janvier 27, 2022

Les Fant4stiques – Four Fantastique

290362

Titre Original : The Fantastic Four

De : Josh Trank

Avec Miles Teller, Kate Mara, Jamie Bell, Michael B. Jordan

Année : 2015

Pays : Etats-Unis

Genre : Science-Fiction

Résumé :

Adaptation moderne et résolument nouvelle de la plus ancienne équipe de super-héros Marvel, le film se concentre sur quatre jeunes génies qui se retrouvent projetés dans un univers alternatif et dangereux, qui modifie leurs formes physiques mais aussi leurs vies de façon radicale. Ils devront apprendre à maîtriser leurs nouvelles capacités et à travailler ensemble pour sauver la Terre d’un ancien allié devenu leur ennemi.

Avis :

Créés par Stan Lee et Jack Kirby, les Quatre Fantastiques font leur première apparition en 1961. Symbole de la réussite en équipe et en famille, le comic connait un joli succès, faisant de ce groupe de super-héros un incontournable de la littérature « geek ». Forcément, les adaptations cinématographiques ont fait leur apparition, dont la première date de 1994 et ne resplendit pas par sa fraîcheur. C’est en 2005 et 2007 que Tim Story apporte un peu de sang frais à la franchise, tout en gardant un ton très enfantin. Les films seront à peine acceptables, tout en restant fidèle à une certaine ligne de conduite chez Marvel, le divertissement un peu crétin. Ce n’est que huit ans plus tard que surgit un reboot au cinéma, mais pas pour les bonnes raisons. En effet, Marvel a perdu les droits sur ce groupe de super-héros et la Fox a voulu à tout prix faire un film sur eux. Et quand les raisons pour faire ne sont pas les bonnes, on peut s’attendre au pire.

187142

Reed Richards est un jeune prodige qui rêve de créer une machine à téléportation. A 17 ans, il se fait remarquer avec ses travaux et rentre dans la prestigieuse école Baxter. Il y rencontre Suzanne Storm ainsi que son frère Johnny, mais aussi Victor Van Doom, un autre génie qui avait eu aussi l’idée de faire une machine de ce type. Alors que le succès est au rendez-vous, le gouvernement veut donner le projet à la NASA. Pour les jeunes, ce n’est pas juste et ils veulent parcourir en premier le sol de cette planète découverte grâce au téléporteur. Malheureusement, tout ne se passe pas comme prévu, et le voyage va les changer à tout jamais.

Il est toujours difficile d’imposer sa patte de réalisateur dans des projets qui ne nous appartiennent pas. Josh Trank, déjà remarqué avec le found-footage Chronicle, essaye néanmoins de tirer son épingle du jeu avec les Fant4stiques. Et si le début peut paraître prometteur, la fin sera un réel gâchis et plombera complètement le film. Très clairement, il manque au moins un quart d’heure de plus pour que le film soit vraiment conséquent. Le film a-t-il été coupé au montage ? Mystère, mais quand on sait que quatre séances de reshoot furent nécessaires après le tournage, c’est plutôt mauvais signe. Quoi qu’il en soit, le film propose une vision très différente des autres Marvel. On est presque au niveau d’un cinéma d’auteur avec des super-héros. Trank a une vision très précise des pouvoirs de nos héros, les voyant plus comme des malédictions plutôt que comme des dons. Avec une réalisation soignée, le film pose des bases solides sur les pensées de chacun.

Mais le problème, c’est que les Quatre Fantastiques est une équipe et que ces pouvoirs doivent être perçus petit à petit comme des avantages au sein d’une famille. Et le film occulte totalement cela, préférant rester sur un schéma dépressif qui est appuyé par des couleurs froides, allant du gris au bleu. De ce fait, le début est très long et le film ne démarrera vraiment qu’un quart d’heure avant la fin. Alors bien évidemment, on sent des influences du côté de Cronenberg, notamment dans la volonté de montrer les transformations physiques mais l’ensemble est bien trop lourd. D’autant plus que l’on aura du mal à aimer un personnage, tant ils semblent tous égoïstes. Et puis il y a aussi la présence de personnages inutiles, comme La Chose, qui ne servira à rien et qui sera même absent pendant un long moment du film. Même la caractérisation du méchant laisse planer un doute, ne le rendant pas attachant puisqu’il est imbu de lui-même dès le départ.

Mais le pire dans tout ça reste le climax et la fin du film. Déjà qu’il ne se passe rien hormis les tourments des héros au début du film, la fin est horripilante. On sent que le projet a complètement échappé à Josh Trank puisque la fin est bâclée et demeure l’une des pires du cinéma de super-héros. C’est bien simple, Fatalis arrive et en moins d’un quart d’heure il se fait éclater la gueule. La formation de l’équipe réside sur un dialogue où chacun fait ce qu’il peut individuellement pour vaincre le grand méchant. L’ensemble est très laid, à l’image de certains effets spéciaux comme lorsque la Torche Humaine vole, mais surtout anecdotique, oubliant tout l’enjeu dramatique. Alors déjà qu’il n’y en a pas au départ, au moment du climax, le tout est expédié manu militari sans aucune forme de procès. En fait, on a l’impression d’être face à l’introduction d’un univers plus grand, renvoyant directement en 2017 pour la suite. Volonté marketing ? Sûrement, mais la piètre qualité de ce film ne donne certainement pas envie d’aller voir la suite.

415933

Au final, Les Fant4stiques est une amère déception pour un film dont on n’attendait pas grand-chose, si ce n’est un moment étonnant avec Josh Trank aux manettes. Très lent, très dépressif, le film est aussi très laid et manque complètement d’enjeux pour vraiment surprendre le spectateur. La prestation des acteurs est à la limite du supportable, avec notamment une VF abjecte, car même eux ne croient pas en ce projet et certainement pas l’excellent Miles Teller qui joue comme une patate. Bref, un film qui aurait pu être bien si le réalisateur n’avait pas laissé le produit lui glisser des mains sur la fin. Ce n’est pas du tout fantastique…

Note : 06/20

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=f7KtZ-8NAoU[/youtube]

Par AqME

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.