novembre 30, 2022

Top 5: Films de Momie Improbables

url

C’est en 1922 qu’un certain Howard Carter découvre le tombeau de Toutânkhamon. Le monde est alors en effervescence devant cette découverte au milieu des pyramides. Le problème, c’est qu’une série de morts mystérieuses va semer le trouble dans l’opinion public. Malédiction ? C’est ce que pense la majorité de la population, ne sachant donner des termes à l’inconnu. La légende de la momie est alors en train de naître. Il ne fallut que dix ans à Carl Laemmle Jr pour lancer le projet d’une adaptation cinématographique. C’est en 1932 que sort La Momie, faisant partie du panthéon des monstres du cinéma aux côtés de Dracula, Le Loup-Garou ou encore la créature de Frankenstein.

Seulement, si au fil des années on a eu droit à une multitude de films sur les vampires, sur Frankenstein ou encore sur les Loups-Garous, la Momie, fidèle à son image, traine la patte. Sans s’empêtrer dans ses bandelettes, elle reste la créature fantastique la moins prolifique au cinéma. Il faut dire qu’elle se rapproche du zombie, puisqu’il s’agit d’un mort-vivant, en plus vieux, et sur un endroit bien précis. De ce fait, il est plus facile d’utiliser le zombie. Mais la sortie de Pyramide au cinéma relance un petit peu le monstre sur le devant de la scène alors qu’à aucun moment il n’est question de la créature putréfiée. Mais le seul fait d’évoquer les pyramides dans un film d’horreur fait irrémédiablement penser à la momie. Et pourtant, certains réalisateurs ont fait preuve d’imagination, plantant le mythe de la momie dans un contexte différent. Voici donc un Top 5 des films de momie les plus improbables.

  1. La Momie Aztèque Contre le Robot

oh

Il y a certains films, rien que le titre fait rêver. C’est le cas avec ce film mexicain. Produit en 1958, le film propose de voir une momie aztèque (chose assez rare) se battre contre un robot à cerveau humain dont le créateur veut s’emparer du trésor. Le film promet des noms farfelus comme le docteur Krupp et il est dans la lignée des suites sans grand intérêt de films d’horreur qui sentent plus l’appât du gain que la volonté artistique. Quoiqu’il en soit, les amateurs de nanars seront surement comblés.

pkj

  1. Il Etait une Fois le Diable

21018123_20130708110354274.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Voilà le film qui a la réputation la plus sulfureuse en France. Il faut dire que depuis sa sortie en 1985, le film se traine la réputation de plus gros navet du monde. Une histoire sans intérêt suit un couple de jeunes se réfugiant dans un château supposé maudit. On pourra croiser du zombie, du redneck mais aussi une magnifique momie tout en papier toilette. Il ne faut pas chercher à comprendre un tel film et avoir une bonne dose de substance illicite dans le corps pour pouvoir apprécier cet ovni qui a finalement réussi son pari : être connu de tous.

EPSON scanner image

  1. Monster Brawl

19808137.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

On commence à atteindre le haut du panier. Monster Brawl ne propose ni plus ni moins qu’un combat de catch entre huit créatures maléfiques. Il ne faut évidemment pas crier au chef d’œuvre, loin de là puisque le film est une purge, mais on pourra y voir une momie débraillée se battre contre d’autres créatures telles qu’un vampire ou encore une sorcière et un cyclope.

lyfgh

  1. Carnage Blood Hunt

image-796724-0-375-90

Alors là, voici l’exemple même du genre de film à éviter à tout prix. Néanmoins, pour ceux qui veulent parfaire leur culture de la momie, ils peuvent tenter l’expérience. Vinnie Jones va donc mener la chasse à la momie en Irlande. Et oui, il parait qu’il y a des momies dans les marais, le corps protégé par les tonnes de boue. C’est comme cela que nous aurons droit, nous, pauvres spectateurs, à une momie blanche, chauve, grosse et qui se fait des chaussons avec deux cockers qui passaient par là. Une momie improbable, même impensable mais qui existe tout de même.

liuhkj

  1. Bubba Ho-Tep

18474988.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

On a gardé le meilleur pour la fin et cela sans second degré. En effet, le film de Don Coscarelli est plutôt intéressant et très drôle. Une momie s’empare des vies de personnes âgées dans une maison de retraite. Elle se fera alors pourchasser par deux vieux, l’un se prenant pour Elvis Presley et l’autre pour Jack Kennedy. Ce film est une bouffée d’air frais dans le domaine de la momie, proposant des personnages attachants et des scènes d’anthologie, avec notamment une course-poursuite en fauteuil roulant du plus bel effet. La momie quant à elle propose un vrai design et certains passages iconiques la mettent bien en valeur. Un bon film pour finir, ça fait du bien.

h

Heureusement pour nous, il existe des films de momie plus classiques et beaucoup plus conseillables. On vous recommande chaudement La Momie de 1932 mais aussi La Malédiction des Pharaons. Et si on veut se montrer mainstream et ne rien à voir avec l’horreur, il y a aussi le premier film La Momie de Stephen Sommers qui s’avère familial et fort sympathique.

Par AqME

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.