janvier 29, 2022

Damages Saison 3

dvd-damages-saison-3-10288103jquue

Sur une Idée de : Daniel Zelman, Glenn Kessler et Todd A. Kessler

Avec Glenn Close, Rose Byrne, Tate Donovan, Martin Short

Pays : Etats-Unis

Genre : Drame

Nombre d’Episodes : 13

Résumé :

Vous ne voudriez pas vous mettre à dos Patty Hewes… Cette femme élégante dirige l’un des cabinets judiciaires les plus puissants de New York, gérant les affaires les plus sensibles avec une poigne de fer et ne reculant devant rien pour atteindre ses objectifs. Entourée des meilleurs, elle recrute une jeune et ambitieuse procureur, Ellen Parsons, pour compléter son équipe. Patty va devenir son mentor, son exemple… et son pire cauchemar : Ellen va en effet s’apercevoir bien vite que le prix de la réussite est plus élevé qu’elle ne l’imaginait. Patty Hewes a une nouvelle cible en vue : le puissant Arthur Frobisher, un des plus grands dirigeants du pays, l’un des plus corrompus aussi. Son but est clair : le mettre à genoux, hors d’état de nuire, en d’autres termes le détruire.

Avis :

« Damages » entame sa troisième saison après ses deux premières qui frôlaient la perfection. Les deux premières était liées dans leur histoire. Pour cette troisième, les conflits entre Patty et Ellen ont l’air d’être réglés et les scénaristes se permettent de passer à autre chose, tout en gardant quand même une tension palpable entre les deux femmes. La série se renouvelle donc, pour partir sur une autre affaire. Si cette saison commence fort, comme toutes les saisons de « Damages« , je la trouve moins passionnante que les deux autres. La qualité est toujours là, mais je trouve que cette saison s’essouffle vite. C’est une saison en demi-teinte, il y a du bon, comme du moins bon dans celle-ci.

DAMAGES31

Après avoir réglé ses comptes avec Patty, Ellen a quitté Hewes et associé. On la retrouve donc, un an plus tard. Elle travaille maintenant pour le bureau du procureur Curtis Gates. La jeune femme est loin de Patty et des procédures de fraude. Maintenant c’est du délinquant qu’elle traque.

Malheureusement, il y a aussi des délinquants fiscaux et une affaire d’escroquerie de plusieurs milliards de dollars explose. La famille Tobin est la cible de tous, le patriarche a monté une arnaque hors norme, mais avant de se faire prendre, a tout avoué. Le procureur Gates est obligé de coopérer avec le cabinet de Patty, car cette dernière a été mandatée pour répartir les fonds des Tobin aux victimes qui se conte en million. Mais Patty est persuadée que les Tobin ne livrent pas tous leurs secrets et qu’il reste beaucoup d’argent caché quelque part. Le procureur n’ayant pas confiance en Patty décide de faire appel à Ellen pour la seconder, puisque la jeune femme connait bien Patty et son aide peut être précieuse. Et c’est ainsi qu’Ellen se trouve à aider Patty dans cette affaire.

J’adore cette série, je connais par cœur les deux premières saisons et je découvre cette nouvelle saison avec beaucoup d’envie, de plaisir et de passion. Comme pour les deux précédentes, on découvre en début de saison le drame final et là c’est le choc, un des personnages principaux est mort, beaucoup de questions se pose alors, c’est terriblement accrocheur surtout que c’est un personnage que j’aime beaucoup, un des piliers de la série, alors l’intérêt est à son apothéose.

Je me lance donc dans la série avec une impatience terrible, mais malheureusement, il y a quelque chose de moins accrocheur dans cette saison.

Si le meurtre et les indices y amenant, sont toujours aussi bien distillés, toujours aussi prenants et l’on a encore une fois bien du mal à croire que ça puisse arriver, au fur et à mesure que la série avance, je trouve que l’intrigue de l’affaire Tobin est moins passionnante. Je ne peux pas dire que c’est un problème d’écriture, le rythme est toujours là, on ne s’ennuie pas. La tension est toujours excellente, on est toujours sur le qui-vive, les rapports entre Patty et Ellen sont géniaux, Damages reste comme elle est, mais il manque quelque chose. Non c’est l’affaire en elle-même, je n’arrive pas à rentrer dedans. Je trouve que les épisodes se perdent un peu, le milieu de saison a tendance à tourner en rond, cherchant ce qu’il va bien pouvoir faire de cette affaire Tobin. C’est dommage, car même si ça reste de qualité dans l’ensemble, je trouve qu’on descend d’un cran pour cette saison.

Glenn Close est toujours aussi admirable et même si l’intérêt redescend un peu, il n’en reste quand même qu’on est scotché dès que Patty Hewes apparaît. Je ne cesserais de le dire, mais Patty Hewes est le rôle de sa vie et j’ai l’impression que plus la comédienne est dans la peau de Patty et meilleure elle est. Elle prend un malin plaisir à l’incarner dans toutes les facettes, plusieurs fois ce n’est plus Patty qu’on voit mais un prédateur près à sauter sur n’importe qui, elle en est presque flippante. Rose Byrne est une nouvelle fois remarquable, la comédienne prend en maturité et dévoile de nouvelles facettes de son personnage, j’aime beaucoup. Tate Donovan, l’associé de Patty voit son rôle s’étoffer, il devient un des personnages de premier plan, pour notre plus grand plaisir. C’est bon de le voit enfin se rebeller face à Patty.

Enfin dans les nouveaux venus, la série accueille Campbell Scott Michael dans le rôle trouble de Louis Tobin, que je déteste, je parle du personnage, pas du comédien qui est bien, mais pas transcendant non plus. Martin Short dans celui de son avocat qui lui est terrible, Lily Tomlin dans le rôle de la matriarche de la famille Tobin, je dois dire que l’actrice est une jolie découverte. L’actrice est très charismatique, par contre son personnage est assez méprisable.

damages-season-3-promo-4133417aboad_1713

« Damages » jusqu’ici avait fait un sans-faute. La série mêlant habilement justice, vengeance et tension personnelle entre les personnages. Même si cette saison est moins captivante que les deux premières, qu’il y a une baisse de régime, elle n’en reste pas moins excellente. Oui, car la ligne rouge de la saison est très intrigante et on a très envie de savoir la fin, surtout que les indices distillés sur ce meurtre sont terribles et ne peuvent que nous accrocher.

Note : 13/20

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=-KR3o9JMWrk[/youtube]

Par Cinéted

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.