octobre 6, 2022

J’ai 2 Amours

D’Après une Idée de : Clément Michel

Avec François Vincentelli, Julia Faure, Olivier Barthelemy, Camille Chamoux

Pays : France

Nombre d’Episodes : 3

Genre : Comédie

Résumé :

A 40 ans, Hector vient de retrouver Louise, son premier amour d’adolescence et d’en tomber à nouveau amoureux. Mais il est en couple avec Jérémie, qu’il aime depuis de nombreuses années. Ensemble, ils ont un projet d’enfant… Toutes les certitudes d’Hector sont bouleversées. Bientôt, il comprend qu’entre ses deux amours, il ne veut pas choisir. Combien de temps pourra-t-il garder le secret de sa double vie qui le rend heureux et l’oppresse à la fois ?

Avis :

Auteur de pièce de théâtre, c’est lui qui a écrit « Le carton« , une pièce qui a trouvé un très fort succès, allant même jusqu’à être adapté dans plusieurs pays étrangers, Clément Michel est aussi un scénariste et bien entendu un réalisateur. Un réalisateur qui n’est pas forcément si connu que ça, puisque hormis des courts-métrages, il n’a réalisé qu’un seul film, la sympathique comédie « La stratégie de la poussette« , film emmené par le charmant couple Raphaël Personnaz et Charlotte Le Bon, sorti en 2013.

Depuis ce film, on n’avait plus de nouvelles de Clément Michel et c’est aujourd’hui par le biais de la télévision et la chaîne Arte qu’il nous revient avec une minisérie de trois épisodes d’un peu moins d’une heure. Cette série, c’est « J’ai 2 amours« , une série plutôt cocasse et amusante qui va aborder sur le ton de l’humour des sujets plutôt difficiles. Si l’on regrettera le côté quelque peu convenu de l’ensemble, n’allant pas prendre trop de risque, ce qui est étonnant, venant d’une production Arte, « J’ai 2 amours » restera un moment de cinéma amusant et coquet. Bref, une bonne petite découverte qui se mange bien trop vite.

Hector, la quarantaine, mène une belle vie avec l’homme de sa vie, Jérémie. Il y a cinq ans qu’Hector et Jérémie sont ensemble et il cherche avec la meilleure amie de Jérémie, une lesbienne célibataire, à faire un enfant. Tout pourrait aller pour le mieux pour Hector, mais un matin, aux urgences où il travaille, il voit arriver Louise, la femme de sa vie. Louise et Hector sont sortis ensemble il y a plus de vingt ans maintenant et ils ne se sont jamais revus. Ce jour-là est un puissant choc pour Hector. Et ce jour-là, entre l’homme de sa vie et la femme de sa vie, Hector ne choisit pas et commence une double vie.

« J’ai 2 amours« , c’est la petite série qui débarque sans prévenir et qui, même si elle ne sera pas aussi marquante qu’un « Clara Sheller« , saura s’imposer, nous amuser, et même nous toucher par la tendresse de ses personnages.

Moderne, pleine de vie, de cocasseries, de situations et quiproquos tous plus amusants les uns que les autres, « J’ai 2 amours » se déguste avec le sourire et un soupçon de suspens. Oui, comment ce pauvre Hector va-t-il pouvoir s’en sortir ? Surtout que la série (même si c’est parfois un peu gros) a un certain don pour nous accrocher.

Doté d’un scénario qu’on qualifiera de facile et prévisible, « J’ai 2 amours » restera toutefois efficace. Il y a une spontanéité et un naturel bourré de charme qui se dégage de cette petite série. Assez loin des clichés sur la communauté LGBT, on sent que la série est là pour aborder avec humour des sujets plus sérieux. C’est même ce qu’elle a de plus intéressant à offrir, car même si l’on s’amuse de ce pauvre Hector qui va de mensonge en mensonge, le plus important est bel et bien le regard que la série pose sur des problèmes actuels. Avec « J’ai 2 amours« , Olivier Joyard et Clément Michel aborderont des sujets divertissants comme l’envie d’enfant, l’homoparentalité, le regard de la société sur celle-ci. La série aborde la bisexualité et tout le conflit et le bordel qu’elle peut apporter. De jolie manière et sans trop en faire, la série parlera d’amour, elle parlera aussi du quotidien, du couple, de la solitude, de la peur de la quarantaine, tournant d’une vie. Alors bien sûr, parfois, la série romance un peu le tout, alors qu’on aurait aimé qu’elle soit peut-être plus dure, mais dans l’ensemble, on passe un bon moment, on sent les belles intentions et le respect et ça fait du bien, ne serait-ce que pour ces personnages, loin des caricatures habituelles.

« J’ai 2 amours« , c’est une série qui fonctionne bien parce qu’elle a de bons et beaux personnages. Des personnages assez simples, même si l’un d’entre eux se lance dans une aventure totalement ubuesque par moments. Et si les personnages sont beaux, c’est aussi parce qu’ils sont délicieusement interprétés. En premier lieu, il est impossible de passer à côté de François Vincentelli, totalement attachant dans la peau d’un personnage assez ambigu. L’acteur qu’on avait découvert dans « Clara Sheller » est plein de malice, d’amour, et de naturel, ce qui fait qu’on lui pardonne les excès d’un personnage otage de son cœur. Pour incarner ses amoureux, on trouvera d’un côté le charismatique Olivier Barthelemy (qui est peut-être le personnage qui m’a le plus touché) et de l’autre la malicieuse Julia Faure. On notera la présence géniale de Camille Chamoux toujours autant en forme, ainsi qu’une parfaite Catherine Salée.

Ce « Deux garçons, une fille, trois possibilités » est donc une petite série qui nous fait passer un bon petit moment. Si elle est loin d’être marquante, qu’on lui reprochera de ne pas avoir pris trop de risques, que ce soit dans son fil rouge assez prévisible, ou encore ces scènes intimes auxquelles on a un peu de mal à croire, on retiendra surtout les questions qu’elle soulève, le regard qu’elle pose sans jugement sur ces hommes et ces femmes qui nous ressemblent (que ça fait du bien de voir des personnages « normaux », loin des caricatures habituelles) et surtout ces personnages diablement attachants. Bref, une jolie petite surprise.

Note : 13/20

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=LXxAgurJfhc[/youtube]

Par Cinéted

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.