janvier 29, 2022

Les Fatals Picards – Septième Ciel

fatals-picards-septieme-ciel-320x320

Avis :

Si le punk est arrivé dans les années 70 et plus précisément aux alentours de 1977 avec les Sex Pistols ou encore The Clash, c’est bien plus tard que ce genre a débarqué en France. Enfin, bien plus tard, c’est vraiment trois ans plus tard dans les années 80 que le genre s’est vraiment popularisé. Le groupe le plus mythique de cette décennie est bien entendu Les Béruriers Noirs. Une flopée de groupes vont suivre ce style comme Mano Negra, Parabellum ou encore Les Wampas. De nos jours, le genre s’est quelque peu fluidifié et les groupes punk français sont beaucoup moins nombreux ou proposent une musique alternative, un mélange des genres qui permet de mieux vendre. Les Fatals Picards voient le jour en 1998 et assume pleinement un mélange des genres dès le départ avec du punk, de la chanson française et du reggae. Après un premier album autoproduit en 2000, le groupe va connaître de gros changement de line-up mais va se faire remarquer en 2003 grâce à des titres surréalistes et des textes mêlant humour et sérieux. Mais le plus grand boum de reconnaissance viendra en 2007 lorsque le groupe sera choisi pour représenter la France à l’Eurovision. Avec une chanson navrante, le groupe terminera 22ème sur 24. Délesté de leur image mainstream, le groupe revient en 2013 avec leur septième album, Septième Ciel.

Le skeud commence avec Atomic Twist, un pur produit punk. La musique est légère mais envoie quand il faut et les paroles mêlent habilement le propos grotesque (twist à Fukushima) et la gravité de la situation dans les pays où il y a eu un incident nucléaire. Le titre est le choix parfait pour une entrée en matière, dynamique, légère et drôle. Par la suite, on arrive vers un titre un peu plus rock, un peu plus commercial, malgré des paroles très crues et une vérité sur la violence sur les femmes. Gros Con dresse le portrait d’un homme qui bat sa femme  et le titre est vraiment très sérieux. Mais en termes de musique, il est plus calme mais reste dans un esprit bien rock. Le troisième titre, Punks au Liechtenstein est l’un des meilleurs du skeud. Nerveux, drôle, puissant, le groupe se paye même le luxe de finir sur du métal, rappelant Rammstein. Les paroles sont très drôles et les jeux de mots fusent, un vrai régal. Mais le groupe aime surprendre et faire des ruptures abruptes. Ce sera le cas ici avec De L’Amour à Revendre, pur produit commercial et rentrant dans le cadre de la chanson française. On retrouvera des relents de Sinsemilia et les paroles sont très positives, voire gnangnan. Mais le titre marche grâce à un joli solo de guitare et une bonne humeur communicative, ainsi qu’un refrain entêtant. Manouches, cinquième pièce de l’album est un très bon morceau tzigane hilarant. Arpentant dangereusement le chemin du jazz manouche, le groupe relève le défi et propose un titre drôle, entrainant et très tolérant. Là aussi, le refrain est facilement mémorisable et on se délectera de l’humour de l’intro de la chanson. En plein milieu du skeud, on trouvera Robert, qui est résolument le morceau le plus sombre. Plus long, il dépasse les cinq minutes, le titre est un mélange de rock et de chanson française, narrant la vie d’un pilier de bar chômeur qui noie son chagrin d’amour dans l’alcool. Le portrait est très touchant et le morceau est une vraie réussite qui touche au cœur.

10121

La suite de l’album sera beaucoup plus légère. Ernestine commence le bal et il s’agit là d’un pur moment punk, avec un rythme effréné, un format court (à peine 2 minutes) et des guitares saturées. Le morceau fonctionne bien, même s’il reste mineur dans l’album. Vient ensuite P.P.D.E et on se demande bien ce qu’il peut se cacher derrière ce nom. On sera rapidement au courant avec le début du titre, Petit Poisson d’Elevage. Le titre évoque donc la vie d’un petit poisson qui veut se sortir de là pour vivre sa liberté. Encore une fois, le titre est très punk et envoie le pâté, d’autant plus que les paroles sont vraiment excellentes. Hortense sera une autre rupture dans l’album, car il s’agit d’un morceau de chanson française, une chanson à texte. Et on se focalisera beaucoup plus sur le texte que sur la musique, très classique. Le texte parle de la fin de vie d’une grand-mère et de la bataille pitoyable pour sa succession auprès de sa famille. Le texte et drôle, fin et très touchant. C’est encore une fois une réussite. Pour contrebalancer tout ça, le groupe propose une version courte et rock de Sans Contrefaçon de Mylène Farmer. Dire que la reprise est meilleure que l’original est un euphémisme, car on sera vraiment enclin à chanter ce titre avec Les Fatals Picards qui proposent quelque chose de nerveux et de très hard rock. Arrive alors en avant-dernier titre Pogo d’Amour. Vrai morceau de hard rock, le titre est puissant mais surtout très bien écrit. Certainement l’un des meilleurs morceaux du skeud ! Enfin, le groupe conclut avec Le Dimanche au Soleil, un titre qui fait écho à la chanson française cool et au texte décontracté, voire reggae. Le refrain est très bon et le morceau termine de façon ensoleillée l’album.

Au final, Septième Ciel, le dernier album des Fatals Picards est une vraie tuerie, l’un de ces skeuds dont on ne se lasse pas d’écouter. Relativement court mais profondément dense, l’album est une petite pépite, regorgeant de hits en puissance et de bonne humeur. Oublié la prestation horrible lors de l’Eurovision, bienvenue à ce nouvel album et à cette énergie positive à bloc !

  1. Atomic Twist
  2. Gros Con
  3. Punks au Liechtenstein
  4. De l’Amour à Revendre
  5. Manouches
  6. Robert
  7. Ernestine
  8. P.P.D.E
  9. Hortense
  10. Sans Contrefaçon
  11. Pogo d’Amour
  12. Le Dimanche au Soleil

Note : 18/20

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=6XLq2bBdPfw[/youtube]

Par AqME

TrasherNote de Trasher: 17/20 Un bon album variant les styles et aux jeux de mots délicieusement pourris

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.