janvier 24, 2022

12 Hommes en Colère

Titre Original : Twelve Angry Men

De : Sidney Lumet

Avec Henry Fonda Martin Balsam, John Fiedler, Lee J. Cobb

Année: 1957

Pays: Etats-Unis

Genre: Drame

Résumé:

Un jeune homme d’origine modeste est accusé du meurtre de son père et risque la peine de mort. Le jury composé de douze hommes se retire pour délibérer et procède immédiatement à un vote : onze votent coupable, or la décision doit être prise à l’unanimité. Le juré qui a voté non-coupable, sommé de se justifier, explique qu’il a un doute et que la vie d’un homme mérite quelques heures de discussion. Il s’emploie alors à les convaincre un par un.

Avis:

Immense réalisateur américain, Sidney Lumet fait partie de ceux que l’on ne présente plus tant certains de ses films font partie intégrante de l’histoire du cinéma. Fils d’une famille d’artistes, le jeune Sidney Lumet est très vite plongé dans le monde du spectacle, de la comédie et plus tard du cinéma. Il fait ses débuts très jeune en tant que comédien sur les diverses scènes de Broadway. Puis peu à peu, c’est le cinéma qui l’attire, au départ comédien, c’est en tant que réalisateur qu’il trouvera la consécration et cela presque dès son premier film.

« 12 Hommes en colère« , c’est le premier film de Sidney Lumet en tant que réalisateur et l’on peut dire qu’à trente-trois ans, le réalisateur met la barre très haute, puisqu’il nous offre un pur chef d’œuvre. « 12 Hommes en colère« , soixante ans après sa sortie, demeure un modèle de narration, d’écriture, de suspens, de critique et de jeu d’acteur. Passionnant de bout en bout, Sidney Lumet nous livre un huis clos brillant, qui à force de mots et d’arguments, développe un fort sentiment de justice. Bref, un film qui démontre bien toute la complexité du système judiciaire, ainsi que la lourde tâche qu’appartient aux jurés.

Un jeune homme de dix-huit ans est accusé du meurtre de son père. Tout l’accuse, les preuves sont évidentes et sans appel. Lui se dit innocent. Après six jours de procès, le jury se retire pour délibérer. Tous sauf un, le croit coupable. S’engage alors une conversation des plus vives entre ces douze hommes. Ici, dans cette pièce, la vie d’un jeune homme est donc entre les mains de ces messieurs.

Une claque, voilà comment il faut décrire ce premier film de Sidney Lumet. Classique du cinéma américain, incroyable, prenant, pertinent, intelligent, touchant, « 12 Hommes en colère » est un très grand chef d’œuvre qui n’a pas pris une seule ride.

Incroyable de maîtrise, Sidney Lumet nous enferme au plus près des réflexions de ses jurés et il ne va faire que monter la pression pendant l’heure et demi que dure son film.

Ce qui est plus que génial avec ce film, c’est la force du récit de sa mise en scène en plus de souligner la perfection des débats. Film entièrement piégé dans une pièce avec douze hommes qui ne vont faire que parler, Sidney Lumet arrive à nous accrocher dès les premiers instants et nous tient en haleine jusqu’à son éblouissant final, si lourd de sens.

Profond, plein de réflexions, défendant avec passion la justice elle-même, Sidney Lumet a très bien ficelé son film. Son scénario est un chef d’œuvre à lui seul. Refaisant le procès, et même l’enquête dans cette unique pièce, le réalisateur va livrer un film important sur la justice et rendre un hommage puissant et juste sur le devoir de juré. Le message que véhicule le film est passionnant et toujours d’actualité. D’ailleurs, plusieurs phrases tirées de ce film sont de véritables lignes directrices de vie. Ici, nous jugeons la vie d’un homme et il mérite, coupable ou non, qu’on lui consacre bien plus de deux minutes.

En plus d’avoir une mise en scène incroyable et une écriture magistrale, « 12 hommes en colère« , c’est aussi des acteurs qui frôlent la perfection. Si, bien entendu, on a tendance à s’accrocher plus à l’excellentissime Henry Fonda, Sidney Lumet, grâce à sa plume, a su réunir dans cette pièce douze comédiens aussi passionnants qu’irremplaçables. Discret ou non, vif, plein haine ou de réflexion et de bon sens, bref, chacun d’eux trouve un rôle parfait qui fait avancer en permanence le film, mais aussi sa réflexion et son propos.

Chef d’œuvre aussi beau qu’important, « 12 hommes en colère » mérite bien sa réputation. Magistral, maîtrisé, passionnant, d’une grande intelligence, Sidney Lumet démontre dès son premier film qu’il est un maître. Et alors que ce film navigue lentement sur ses soixante ans, il reste d’une modernité incroyable. Bref, plus qu’un classique, un incontournable du cinéma.

Note : 20/20

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=J5XbNZ2ylwk[/youtube]

Par Cinéted

 

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.