janvier 22, 2022

Looking Saison 2

photo.php

D’Après une Idée de : Michael Lannan

Avec Jonathan Groff, Frankie Alvarez, Murray Bartlett, O. T. Fagbenle

Pays: Etats-Unis

Genre: Comédie dramatique

Nombre d’Episodes : 10

Résumé :

Les amours, les joies et les peines de trois amis gays à San Francisco. Entre regrets, valses hésitations et autres impulsions du moment, Patrick, Augustin et Dom partagent leurs déceptions, leurs rêves, leurs désirs, la vie en somme.

Avis :

Il y a tout juste un an, débarquait sans prévenir une petite bombe, « Looking« . Cette série, produite par HBO, raconte le quotidien de trois potes gay, dans le San Francisco d’aujourd’hui. La série a surpris par son naturel, et très vite, elle s’est trouvée un très beau fan club. C’est donc en toute logique que la série passe le cap de la deuxième saison.

Je l’attendais avec une impatience folle cette saison deux. Il faut dire que la première saison avait été une sacrée surprise, s’aventurant bien loin des clichés habituels sur la communauté homosexuelle. Je peux même vous dire que ça faisait bien longtemps que je n’avais pas autant désiré une seconde saison, pour une série qui ne parle, en fin de compte, que du quotidien. Je l’ai donc rêvée, fantasmée même, et ça y est, je l’ai enfin vue et la seule chose qui me vient à la bouche, c’est bien que cette nouvelle saison est une réussite totale, qui surpasse l’excellence de la première. Les Showrunners ont visé juste, et m’ont passionné pendant les dix semaines que cette deuxième saison m’a fait endurer.

11079728_1062068220473253_606166170_n

À la fin de la première saison, on avait laissé nos personnages en suspens. Patrick avait succombé aux charmes de Kevin et à finir par faire ce qu’il s’était promis de ne pas faire. Dom, lui, essaie toujours de monter son « restaurant » et continue sa relation ambiguë avec Lynn. Quant à Agustín, il essayait toujours de recentrer sa vie, cherchant ce qu’il pourrait bien en faire. On les retrouve donc avec leurs vies mouvementées, leurs émotions et leurs problèmes. Chacun d’eux va devoir faire un choix s’il veut avancer.

Trouver un bon film ou une bonne série qui aborde le sujet de l’homosexualité n’est pas une chose facile. On pourrait presque dire que c’est mission impossible, surtout sur le petit écran. Plusieurs séries contiennent des personnages gays, ou lesbiens, mais peut d’entre elles en ont fait son centre. D’ailleurs quand on pense séries gays, il n’y a que « Queer As Folk » ou « The L World » qui viennent en tête. Mais ça c’était avant, car depuis un an tout juste, « Looking » a débarqué sur nos écrans et en peu d’épisodes s’est rapidement imposée comme ce qu’il se fait de mieux en la matière.

La première saison avait tapé fort et se trouvait être un tourbillon d’émotion, de naturel et surtout de simplicité. Et bien, vous savez quoi ? Pour cette deuxième saison, les scénaristes ont repris les mêmes ingrédients, et ont fait encore mieux. L’intrigue suit toujours les aventures amoureuses et relationnelles de trois potes de San Francisco et va jouer encore un peu plus avec la corde sensible.

« Looking« , c’est une série sans artifice, qui décrit avec énormément de subtilité la vie et le quotidien de personnes lambda. « Looking » joue la carte du naturel, et je peux dire que chacun d’entre nous peut se reconnaître dans les personnages qui nous sont présentés. Alors que « Queer As Folk » avait ce côté tape à l’œil et était très démonstratif, dans le sens où elle s’égarait souvent dans le sexe à gogo et les clichés, « Looking » s’aventure autre part, et dresse le portrait sensible et tendre de trois amis qui cherchent le bien-être. C’est réfléchi, les propos et les thèmes abordés sont intelligents et toujours emmenés avec un ton juste. Parfois même quand on ne s’y attend pas. Quand on regarde « Looking« , on ressent vraiment l’envie de faire une série réaliste et plus on avance dans les épisodes et plus la série sent le souci du détail au quotidien et en devient vraiment très touchante. Elle respire la recherche pour parler de ces hommes, en évitant tous les clichés habituels. Et si jamais elle aborde les clichés, car bien entendu certains thèmes ne peuvent être évités, comme le VIH, l’homophobie ou les relations sexuelles entres mecs, elle les aborde de façon nouvelle, respectueuse et sans aucun jugement.

La petite surprise de cette saison, c’est que la série passe de huit à dix épisodes, ce qui a enchanté les fans comme moi. Restant sur le format vingt-huit minutes, la série n’aura aucun épisode en trop. Aucun d’eux ne sera plus faible que l’autre. Je pourrais même dire qu’elle est bien trop courte, et que j’aurais adoré en avoir bien plus. Mélangeant humour, émotion, romantisme, mais aussi réflexions et suspens, les dix épisodes se dévorent comme du petit pain et je suis même resté frustré à plusieurs reprises de ne pas avoir eu la suite d’emblée. La série garde toujours son bel esthétisme. Les épisodes sont bien foutus, très beaux à regarder et le tout forme une belle harmonie.

Le génie de la série aussi, c’est de ne pas trop s’égarer avec beaucoup trop de personnages. La série préfère se concentrer sur peu de personnages, mais les développe tous en profondeur. Les portraits, les amours, les émotions, ou encore les drames et les moments plus durs sont vraiment touchants, car on a vraiment l’impression de connaitre ces personnages depuis toujours. Et comme il y a peu de personnages, la série garde les mêmes acteurs, et je les retrouve avec bonheur. Alors comme dans toutes séries, on a nos personnages préférés, on a nos histoires qui nous touchent plus ou moins. Mais sachez que chaque comédien est parfaitement à sa place et c’est ensemble, qu’ils tirent la série vers le haut. « Looking« , c’est même le genre de série qui arrive à me faire aimer un personnage qui m’était insignifiant dans la première saison et qui grâce à l’arrivée d’un nouveau personnage, le rend d’un coup essentiel. Cette nouvelle saison apporte tout de même un nouveau personnage absolument magnifique joué par Daniel Franzese. L’acteur est une vraie découverte. Je tiens à dire aussi que la série peut se vanter d’avoir l’une des plus belles histoires d’amour et de frustration que j’ai pu voir toutes séries confondues. Franchement, elle me bouleverse à chaque fois que la série l’aborde et je passe mon temps à l’attendre.

« Looking« , c’est donc LA série à voir absolument. C’est une série passionnante, qui est capable de me faire passer du rire aux larmes en quelques scènes ou répliques. C’est une série qui a l’intelligence et la tendresse de ne pas faire de l’homosexualité son sujet principal, d’ailleurs que les personnages soient gays ou non ce n’est pas la question… En fait, la grande force de la série, c’est de ne pas jouer sur la différence, et de ne juger personne.

thg

Et c’est donc avec une immense tristesse que je dois aussi vous dire que cette saison deux sera aussi la dernière, car faute d’audience (bah oui, pour une fois qu’un programme est fin, intelligent et loin de tout racolage), la série n’aura pas le droit à une troisième saison. Mais rassurez-vous, car avec toute l’intelligence des showrunners, « Looking » sera conclue par un téléfilm… Oui, il ne pouvait pas nous abandonner comme ça…

Note : 18/20

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=oLTCEMqDR84[/youtube]

Par Cinéted

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.