décembre 4, 2021

Travail Soigné – Pierre Lemaître

9782253127383

Auteur : Pierre Lemaitre

Editeur : Le Livre de Poche

Genre : Thriller

Résumé :

Dès le premier meurtre, épouvantable et déroutant, Camille Verhoeven comprend que cette affaire ne ressemblera à aucune autre. Et il a raison. D’autres crimes se révèlent, horribles, gratuits… La presse, le juge, le préfet se déchaînent bientôt contre la « méthode Verhoeven ». Policier atypique, le commandant Verhoeven ne craint pas les affaires hors normes, mais celle-ci va le laisser totalement seul face à un assassin qui semble avoir tout prévu. Jusque dans le moindre détail. Jusqu’à la vie même de Camille qui n’échappera pas au spectacle terrible que le tueur a pris tant de soin à organiser, dans les règles de l’art…

Avis :

Avec ses nombreuses déclinaisons, la littérature policière est sans l’une des plus riches et les plus populaires. En prenant son essor au XIXe siècle avec des classiques incontestables, puis des références non moins recommandables au cours du siècle dernier, le genre plaît pour de multiples raisons. Celles-ci peuvent faire l’objet d’un livre entier (ce qui a déjà été le cas), il n’est pas nécessaire de les citer ici. Pour autant, qu’il s’agisse de violences, d’intrigues bien ficelées ou de personnages marquants, chacun y trouve son compte. Quel est le rapport avec le premier roman de Pierre Lemaître ? Le cœur même de son histoire et sa passion pour un genre dont il est passé maître depuis.

Premier tome de la tétralogie Verhoeven, Travail soigné ressemble à un thriller lambda aux premiers abords. Un meurtre aussi sordide qu’effroyable, une enquête qui piétine et joue sur la carte des impasses et autres fausses pistes… Pas de doute, tous les ingrédients sont réunis pour contenter les amateurs. Toutefois, on pourrait craindre une certaine routine au gré des pages tant l’auteur rend hommage à ses références en tant que lecteur et cinéphile. Pour un premier livre, cette maladresse aurait pu facilement s’incruster entre les lignes. Sauf que Pierre Lemaître impose un style littéraire et un sens du suspense qui le hisse au-dessus de la masse sans la moindre difficulté.

Appelons ça le talent ou un incontestable intérêt pour le genre, Pierre Lemaître tisse les fils de son récit avec une rare maîtrise. Outre un réalisme appuyé par les méthodes d’investigations policières, des réactions crédibles et opportunes, ainsi qu’une progression équilibrée entre action et réflexion, les chapitres se succèdent et ne se ressemblent pas. Les révélations sont surprenantes et chaque élément apporté à l’enquête offre un regard nouveau sur les faits. De fait, le plaisir de lecture est au rendez-vous autant pour connaître la suite des événements que pour se plonger dans une atmosphère peu commune.

D’aucuns pourraient la rapprocher des métrages d’Hitchcock. D’ailleurs, le jeu des faux-semblants, les protagonistes ou la manière d’amener l’extraordinaire (au sens large du terme) au quotidien vont en ce sens. Nanti d’une culture encyclopédique sur son sujet, Pierre Lemaître donne l’impression de raconter un thriller à l’américaine. On songe à une brutalité sans concession et parfaitement adéquate dans ce type d’ouvrages ou à une exposition des scènes à la fois sobres et percutantes. En d’autres mots, son style fluide et ses connaissances sur les nombreux thèmes qu’il évoque lui permettent d’explorer des horizons aussi disparates que complémentaires.

Preuve en est avec l’écriture et l’évolution de ses personnages. Marqué de traits de caractère soignés (pas de rapport avec le titre du roman, quoique…) et d’un passif consistant, chaque intervenant s’inscrit dans l’inconscient du lecteur avec une image claire, voire indélébile. Les comportements et les confrontations sont toujours justifiés et même dans les aspects de leur vie privée, les éléments avancés possèdent une véritable utilité autant pour s’attacher ou détester l’individu concerné que pour faire progresser l’intrigue. Une approche travaillée et dénuée de complaisance pas forcément rare dans le domaine, mais assez délicate à mettre en œuvre.

Au final, Travail soigné est un premier roman saisissant. Ce thriller étonne par sa maturité d’écriture. Mais ce sont les influences de l’auteur et sa manière de les retranscrire dans sa propre histoire qui font du livre une perle d’originalité. Violente, sensible, immersive et sans conteste réaliste, l’intrigue fait vivre l’enquête aux lecteurs qui s’y aventurent. De surprises en orientations inattendues (le modus operandi du serial-killer, par exemple), Travail soigné instaure un climat digne des meilleurs polars. Au cœur de ses pages, Pierre Lemaître communique sa passion en faisant montre d’un talent indéniable. Une valeur sûre.

Note : 17/20

Par Dante

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.