décembre 4, 2021

Labyrinthe – Kate Mosse

51YJAE0EcbL._SX310_BO1,204,203,200_

Auteur : Kate Mosse

Editeur : Le Livre de Poche

Genre : Thriller/Aventure

Résumé :

Juillet 1209: dans la cité de Carcassonne, Alaïs, dix-sept ans, reçoit de son père un manuscrit censé renfermer le secret du Graal. Bien qu’elle n’en comprenne ni les symboles ni les mots, elle sait que son destin est d’en assurer la protection et de préserver le secret du labyrinthe, né dans les sables de l’ancienne Égypte.
Juillet 2005 : lors de fouilles dans des grottes, aux environs de Carcassonne, Alice Tanner trébuche sur deux squelettes et découvre, gravé dans la roche, un langage ancien, qu’elle croit pouvoir déchiffrer.
Elle finit par comprendre, mais trop tard, qu’elle vient de déclencher une succession d’événements terrifiants : désormais, son destin est lié à celui que connurent les Cathares, huit siècles auparavant…

Avis :

À l’instar des Templiers, l’histoire des Cathares recèle bon nombre de zones d’ombre que les siècles eurent tôt fait de transformer en mythes et autres légendes. Pour rappel, cette branche « dissidente » du christianisme s’opposait au catholicisme tant dans leurs rites que dans leurs croyances sur le Christ et son message pour l’humanité. Il n’en fallait pas plus pour que l’église décide d’éradiquer purement et simplement leurs « concurrents » sous prétexte d’hérésie. Autrement dit, le potentiel pour étayer des intrigues de qualité est au rendez-vous. D’ailleurs, les romans historiques sur le sujet sont nombreux…

Alors que ses deux premiers livres demeurent encore inédits dans nos contrées, Kate Mosse (et ce n’est pas l’homonyme du célèbre mannequin) signe un récit à la lisière des genres. L’entame évoque une découverte archéologique somme toute modeste qui recèle un secret séculaire. L’aventure croise les tenants du thriller ésotérique en se servant de ficelles passablement éculées. Mystères, conspirations et chasse au trésor sont de la partie pour une alternative intéressante à la quête du Graal. On notera toutefois que la construction s’attache davantage à développer son ambiance qu’à entretenir un suspense de façade.

En effet, l’auteur se penche très rapidement sur l’aspect historique avec une reconstitution non moins précise des dernières heures des Cathares. On sent une documentation d’érudit derrière chaque mot avec des informations exhaustives. De ce côté, les passionnés retrouveront les événements clefs de cette période. L’ensemble se veut crédible et cohérent. Seulement, l’emploi d’un vocabulaire, d’un style et d’une époque différente fait que certaines séquences sont plus ardues que d’autres sans un minimum de connaissances ou d’aisances dans la langue ancienne. En ce sens, les dialogues aux lignes très traditionnelles risquent de rebuter les novices en la matière ou les moins courageux.

Toutefois, le principal écueil de Labyrinthe réside dans son architecture presque anarchique de l’histoire. Les pans réservés au présent et au passé sont trop disparates pour former une véritable cohésion ou complémentarité entre les chapitres. À chaque changement de périodes, il faut constamment resituer l’action, ainsi que les différents intervenants, pour saisir les événements à venir. Il en ressort une narration quelque peu brouillonne affublée d’un rythme en dent-de-scie qui se confirme au fil de la progression. Dommage, car cette approche affaiblit un style d’écriture agréable, fluide et sans prétention.

En ce qui concerne les protagonistes, on alterne entre les bonnes impressions et des considérations nettement plus conventionnelles. Parfois sympathique avec une caractérisation assez sensible et patiente sur la longueur, chaque intervenant recèle son lot de surprises et d’ambiguïtés qui se dévoilent au fil de leurs pérégrinations. L’évolution se montre alors mesurée et plausible compte tenu des motivations évoquées en amont. A contrario, l’on pestera contre des clichés assez handicapants. Notamment au niveau des antagonistes ou de leurs comportements dans la majorité des séquences où ils entrent en jeu.

Au final, Labyrinthe est un thriller qui ne manque pas d’intérêt grâce à son mélange des genres et le traitement méticuleux de Kate Mosse. L’approche de l’histoire des Cathares en entremêlant des faits avérés avec les légendes et autres mythes permet d’obtenir une intrigue aux fondations solides pour étayer sa théorie sur le Graal. Néanmoins, l’architecture inconstante du roman, ainsi qu’un vocabulaire très spécifique, atténue la bonne impression qui s’en dégage. Un livre intéressant qui privilégie une progression assez lente à l’efficacité coutumière du genre (chapitre court et suspense de rigueur) sans pour autant être exempt de tout reproche.

Note : 13/20

Par Dante

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.