février 7, 2023

The Voices

080626.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

De : Marjane Satrapi

Avec : Ryan Reynolds, Gemme Arterton, Anna Kendricks, Jacki Weaver

Année : 2015

Pays : Etats Unis / Allemagne

Genre : Comédie / Thriller

Résumé :

Jerry vit à Milton, petite ville américaine bien tranquille où il travaille dans une usine de baignoires. Célibataire, il n’est pas solitaire pour autant dans la mesure où il s’entend très bien avec son chat, M. Moustache, et son chien, Bosco. Jerry voit régulièrement sa psy, aussi charmante que compréhensive, à qui il révèle un jour qu’il apprécie de plus en plus Fiona – la délicieuse Anglaise qui travaille à la comptabilité de l’usine. Bref, tout se passe bien dans sa vie plutôt ordinaire – du moins tant qu’il n’oublie pas de prendre ses médicaments…

Avis :

Attention Chef d’œuvre !!

Ne vous fiez pas à cette affiche pour le moins étrange avec un Ryan Reynolds en combinaison rose, scie à la main avec un chien et un chat, The Voices est sans aucun doute l’un des grosses surprises de l’année 2015 !

Comédie noire, voire très noire qui lorgne du coté des Frères Cohen par moments et du coté des premiers films de Burton à d’autres, on est quasiment obligé de tomber sous le charme de ce film 100% original !

400701.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Imaginez donc le topo, Jerry, gentil manutentionnaire un brin benêt, va tomber amoureux de la comptable de son entreprise interprétée par la sublimissime Gemma Arterton. Jusque là rien de bien fantastique me direz vous et n’importe quel mâle normalement constitué ne peux que tomber amoureux de la belle anglaise ! Or il se trouve que Jerry est plutôt renfermé sur lui-même et il n’a que pour seuls amis ses animaux domestiques à savoir son chien Bosco, fidèle compagnon qui ne pense qu’au bien être de son maitre et son chat Mr Moustache, petite boule de haine qui n’a qu’une seule passion dans sa vie, faire le mal ! Car oui, dans The Voices, les animaux parlent et ce sont leurs voix qu’entend le personnage interprété par Ryan Reynolds.

Chaque intervention des animaux est à mourir de rire tant le caractère de chacun est fidèle à l’image que l’on se fait de nos animaux domestiques personnels. Le chien va être protecteur, amical, de bon conseil tandis que le chat sera lui calculateur, mesquin et vil. Ils représentent à eux deux la conscience du personnage principal tel le petit ange et le petit diable sur chacune de ses épaules.

Absolument hilarant de par ses situations cocasses et décalées, le film n’en oublie pas d’être fantastique, hormis le fait de voir des animaux parler, et parfois plutôt gore. Le tout fait avec un second degré évident et petit à petit que le film avance, le spectateur commence à comprendre réellement ce qu’il se trame et par conséquent, ce qui était au début une comédie romantique décalée va basculer dans la comédie noire à tendance thriller psychologique.

Hormis la qualité de la narration qu’il faut mettre en avant, il ne faut surtout pas oublier la partition des différents acteurs et en particulier celle de Ryan Reynolds qui prouve après Buried que bien dirigé, il s’avère être un excellent acteur dans différents registres ! D’ailleurs dans la Version Originale c’est lui qui prête également sa voix au chien comme au chat.

Coté réalisation, Marjane Satrapi surprend dans un genre de film où l’on ne l’attendait absolument pas et la réalisatrice de Persepolis ou de Poulet aux Prunes parvient à créer un film totalement barré mais dans le bon sens du terme !

487836.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Dernière chose à mettre en avant concernant le film c’est sa Bande Originale qui est très bien vue et qui permet lors du générique de fin de prouver une fois de plus que les acteurs anglo-saxons sont non seulement doués en terme d’acting mais qu’ils sont aussi multi facettes car également très doués musicalement.

The Voices est une petite pépite à découvrir absolument lors de sa sortir en Mars prochain et ce n’est pas pour rien qu’il est reparti avec le prix du Jury ex aequo (avec Ex-Machina) et le prix du public lors du dernier festival de Gérardmer ! Deux prix entièrement mérités.

Note : 18/20

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=3hQpV9Q0A7E[/youtube]

Par La_Malédiction

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.