Deprecated: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; VipersVideoQuicktags has a deprecated constructor in /homepages/46/d456916985/htdocs/wp-content/plugins/vipers-video-quicktags/vipers-video-quicktags.php on line 31

Notice: Constant WP_MEMORY_LIMIT already defined in /homepages/46/d456916985/htdocs/wp-config.php on line 93

Notice: Constant WP_MAX_MEMORY_LIMIT already defined in /homepages/46/d456916985/htdocs/wp-config.php on line 94
La Légende de la Fleur de Soleil - Gilles La Carbona - Lavisqteam.fr
septembre 21, 2021

La Légende de la Fleur de Soleil – Gilles La Carbona

Auteur : Gilles La Carbona

Editeur : 5 Sens Editions

Genre : Fantasy

Résumé :

Uther Pandragon vient de gagner la guerre et de reprendre le pouvoir comme roi de Bretagne. Il a été accompagné dans cette tâche par Merlin, son élève Fillan et cinq chevaliers venus d’horizons différents. C’est le moment du retour, un autre défi les attend, plus sournois, plus évanescent.
Le dessein du mal est de corrompre la pureté pour engendrer le chaos perpétuel.
La lutte s’annonce impitoyable, un homme et une femme vont devenir les jouets et les témoins de cet affrontement. Personne n’en sortira indemne, pourtant les destins doivent s’accomplir coute que coute, au-delà du temps, malheur à ceux qui tentent de s’y opposer.

Avis :

Une fresque épique

La légende de la fleur de soleil nous replonge dans le passé par de multiples biais : la plume épique rappelle celle des aventures d’autrefois, des légendes d’antan, avec sa poésie intrinsèque, son beau langage et ses tournures désuètes mais enchanteresses ; l’histoire se déroule à une époque tout aussi lointaine, durant laquelle les druides parcouraient encore la Terre à la recherche d’âmes à conseiller et de dieux à apaiser.

La légende de la fleur de soleil étonne par d’autres voies car elle se lie aux légendes arthuriennes sans trop en faire, tout en restant surtout originale dans sa vision et ses partis pris. L’illustre Merlin l’enchanteur reste à l’écart, alors que son apprenti prend les devants. Une excellente idée !

Même si le cœur du récit, une histoire d’amour compliquée, n’étonne guère par certains aspects, il fascine par d’autres : les batailles narrées, de véritables scènes dramatiques, happent le lecteur, quand les dialogues courtois et savamment travaillés nous enchaînent à ce passé révolu.

Les fans des légendes arthuriennes, des aventures chevaleresques et des drames amoureux y trouveront leur bonheur ! Mystères, combats, trahisons, complots, fraternité… Tous les ingrédients se sont réunis pour offrir une histoire digne des mythes et légendes les plus connus. La plume n’est pas en reste : elle nous aide à mieux nous immerger dans ce récit, elle nous captive d’emblée, avec un français impeccable et des mots maniés à la perfection.

Le mystique

Aidé par l’un des personnages à la fonction de druide, le roman se permet quelques divagations fantastiques qui s’intègrent parfaitement dans ce paysage à la fois légendaire et historique. Le lecteur curieux en aurait même aimé davantage, pour profiter d’une magie millénaire et de croyances anciennes, au détriment de sentiments amoureux et dramatiques qui finissent par prendre trop de place.

Ce personnage principal des débuts s’efface pour que la romance s’installe, devenant le centre de tout. Les liens avec les légendes arthuriennes se délitent sans pour autant disparaître, et le côté romanesque éclipse tout. La fratrie que l’on avait pris plaisir à suivre se disloque, heureusement pour mieux se retrouver.

Des personnages charismatiques

La troupe que l’on accompagne, haute en couleur, fascine par ses membres tous plus différents les uns que les autres : Godefroy, Arnaud, Géraud, Adalbère et Dilwyn. Ils s’avèrent bien construits, cohérents, et surtout passionnants à écouter divaguer ou parler. Ils se différencient tous par leurs caractères et leurs passés atypiques, ils se regroupent tous par leur passion et vision d’un monde meilleur. Animés de justice, ils ne guerroient pas pour la gloire ou le sang, mais pour des idéaux plus élevés. Ils quittent le roi de Bretagne, Uther Pendragon, pour retrouver les leurs, malgré toutes les richesses promises par leur seigneur.

On aurait aimé les connaître davantage, mieux les apprivoiser pour les décortiquer plus avant. Au fil du récit, l’un des membres de la troupe s’affirme et fait de l’ombre aux autres. Malgré cela, ses coéquipiers vivent également de drôles d’aventures, mais remplissent des passages qui touchent beaucoup moins, qui restent dans un combat manichéen qui captive peu, que l’on a trop l’habitude de lire, même si l’époque historique explique ces mises en scène, qui restent néanmoins épiques et pleines de descriptions travaillées.

Les dialogues et les piques des uns et des autres apportent de la fraîcheur et du renouvellement. Bourru, angoissé, téméraire, peureux, passionné, curieux, digne… Les chevaliers reflètent tous des sentiments variés, qu’ils épousent à merveille à travers leurs mimiques et leurs mots. Des personnalités qui ne laisseront pas indifférents.

Du tragique

L’aspect mélancolique, soutenu par le personnage d’Arnaud, finit par englober la seconde partie de l’histoire. Bien que ce qu’il transmette reste romantique, profond et intrigant, ses pensées noires atteignent le lecteur, alors mouvementé comme en pleine tragédie grecque.

Heureusement, le Moyen-Age dépeint par l’auteur balance avec la noirceur de l’histoire en offrant des passages certes sanglants, mais qui s’appuient sur des personnalités entraînantes et un ton engageant. Un mélange intelligent qui donne cet aspect légendaire à l’histoire, avec sa morale, ses leçons et ses aventures riches. Une fresque épique, ternie par son côté tragique vu et revu, cet amour grandissant et envahissant qui finit par lasser, surtout lorsque l’on sent la fin venir.

Les amoureux des mythes et légendes, ou des tragédies s’y retrouveront malgré tout, comme les fans des aventures celtiques et arthuriennes. La légende de la fleur de soleil étonne par ses prouesses narratives et ses personnages intéressants, complexes. Une belle histoire à découvrir, entre féerie, mysticisme et amour fraternel.

Note : 15/20

La chronique vous a donné envie de lire le roman ? Cliquez ici https://www.decitre.fr/livres/la-legende-de-la-fleur-de-soleil-9782889490059.html pour l’acheter et soutenir vos chroniqueurs !

Par Lildrille

Lildrille

Passionnée d’imaginaire et d’évasion depuis longtemps, écrire et lire sont mes activités favorites. Dans un monde souvent sombre, m'évader et fournir du rêve sont mes objectifs. Suivez-moi en tant qu'auteure ici : https://www.facebook.com/ChloeGarciaAuteure. Et en tant que chroniqueuse aussi là : https://simplement.pro/u/Lildrille.

Voir tous les articles de Lildrille →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.