mai 16, 2021

Le Dilemme

affiche-le-dilemme

Titre Original: The Dilemma

De : Ron Howard

Avec Vince Vaughn, Kevin James, Jennifer Connelly, Winona Ryder

Année : 2011

Pays : Etats-Unis

Genre : Comédie romantique

Résumé :

Depuis l’université, Ronny le célibataire convaincu, et Nick, l’heureux en couple, ont traversé toutes les épreuves. Aujourd’hui, associés dans une compagnie de design automobile, ils rivalisent pour faire aboutir un projet de rêve qui lancerait leur firme. Avec la copine de Ronny, Beth et la femme de Nick, Geneva, à leurs côtés, ils sont imbattables. Mais le monde de Ronny s’écroule lorsqu’il découvre Geneva avec un autre homme et se donne pour mission de comprendre. Son investigation amateur réduit son monde à un désordre cocasse, il apprend que Nick a également des secrets. Le temps presse et la pression monte avant la plus importante présentation de leur carrière, Ronny doit décider des suites s’il révélait la vérité à son meilleur ami.

Avis :

Il fut un temps où l’on pouvait faire confiance à certains réalisateurs. Ron Howard en est le parfait exemple puisqu’il a réalisé durant les années 80/90 quelques pépites du cinéma qui auront marqué leur époque, comme Backdraft, Cocoon, Willow ou encore Apollo 13. Durant ces dernières années, il s’est fait un peu plus discret et a surtout suscité de vives émotions en mettant en scène deux romans de Dan Brown, à savoir Da Vinci Code et Anges et Démons. Son dernier film en date, en attendant Rush qui parle d’une histoire vraie entre deux coureurs automobiles, est Le Dilemme, une comédie romantique assez nauséabonde et qui n’a attiré personne, que ce soit du côté de la presse ou des spectateurs. D’ailleurs, si on se penche un peu plus vers la filmographie du monsieur, on se rend bien compte que la comédie n’est surement pas son truc. Entre Le Grinch ou encore En Direct sur Ed TV, on voit bien que Ron Howard excelle plus dans le thriller ou le film politique. Alors pourquoi Le Dilemme est-il raté ? Rapide analyse d’une comédie qui ne restera pas dans les annales !

1516098_3_6828_vince-vaughn-et-kevin-james-dans-le-film

Tu vois cette bagnole, je vais la faire ronronner comme une chatte en chaleur !

Le scénario repose sur deux couples. Les hommes sont les meilleurs amis et bossent ensemble sur un projet important qui peut leur rapporter beaucoup d’argent. Les deux couples semblent filer le parfait amour et Ronny, en suivant les conseils de son meilleur ami décide de demander sa copine en mariage. En cherchant le lieu idéal pour faire sa demande, il tombe sur la femme de son meilleur ami dans les bras d’un jeune homme. Décidé à comprendre pourquoi elle trompe son meilleur ami, il va mener une enquête et se retrouve confronter à un gros dilemme : dire la vérité à son ami au risque de mettre en péril leur projet ou ne rien dire et attendre que le projet se fasse. Et le film repose seulement sur ça ! C’est-à-dire qu’il n’y a aucun fond et que le film n’est qu’une succession de saynètes visant ou à mentir à son meilleur, ou à sa femme au risque de passer pour un camé ou alors d’espionner la femme de son meilleur ami.  Autant dire que tout cela est bien mince et ne sert pas à grand-chose. Si la réalisation reste correcte bien que plate, certaines situations sont totalement grotesque, comme la baston entre Ronny et le gigolo de la femme de son meilleur ami (pourquoi en arrive-t-il à se battre comme ça ?!) ou encore la psychologie de groupe qui sera un vrai fiasco. Bref, des scènes loufoques et peu crédibles qui nuisent complètement à l’ensemble du métrage.

Au niveau du casting, on retrouve Vince Vaughn qui commence à être un gros habitué des comédies à tendance débiles comme Serial Noceurs ou encore les Stagiaires. Ici, il joue un rôle assez concret, mais il faut encore qu’il fasse le débile dans des situations inutilement grotesque, comme le coup des plantes toxiques ou encore lors de la bagarre avec Channing Tatum. Si ces scènes peuvent en amuser certains, elles font tomber le film dans les nanars lourdingues et hors de propos. Kevin James, lui, incarne le meilleur ami trompé. Il est assez drôle, sauf lorsqu’il part dans des frasques incompréhensibles, en parlant de sang dans son estomac et d’ulcères. D’autant plus que, sans être méchant, il est un peu trop ingrat pour se taper Winona Ryder ! Qui joue la vilaine de l’histoire, qui n’a aucun scrupule et qui trompe ouvertement son mari. Elle est assez forte dans ce rôle, malgré une scène insupportable dans un café où elle joue la comédie pour faire chanter Vince Vaughn. Jennifer Connelly, toujours aussi sublime, est la potiche de service. Elle  joue la petite amie de Ronny et ne sert absolument à rien. D’ailleurs, il me semble que parfois elle se demande ce qu’elle fout là ! Bref, rien de bien reluisant dans tout ça. Si en plus on doit compter sur Channing Tatum pour jouer les imbéciles de service, la boucle est bouclée. Mais le pire dans tout ça est résolument la fin, nauséabonde à souhait, mettant en évidence le devoir d’être honnête avec son meilleur ami, tout en se faisant casser la figure. Et on se dit, nous, spectateur, que l’on a attendu presque deux heures pour entendre une connerie pareille.

le_dilemme_12065_10415_inside_0

Petite table pour 4… surtout avec Kevin James !

Au final, Le Dilemme est un très mauvais film, une comédie romantique et sentimentale qui ne sert absolument à rien et qui est d’une longueur hallucinante. Très peu de choses se passent et on se demande comment des producteurs ont pu laisser passer autant d’indigences. Bref, un film que l’on ne conseille pas et pour lequel aucun regard n’est utile. Regardez plutôt Last Chance for Love avec Dustin Hoffman, c’est simple et touchant et bien mieux que cela !

Note : 03/20

Image de prévisualisation YouTube

Par AqME

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.