’épisodes, la série doit traiter énormément d’éléments en même temps. Deuil, passé, futur, présent, des personnages qui disparaissent d’un coup, on trouvera de nouveaux ennemis, de nouveaux personnages, et donc de nouvelles histoires, et des passés à raconter… C’est aussi intéressant que c’est épuisant au final. Angela Kang peine à faire s’assembler tout ceci et bien souvent, on a le sentiment d’être largué. Heureusement, la showrunner arrive toujours à tirer son épingle du jeu et nous rattrape et elle fait quelques promesses pour la suite, notamment avec ce final glaçant, qui est intéressant et nous donne envie de pousser un peu plus loin encore.

Au final cette nouvelle saison avec ce nouveau showrunner à sa tête est intéressante. Certes, encore et toujours, c’est inégal, on s’ennuie, c’est le bordel, ça traite de trop de choses en même temps, ça présente trop de choses en même temps, mais il y a une vraie volonté de faire bouger les choses, et plus que l’ennui et la déception encore une fois ressentis, j’ai apprécié certains départs, j’ai apprécié, voire beaucoup apprécié, de nouveaux arrivants et plus que ça, finalement, je reste curieux de voir la suite, car une fois sa ligne directrice trouvée, peut-être qu’Angela Kang nous réservera de belles surprises.

Note : 11/20

Par Cinéted

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.