décembre 10, 2022

L’Année de Notre Vie

Titre Original : The Year of Getting to Know Us

De: Patrick Sisam

Avec Sharon Stone, Jimmy Fallon, Lucy Liu, Tom Arnold

Année: 2011

Pays: Etats-Unis

Genre: Romance

Résumé:

Christopher Rocket consacre sa vie à son travail et est incapable de s’engager sentimentalement. A la suite du décès de son père, qu’il n’a pas vraiment connu, il retourne dans sa ville natale et doit faire face à sa mère, la source de beaucoup de maux de son passé…

Avis:

Inconnu au bataillon, Patrick Sisam est un réalisateur américain dont « L’année de notre vie » est le seul long-métrage pour l’instant. Si le réalisateur a bien une carrière dans le court-métrage, on lui compte quatre courts avant cet unique film, « L’année de notre vie » n’aura pas réussi à convaincre, puisque depuis, Patrick Sisam est reparti dans le court-métrage, ou bien l’épisode de série télé.

Sorti directement en DVD chez nous, cinq ans après sa sortie au Etats-Unis, « L’année de notre vie » est le genre de petit film sans envergure qui n’apporte rien de neuf et n’arrive même pas à captiver les foules, malgré un casting plus qu’alléchant.

Pour son premier film, Patrick Sisam a décidé de faire dans la comédie dramatique, en nous racontant l’histoire d’un trentenaire qui revient dans sa ville natale et se confronte à son passé. On s’attendait à un petit film plein de charme tout droit sorti d’un cinéma indépendant américain, mais on se retrouve devant un film qui ne prend pas, qui se trouve être vide dans ce qu’il nous raconte et finalement, « L’année de notre vie » est un film ennuyant.

Christopher Rocket est un jeune homme qui vit à New-York. Il est en couple depuis près de trois ans et tout va pour le mieux dans sa vie. Un soir, il reçoit un coup de téléphone qui lui apprend que son père avec qui il a peu de contact vient de faire une attaque cardiaque et qu’il est dans le coma. Christopher quitte alors New-York pour retourner en Floride, au chevet de son père. Ce retour aux sources va alors le confronter à son passé et son avenir…

Envie de voir une petite comédie dramatique sur des relations père/fils ? Envie de voir une petite comédie dramatique sur le temps qui passe et les questions qu’on peut se poser quand on franchit la moitié de la trentaine ? Envie peut-être d’une comédie romantique comme son affiche le laisse présager ? Passez votre chemin, car « L’année de notre vie » n’est rien de cela, même si le film essaie tant bien que mal.

Long, cliché, très incohérent et chiant finalement, on comprend que « L’année de notre vie » soit sorti dans la plus grande indifférence en DVD, depuis maintenant six ans.

Pourtant, même si l’idée de départ n’est pas neuve, elle a déjà donné de petits films sympathiques à découvrir. Malheureusement, ici ce ne sera même pas le cas. Le problème majeur de ce film, c’est son aberrante écriture. Personnages incohérents, intrigue mal foutue et mal montée (on ne sait pas si le film est drôle ou triste…), offrant des retournements de situation auxquels on a bien du mal à croire, et on ne parle même pas de les expliquer tant ils sont, pour la plupart, totalement ubuesques.

Avec ce premier film, Patrick Sisam a bien du mal à se dépatouiller avec une intrigue qui est pourtant assez simple au départ. En voulant confronter son personnage principal avec son passé dans des flashbacks qu’il se remémore, le réalisateur a du mal à nous faire entrer dans son histoire. Tout est confus, tout est embrouillé et volontairement compliqué pour rien. Le tout est tenu par des personnages qui sont à peine croyables dans leur écriture et finalement plus le film avancera et moins on comprendra ce que le réalisateur veut nous dire.

Patrick Sisam se complique la vie pour rien et bien souvent ses personnages se créent eux-mêmes des embrouilles pour rien. Le réalisateur n’arrive pas à nous intéresser aux névroses de son personnage, qu’il essaie de justifier très maladroitement avec un passé chaotique, avec la présence d’un père hors sujet et d’une mère trop envahissante.

De plus, le film nous apporte une petite amie incompréhensible, dont on a l’impression que le réalisateur a volontairement grossi le trait pour créer une sorte de suspens de couple dont finalement, on se fout, tant on n’y croit pas un instant.

On ajoutera à cela une mise en scène fade qui n’apporte rien de neuf. Une BO joyeuse à côté de la plaque. Et des comédiens qui font un peu n’importe quoi. Certains seront incompréhensiblement trop effacés, comme Jimmy Fallon alors qu’il est le personnage principal. Tout comme Lucy Liu, qui en prime tient un personnage incompréhensible. D’autres encore tiennent des personnages totalement débiles et en font bien trop, Tom Arnold qui incarne le père, ou bien le meilleur pote incarné par Karl Anthony. Et finalement, dans les grandes lignes, seule Sharon Stone et Illeana Douglas s’en sortent tout juste.

Mais bon, avec une intrigue comme celle-ci, on sera aussi catastrophé de ne voir aucun personnage vraiment touchant et bien souvent, on se fout de ce qui peut leur arriver, un comble, pour une histoire d’un homme qui perd son père et sa petite amie.

« L’année de notre vie » (ce titre est incompréhensible quand on y pense, car il n’a rien à voir avec l’intrigue) est film ennuyant, qui n’apporte rien de neuf et enchaîne les incohérences toutes plus flagrantes les unes que les autres. Et finalement, avec un scénario aussi confus et creux que celui-là, une question arrive : comment Patrick Sisam a réussi à faire son film et surtout comment il a pu convaincre ces acteurs de tenir des rôles pareils ?

Note : 05/20

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=7x9DBgnYDjE[/youtube]

Par Cinéted

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.