novembre 28, 2021

Justified Saison 4

14798992_1455105297836208_1944398150_n

D’après une Idée de : Graham Yost

Avec Timothy Olyphant, Nick Searcy, Jacob Pitts, Erica Tazel

Pays: Etats-Unis

Genre: Drame, Policier

Nombre d’Episodes: 13

Résumé :

Après des déboires avec ses supérieurs, le marshall Raylan Givens est muté au Kentucky, dont il est originaire. Là encore, ses méthodes assez peu orthodoxes et son style, très old school, vont faire des étincelles…

Avis :

Graham Yost est un showrunner qui n’avait jamais vraiment réussi à trouver la faveur du public. S’il commence comme scénariste pour le cinéma, c’est à lui que l’on doit les scénarios de « Speed« , « Broken Arrow« , « Pluie d’enfer » ou encore « Mission To Mars« , le bonhomme va très vite se tourner vers la télévision. Très vite, il crée sa première série « Boomtown » qui ne décollera jamais. Graham Yost ne se décourage pas, continue et propose toujours quelque chose. Après le bide de sa deuxième création, « Raines« , c’est avec « Justified » qu’il va enfin réussir à convaincre. Sorte de western moderne, sa série emmenée par un Timothy Olyphant convaincant, s’avère être un vrai plaisir à suivre.

Après deux saisons au top du top, « Justified » avait quelque peu relâché le tout en proposant une saison trois certes divertissante et excellente, mais qui s’était reposée sur ses acquis. On était donc curieux de découvrir cette saison, espérant que « Justified » se bouscule et offre le spectacle percutant qu’on avait trouvé dans les premières saisons, et même si la série n’est toujours pas au niveau des vingt-six premiers épisodes, cette saison 4 apporte du neuf et repart de nouveau sur ces routes qui ont fait le succès de la série.

14800806_1455105267836211_1467048739_n

Un sac est retrouvé dans les murs de la maison d’Arlo, le père de Raylan. Ce sac va alors mettre le bureau du Marshall sur la piste de Drew Thompson, un ancien pilote d’avion qui s’est fait passer pour mort. Raylan découvre qu’il est loin d’être le seul à rechercher Drew Thompson, puisque une bonne partie de la pègre de Detroit est aux trousses de cet homme, disparu il y a plus de vingt ans maintenant.

Pour cette quatrième saison, les différents scénaristes ont décidé de partir sur plusieurs tableaux de chasse, peut-être pour essayer des pistes et voir ce qui marcherait ou non. Ainsi au cours de ces treize nouveaux épisodes, « Justified » va s’avérer plus riche que la saison précédente et va offrir aux fans tout un tas de nouveaux personnages et de nouvelles intrigues. Alors, il est vrai que l’on était en droit de craindre quelque chose d’ennuyeux et de confus au vu des différentes pistes que les scénaristes ont décidé d’explorer, mais le résultat va être étonnant, car toutes les pistes seront intéressantes, et ce regain de neuf redonne beaucoup d’attrait à la série. Le souci reste que comme toutes les pistes sont bonnes, on aurait aimé que la série les explore toutes en profondeur. Du coup, certaines intrigues vont être expédiées pour en favoriser d’autres.

Cette nouvelle saison de « Justified » va alors se diviser en deux intrigues générales qui vont être toutes deux passionnantes. La série se centre sur la traque de Drew Thompson et offre un vrai suspens sur l’identité du mec. Qui est-il et où se cache-t-il ? Qui va mettre la main en premier dessus et quel sera le sort qui lui est réservé ? Bref, autant de questions qui trouveront des réponses.

La deuxième intrigue, qui rejoindra subtilement la première, va se concentrer autour des décisions que Boyd et Ava vont devoir prendre concernant Ellen May. Là encore, la série joue à fond la carte du suspens, brouillant les pistes et les tensions. C’est très appréciable et l’on accroche presque immédiatement, surtout qu’elle nous emporte dans ces derniers épisodes sur quelque chose d’assez fort, de très noir, à la frontière de la légalité. C’est même un endroit où la série ne s’était pas encore aventurée et qui pourrait avoir de sacrées conséquences pour les saisons suivantes. Bref, cette nouvelle saison brouille les pistes, offre une vraie sensation de traque et l’on reste très tendu devant, guettant le moindre signe qui pourrait nous aider à trouver ce qui va se jouer.

« Justified » va savoir tenir jusqu’au bout ces deux intrigues, offrant par la même occasion tout ce que l’on était venu chercher et qu’on aime dans cette série. Au programme, duo, traque, exécution sommaire, humour noir, confrontations, Raylan a toujours ses méthodes aussi cool que radicales. Les personnages sont toujours les mêmes et c’est un vrai plaisir de les retrouver. La série creuse plus l’amour qu’entretiennent Boyd et Ava. Un amour qui fait penser presque instinctivement à « Bonnie and Clyde« .

« Justified » est toujours aussi bien mis en scène. On retrouve l’ambiance qu’on adore, et ces treize épisodes, même si parfois on y trouve de petites longueurs, restent toutefois forts en action et en émotion. Cette saison quatre commencera plutôt calmement, prenant le temps d’exposer ce qui pourrait bien être la plus grosse affaire de la carrière de Raylan. Et plus les épisodes avancent, plus les indices se regroupent et plus le rythme de la série devient fort, percutant et prenant.

Et je le redis, mais les deux ou trois derniers épisodes offrent quelque chose de très percutant. D’un coup, on retrouve la verve et la folie des premières saisons. Dommage que ce ne soit que sur le final. Après ça reste, très bon et de très haute volée.

Timothy Olyphant, Walton Goggins, Jacob Pitts , Joelle Carter, Nick Searcy retrouvent bien évidemment leurs personnages et c’est toujours avec plaisir qu’on va les suivre, certains verront leur personnage s’approfondir, je pense notamment à Jacob Pitt qui prend de l’envergure ou encore Jim Beaver qui ne faisait ici que des apparitions et qui se retrouve presque au centre de toutes les attentions. Tout comme Abby Miller qui incarne la fragile Ellen May.

Bien entendu, cette nouvelle saison nous apporte de nouveaux personnages joués par des acteurs triés sur le volet. Ainsi, on accueille Joseph Mazzello (Tim de « Jurassic Park« ) en prêcheur convaincu, Lindsay Pulsipher ou Jesse Luken. Bref, du beau monde qui tient des personnages qui donnent un fond et des intrigues prenantes.

14808127_1455105264502878_92964186_o

Cette quatrième saison de « Justified » retrouve donc un peu de ce que la précédente avait perdue. Action, émotion, humour noir et final prenant… Bref, une très bonne saison 4 qui se dévore ! Vivement la cinquième saison qui de plus laisse un goût de mystère, car ayant bouclé beaucoup de ses intrigues dans celle-ci, nous restons très curieux sur ce que va raconter la saison prochaine.

Note : 16/20

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=a8GsBgi_gXs[/youtube]

Par Cinéted

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.