Le Magicien d’Oz

2b2ca644324a006380db14e80a3ec0874bcffff10ca92

Titre Original : The Wizard of Oz

De : Victor Fleming

Avec Judy Garland, Frank Morgan, Ray Bolger, Bert Lahr

Année: 1939

Pays: Etats-Unis

Genre: Fantastique

Résumé:

Dorothy, jeune orpheline, vit chez son oncle et sa tante. Tout irait pour le mieux si l’institutrice ne détestait pas son chien. C’est alors que Dorothy fait un rêve où elle se trouve transportée au royaume magique des Munchkins à la recherche de son chien. Les Munchkins sont des nains protégés par la bonne fée du Nord mais menacés par la méchante fée de l’Ouest. Pour retrouver son chien, Dorothy doit s’emparer des chaussures rouges de la mauvaise fée et aller voir le magicien d’Oz dans son palais d’Emeraude.

Avis:

J’avais mis du temps à le voir ce film que j’ai découvert il y a maintenant trois ans. Quand je l’ai vu, je suis tombé amoureux de ce film, qui est devenu depuis, l’un de mes films préférés. J’adore le regarder, j’adore le revoir, même s’il a vieilli, il est toujours magique.

390000186-diffusion

Dorothy vit chez son oncle et sa tante. Tout irait pour le mieux si la plus riche propriétaire du coin ne tyrannisait pas tout le monde. Et cette fois-ci, elle a jeté son dévolu sur Toto le chien de Dorothy.

Pour éviter que son chien ne termine à la fourrière Dorothy fuit avec son petit chien. Mais une tempête et un charlatan plus tard, Dorothy est obligée de rentrer chez elle. Mais une fois à la maison une tornade emmène la maison au pays d’Oz.

Si elle veut rentrer chez elle il lui faut traverser le pays en évitant les pièges de la terrible sorcière de l’ouest qui veut les chaussons de Dorothy pour pouvoir régner sur le pays d’Oz.

Je n’ai pas assez de mots pour pouvoir décrire à quel point ce film est bon. Il est extraordinaire, fabuleux, intemporel, innovant, merveilleux, féerique et onirique ce film est un condensé de magie, de cinéma c’est terrible. Je ne pensais pas tant aimé la première fois que je l’ai vu.

J’ai beaucoup été surpris en découvrant ce film la première fois que je l’ai vu. Surpris par sa modernité visuelle, certes on voit bien que c’est vieux, mais c’est très crédible et bourré de charme.

La mise en scène est très bonne, parfois drôle, parfois triste, avec un bon sens du rythme, c’est excellent, on ne s’ennuie pas, bien au contraire on rentre immédiatement dans ce conte musical.

La photographie est un chef-d’œuvre le noir et blanc à tendance orange du début c’est de la folie, je n’ai jamais encore vu ça. Le film a tellement de caractère, de charme, surtout que le changement de couleur est merveilleux et inattendu (enfin pour moi, car je n’avais jamais vu une seule image du film), les couleurs sont vives, elles sont de toute beauté, les décors sont hallucinants, la ville est magnifique, très belle, j’ai vraiment eu un gros coup de cœur pour les décors ou les costumes ou …. En fait c’est pour tout le film que j’ai eu un énorme coup de cœur.

La route de briques jaunes, les souliers de rubis, Toto, le lion, l’épouvantail, l’homme de fer blanc (regardez son costume c’est hallucinant comme il est bien fait) la fée du nord tellement kitsch mais parfaite, les singes volants sont tous, absolument tous, bien faits, c’est même mieux fait que certains films des années 80. Les trucages aussi, même s’ils ont pris un coup de vieux, sont terriblement bien faits pour l’époque, on parle quand même d’un film qui a été fait en 1938.

La bande originale est aussi belle que surprenante et entraînante, bien travaillée, musicalement c’est magique et parfait. Chaque personnage possède sa chanson qui traduit à la fois son caractère et ses aspirations et son parcours, c’est génial.

Ce film avait été aussi pour moi l’occasion de découvrir la belle Judy Garland qui est parfaite dans le rôle de Dorothy. Le coup de cœur au début quand elle s’est mise à chanter « Over the rainbow » j’en ai eu des frissons partout (Je ne savais même pas que cette chanson venait du film). J’ai adoré aussi Ray Bolger qui fait un super épouvantail tout comme Bert Lahr (Le lion) et Jack Haley (l’homme de fer blanc) qui sont parfaits dans leurs rôles.

oz13

Ce « Magicien d’Oz » est une fable étonnante, un très bon moment de découverte d’un pur onirisme, c’était vraiment génial. Je comprends pourquoi c’est aussi culte.

En une phrase, je suis complètement conquis et je regrette de ne pas l’avoir découvert plutôt…

Note : 18/20

Image de prévisualisation YouTube

Par Cinéted

TrasherNote de Trasher: 20/20 Toujours aussi magique, le film ne souffre pas une seconde du poids des ans. À montrer d’urgence à vos enfants avant que Nickelodeon ne les lobotomise complètement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook : Lavisqteam.fr – Contact: lavisqteam@laposte.net