novembre 28, 2021

Star Wars Battlefront

star_wars_battlefront-Front_PS4-5530d2d76c2f8

Résumé :

Incarnez un personnage de l’univers Star Wars et battez-vous sur des maps ou dans différents modes de jeu.

Avis :

Après une vidéo de gameplay tout simplement ahurissante d’un combat sur Hoth où rebelles, snowtroopers, AT-AT et autres TIE Fighter en décousaient, dire qu’on attendait avec une grande impatience ce renouveau de la franchise Battlefront avec impatience relève du doux euphémisme. Une bêta a été lancée il y a quelques semaines qui laissait entrevoir quelques menus défauts. Le jeu étant sorti, qu’en est-il exactement de cette galette qui a déjà tant fait parler d’elle ?

battlefront_1.0

Même si les graphismes sont un poil en deçà de ceux que peuvent nous offrir la version PC, cette version PS4 est tout aussi somptueuse. En effet, les décors semblent avoir été respectés à la lettre, et que dire des textures, effets de lumières… La bande son est elle aussi magnifique. C’est bien là que se situe le point fort du jeu : son ambiance. Mais en ce qui concerne le gameplay, on déchante.

Pour peu que vous soyez coutumier de ce genre de jeu, vous risquez de trouver Star Wars Battlefront un peu léger, tant dans son arsenal qu’au niveau de la jouabilité ou encore au niveau de ses modes de jeu. Niveau armement, une dizaine de flingues sont à votre disposition et… c’est tout. Les différents modes de jeu se révèlent assez peu variés (manque d’originalité).

Au niveau de la jouabilité, le principal bémol qui fera rager certains, c’est la visée clairement assistée alors que les joueurs les moins aguerris y verront une excellente nouvelle. Les déplacements sont également assez lourds, rien de bien méchant me direz-vous, mais les défauts ne s’arrêtent pas là.

Au niveau des modes de jeux, il y a à boire et à manger : si la « Walker Assaut » se révèle impressionnant à plus d’un titre (40 joueurs, des vaisseaux, des marcheurs impériaux), il se trouve que lorsqu’on joue avec les rebelles, il est très difficile (voire impossible) de gagner une partie. Le seul salut provient du choix de la Map ; en effet, le peu de visibilité qu’offre la forêt d’Endor peut sembler salvatrice pour les troupes rebelles, mais sur Hoth, Tatooine ou Sulust, c’est le carnage garanti. Le mode Squadron Fighter est quant à lui très intéressant aussi, mais très répétitif.

Les modes plus basiques confrontant une armée à l’autre ne sont pas des plus folichons. En effet, les modes course aux droïdes, cargaison, suprématie ou encore zone de largage se ressemblent pour ainsi dire tous, souffrant d’un cruel manque d’originalité. On regrettera aussi le mode solo qui se trouve être franchement chiant et avec une IA complétement stupide.

En revanche, les modes mettant en scène les héros (Luke, Han, Leia, L’Empereur, Boba Fett et Dark Vador) sont en revanche très réussis. Dans Traque du héros, un joueur incarne un héros et les autres joueurs doivent le dézinguer (défoulement garanti) et dans Bataille des Héros, chaque camp possède ses 3 héros et doivent tuer les 3 de l’autre camp.

Au niveau des Maps, pas grand-chose à se mettre sous la dent. Si vous espériez vous battre sur Coruscant, Naboo ou encore Kamino, passez votre chemin. Le jeu se base essentiellement sur la première trilogie (ce qui va encore faire plus rager les défenseurs de la prélogie) et ne nous offre que 4 pauvres planètes : Tatooine, Hoth, Endor et une nouvelle venue : Sulust, en attendant la sortie de la prochaine Map : Jakku. Alors pourquoi snober la prélogie et son univers alors que l’on nous propose de jouer sur de nouvelles planètes issues du Réveil de la Force ? Encore un débat qui va faire rager sur les forums. Le DLC (+/-50€ pour le season pack) qui sortira début 2016 réparera peut-être cet oubli.

battlefront_3.0

Au final, d’un strict point de vue technique, Star Wars Battlefront est révolutionnaire : frissons garantis à chaque déflagration, tir de blaster, ou coup de sabre laser. En revanche, en matière de contenu et de gameplay, c’est assez basique. Si vous êtes plus fans de l’Univers Star Wars que gamer (ce qui est mon cas), ces quelques défauts vous passeront par-dessus la jambe et vous passerez à coup sûr d’innombrables heures à dézinguer des stormtroopers sur cette galette techniquement irréprochable.

Note : 15/20

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=V2xp-qtUlsQ[/youtube]

Par Trasher

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.