décembre 6, 2021

I Ain’t Afraid of no Ghost – Top 5 des Chasseurs de Fantômes au Cinéma

ghostbusters

Le fantôme, tout comme le vampire ou le zombie, est une créature qui peuple de manière quasi omniprésente le cinéma fantastique et horrifique. Il faut dire que l’être ectoplasmique fait fantasmer beaucoup de gens, laissant présager à quelque chose après la mort et que suivant les us et coutumes des pays, il peut être différent. Quand on compare le cinéma asiatique avec le cinéma américain, on peut y voir de grandes différences, et elles ne sont pas que culturelles. En effet, plus versé dans le côté ésotérique et les croyances d’une vie après la mort, le monde asiatique a bien souvent inspiré le monde occidental, tant et si bien que Hollywood n’a fait que copier son camarade. Et les films se comptent par dizaine avec Ring, The Grudge, Spirit et bien d’autres.

Mais il ne faut pas oublier que si le fantôme alimente à foison le cinéma horrifique, il fait aussi partie intégrante de la comédie ou tout simplement du cinéma fantastique. Ainsi, empruntant à divers genres, on a pu croiser le fantôme dans Les Messagers, un film fantastique avec Kristen Stewart, mais aussi dans S.O.S. Fantômes ou encore dans Hanté par ses Ex. Bref, le fantôme est partout et il attise la curiosité. C’est d’ailleurs pour cela que des équipes se sont montées pour découvrir des zones à risque ou encore pour purifier un endroit qui semble hanté.

Dans les années 80, si quelque chose de bizarre se passait chez le voisin, on appelait Ghostbusters, et Hollywood, dans sa grande sécheresse artistique, a décidé de recycler le concept en faisant un remake/reboot/suite avec des femmes à la place des hommes et vice-versa. Mais dans le monde du cinéma, la bande de Dan Aykroyd et Bill Murray (qui devient aujourd’hui la bande de Melissa McCarthy) n’est pas la seule à être en piste pour chasser les entités ectoplasmiques. Voici donc un top 5 des meilleures équipes de chasseurs de fantômes au cinéma, des gens qui n’ont pas froid aux yeux et ne craignent pas trop les présences éthérées… du moins au début.

  1. Episode 50 de Joe et Tess Smalley

episode50

Pour beaucoup, ce petit film sorti directement en DTV est inconnu est bataillon et pour cause. Il est effectivement peu intéressant, mais en plus, il n’a pas bénéficié d’une publicité à tout rompre. Cependant, malgré la nullité de son déroulement et son aspect found-footage particulièrement raté, Episode 50 a le mérite de proposer une double vision en opposant une équipe de journaliste complètement sceptique sur les fantômes et une équipe de jeunes chasseurs avides de sensation. Bien évidemment, en visitant un lieu supposé hanté, les deux équipes vont devoir faire face à des entités menaçantes. Alors il est évident que ce film est fortement dispensable, surtout que finalement, la confrontation des deux équipes n’aura pas vraiment lieu, les réalisateurs forçant le trait sur les fantômes, mais l’idée de base était sympathique et cette jeune équipe montre combien le métier de chasseurs de fantômes n’est pas une sinécure.

  1. Grave Encounters des Vicious Brothers

grave21

Toujours pas sorti en France alors que le film date de 2011 et se traine une bonne réputation, Grave Encounters propose de suivre une jeune équipe de chasseurs de fantômes qui va se balader dans un asile psychiatrique désaffecté. Une idée saugrenue qui ne viendrait à personne sauf à ceux qui ont le cœur bien accroché ou aux chasseurs qui veulent faire le buzz. Là aussi, le film est tourné en found-footage mais se révèle très efficace dans sa gestion de la peur et dans la déformation physique de ses fantômes qui se révèlent être très effrayants. Attention, il s’agit là aussi d’un film d’épouvante et les équipes ne sont pas là pour rigoler, mais bien faire un travail d’investigation.

  1. Fantômes Contre Fantômes de Peter Jackson

the_frighteners__by_lovell_art-d5g2h21

On délaisse quelque peu l’horreur et les films moins connus pour taper dans le haut du tableau. Peter Jackson, le papa de Braindead mais aussi du Seigneur des Anneaux, aime alterner les gros projets avec des films à budget moindre. Et c’est en 1996 qu’il signe une comédie fantastique avec Michael J. Fox qui joue le rôle d’un médium charlatan venant exorciser des lieux hantés. Mais hantés par deux fantômes qui sont en fait ses potes. Du coup, cela forme une équipe assez intéressante où des fantômes aident un humain à capturer d’autres fantômes dans une histoire délirante qui vire au grandguignol sur la fin, pour un résultat détonnant et très impressionnant.

  1. Insidious : Chapitre 3 de Leigh Whannell

Specs-and-Tucker-Insidious-Chapter-3-Dermot-Mulroney-Angus-Sampson-Leigh-Whannell

Scénariste et acteur sur les deux premiers pour son ami de toujours James Wan, Leigh Whannell passe derrière la caméra pour ce troisième épisode assez efficace. Cependant, c’est surtout sur sa bande de chasseurs de fantômes que le film nous intéresse, car il revient au tout début de la saga, avec la formation entre Elise, la médium et les deux compères Specs et Tucker, des parapsychologues un peu à la rue. Il en résulte une équipe étonnante de par l’écart de génération, mais aussi par les différentes méthodes employées. Entre humour et sérieux, cette équipe forme une excellente équipe qui officiera dans les trois épisodes avec une certaine efficacité et surtout dans une ambiance vraiment effrayante.

  1. S.O.S. Fantômes d’Ivan Reitman

a587f3e1c0d858573dc2f3572f6311fd8902df5785fdd0e34f055cc3b279fae8e

A tout seigneur, tout honneur et il est difficile de ne pas citer le premier Ghostbusters d’Ivan Reitman sur un scénario de Dan Aykroyd et Harold Ramis, tous deux présents dans le film. Résolument LA meilleure équipe de chasseurs de fantômes de tous les temps. Alliant un humour ravageur à un climat finalement assez anxiogène avec Zuul qui veut détruire le monde, S.O.S. Fantômes va devenir un énorme phénomène qui aura une suite cinq ans plus tard, qui va connaître un marketing incroyable avec des jouets, et qui va même connaître un reboot cette année, avec des femmes à la place des hommes. En fait, le succès de ce film et de cette équipe doit beaucoup aux acteurs, qui ont tous un rôle bien précis et qui évolue dans une osmose optimale pour fournir un film fantastique incontournable. Reste à savoir ce que va véhiculer ce nouveau film, qui semble très opportuniste…

Par AqME

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.