juillet 20, 2024

La Nuit de Tous les Mystères

11651132_1118767084803366_939398195_n

Titre Original: House on Haunted Hill

De: William Castle

Avec Richard Long, Carol Ohmart, Alan Marshal, Carolyn Craig

Année: 1959

Pays: Etats-Unis

Genre: Horreur

Résumé:

Annabelle, l’épouse du très riche Frédérick Loren, suggère à son mari d’organiser une soirée un peu spéciale : convier des inconnus à passer une nuit entière dans une maison hantée ! S’ils parviennent à tenir, les participants gagneront alors la somme de 10000 dollars… Mais la tâche s’annonce difficile car des évènements mystérieux et inquiétants se produisent très rapidement.

Avis:

William Castle est l’un des maîtres du thriller et de l’horreur. Beaucoup de ses films ont inspiré bons nombres de réalisateurs à travers le monde et les générations. Bien souvent réadaptés, ses films restent des œuvres, qui même si elles vieillissent, restent indémodables pour certaines et très agréables voir, revoir et découvrir encore aujourd’hui.

« La nuit de tous les mystères » est un film que je connaissais sans connaitre, sans jamais l’avoir vu. Oui, bien avant de découvrir ce vieux film, il y a un film que j’adorais ado, c’était « La Maison de l’horreur » de William Malone (Un film qui aujourd’hui a vraiment très très mal vieilli), et je viens de découvrir avec une très belle surprise que le film de 2000 est un remake déguisé de celui-ci, ce qui a pour le coup décuplé l’effet de surprise et surtout mes sentiments positifs envers ce film.

11714305_1118767211470020_1927615934_n

Frédérick Loren a organisé une soirée pour sa femme. Il a invité des convives et cette soirée très privée se déroulera dans une maison un peu spéciale, car elle est censée être hantée. Comme Monsieur Loren est milliardaire, il a même pimenté un peu la soirée. Une fois minuit passé, les portes seront verrouillées de l’extérieur par les domestiques et il faudra donc survivre à cette nuit « angoissante ». Si les invités se prêtent au jeu, un joli chèque de dix mille dollars les attend à la sortie. Mais très vite des événements mystérieux surviennent et la nuit pourrait être meurtrière.

Bon, c’est vrai que si comme moi, vous connaissez le film de William Malone avec Jeoffrey Rush et Famke Janssen, aucune réelle surprise ne sera à prévoir, car le film de Malone en suit le principal fil rouge, même s’il en développe plus. Mais pour le reste, « La nuit de tous les mystères » est un petit bijou d’épouvante à voir.

Une grande maison étrange, des couloirs peu rassurants, avec plein de toile d’araignées (le genre de vieux décors qu’on adore). Des accidents mystérieux et des meurtres en font son histoire. Bienvenue dans ce film signé William Castle qui visite avec un certain brio le mythe de la maison hantée.

Une ambiance parfaite, pour un film d’horreur qui, certes, a vieilli, n’a rien perdu de son charme et de son angoissant (la scène de l’attaque d’un squelette reste encore très bien foutue). Le film a quand même réussi à me faire sursauter une fois, avec un truc assez ridicule, et plus de cinquante ans après sa sortie, je trouve que son ambition inquiétante fonctionne encore pas trop mal.

« La nuit de tous les mystères » est un film que j’ai adoré découvrir. Très plaisante, l’histoire est très sympa, même si elle parait finalement peu crédible, mais ce n’est pas grave. Entre paranoïa et manipulation, le réalisateur s’amuse avec la frontière. Il nous fait douter et tire une intrigue qui va révéler petit à petit son mystère. Le film est doté d’une mise en scène mystérieuse, assez simple, et qui, si on replace le film dans son époque, devait très bien marcher, vu qu’elle fonctionne encore un peu aujourd’hui. Mais ce qui fait l’une de ses grandes forces, c’est son univers sonore. Cette bande originale de Von Dexter habille et angoisse tout le film. C’est un vrai plaisir à écouter. C’est une BO typique de l’horreur des années 50, avec des sons qui aujourd’hui sont indémodables et surtout terriblement représentatifs de l’époque.

Le casting est génial de bout en bout. Bien sûr, Vincent Price est terrible en hôte manipulateur. Avec sa carrure, son visage dur et inquiétant, on n’arrive pas lui faire confiance et encore moins avec la tournure que l’histoire prend. Carol Ohmart qui joue sa femme est toute aussi géniale que lui. Magnifique, l’actrice dégage un joli charisme. Et il y a les cris presque emblématiques de Carolyn Craig qui joue la peur et la panique à la perfection pour l’époque. C’est le personnage et l’actrice que j’ai le plus aimé découvrir.

11715992_1118767241470017_1514114653_n

« La nuit de tous les mystères » est donc un très bon film d’horreur et d’épouvante. Bon, c’est vrai qu’il a vieilli, et que pour vraiment l’apprécier, il faut le replacer dans son époque et se mettre en condition. Mais bon, rien que pour la scène du squelette et pour les codes de l’épouvante, il n’y aucune raison de ne pas l’apprécier, car il reste encore aujourd’hui bon et sympa à découvrir.

Note: 15/20

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=pVABZvKE52Q[/youtube]

Par Cinéted

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Une réflexion sur « La Nuit de Tous les Mystères »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.