Mariage à l’Italienne – Rome Antique

431569.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Titre Original : Matrimonio All’Italiana

De : Vittorio De Sica

Avec Marcello Mastroianni, Sophia Loren, Aldo Puglisi, Tecla Scarano

Année : 1964

Pays : Italie, France

Genre : Comédie Dramatique

Résumé :

Durant de nombreuses années, Filumena a été à la fois servante et maîtresse de Domenico. Ce dernier a finalement décidé de se marier avec une jeune fille de bonne famille. C’est alors qu’elle décide de lui tendre un piège en lui faisant croire qu’elle est mourante et que son dernier désir est de se faire épouser. Dès que l’homme cède, la mourante ressuscite et lui apprend qu’il est déjà le père d’un de ses enfants…

Avis :

Le néo-réalisme italien, voilà un nom de genre qui n’est pas banal. Mariage à l’Italienne reprend tous les codes de ce genre qui permet à certains réalisateurs de sortir de l’ombre comme Luchino Visconti, Pier Paolo Pasolini ou encore Vittorio De Sica. Mais en quoi consiste ce genre ? En fait, c’est un style qui représente l’Italie sous un jour nouveau, montrant ce que l’on ne montrait pas auparavant, la pauvreté, la classe moyenne, les relations conflictuelles. En fait, c’est un genre qui dépeint la société de façon ultra réaliste, sans idylle ni superflu. Mariage à l’Italienne fait partie des indémodables du genre, de ceux qui, non seulement sont de très bonne facture, mais en plus mettent en avant un casting de folie avec des acteurs de légende. Et là, ce n’est ni plus ni moins que Marcello Mastroianni (La Dolce Vita de Fellini s’il vous plait) et Sophia Loren, alors muse de De Sica. Et malgré les années, cinquante ans tout de même, le film assure toujours malgré quelques flottements.

bdb

Domenico est un homme riche qui gère plusieurs boutiques à Rome. Il s’apprête à se marier avec sa caissière lorsqu’il apprend que Filumena, son ancienne maîtresse, est mourante. Sur son lit de mort, elle lui demande une dernière faveur, se marier avec lui. Il accepte bon grès mal grès mais alors que la décision est acquise, elle se relève soudainement et va pour le mieux. Elle profite alors de la situation pour le faire chanter en lui avouant qu’elle possède trois fils et que l’un d’eux est le sien.

Mariage à l’Italienne est un film qui est presque devenu culte au fil des ans. Il faut dire que c’est le genre de film qui passe de la romance au drame en virant à la comédie en faisant des tours de passe-passe assez intéressant. Le film débute avec un drame, surjoué comme d’habitude dans ce genre de production, qui aboutit à un très long flashback installant la rencontre des deux personnages et leur idylle amoureuse. On ressent déjà une relation tumultueuse, passionnelle mais que rien ne peut venir gâcher hormis l’attitude charmeuse de Domenico. A partir de là, l’idylle va virer au drame familial et aux règlements de compte. Bien entendu, la fin retourne vers la romance pour finir sur un happy end difficilement crédible mais vraiment beau. En jouant ainsi sur plusieurs tableaux, le film ennuie rarement et offre une vision de ce qu’est la vie tout simplement. Loin d’être linéaire, Mariage à l’Italienne bénéficie aussi d’une belle réalisation, classique mais efficace qui n’hésite pas à montrer les gens du peuple et des décors sobres et beaux.

Seulement, le film n’est pas tout le temps aussi tumultueux et changeant que la relation entre les deux personnages centraux. Il y aura certains flottements qui feront que le film n’est pas aussi indispensable. A titre d’exemple, on peut citer le moment où Marcello Mastroianni (impérial dans le rôle) recherche qui est son enfant parfois les trois fils. Ce passage est un peu longuet et aboutit finalement à une recherche vaine dont on ignorera la réponse. On pourra aussi trouver des longueurs dans la confrontation entre les deux personnages qui dure un peu trop longtemps et qui parfois vire à la gaudriole ou au surjeu. Néanmoins, la prestation de Sophia Loren est juste splendide et la fin du film prouve que l’amour, le vrai, est plus fort que tout et va au-delà des conventions sociétales et des différences de classe.

kjbk

Au final, Mariage à l’Italienne est un très joli film qui n’a pas usurpé son statut de comédie romantique culte. Brassant plusieurs genres à la fois et essayant de toucher autant qu’il peut choque, le film de De Sica reste un bon moment de cinéma, qui souffre un peu du poids des années et des coutumes qui changent malgré tout. Bref, un film intéressant à plus d’un titre qui bénéficie d’une remasterisation de qualité dont il serait dommage de passer à côté, que ce soit pour les cinéphiles amoureux de ce genre comme pour les curieux d’un cinéma d’une autre époque.

Note : 15/20

Image de prévisualisation YouTube

Par AqME

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook : Lavisqteam.fr – Contact: lavisqteam@laposte.net