octobre 18, 2021

Cop Car – Bacon en Grande Forme

11997514_1159561540723920_449155255_n

De : Jon Watts

Avec Kevin Bacon, James Freedson-Jackson, Hays Wellford, Shea Whigham

Année: 2015

Pays: Etats-Unis

Genre: Thriller

Résumé:

Deux jeunes garçons se baladent dans la campagne en quête d’aventure. Ils vont vite la trouver grâce à une voiture de police abandonnée. Les clés sont dessus et ils partent faire un tour, totalement inconscients de la situation… Les choses vont prendre une tournure encore plus inattendue lorsque les enfants découvrent qu’il y a quelque chose dans le coffre et que le shérif véreux du coin veut, quel qu’en soit le prix, récupérer sa voiture volée…

Avis:

D’ici peu, on devrait entendre parler de Jon Watts. Pourquoi ? Et bien parce que « Cop Car » est une petite bombe, mais aussi parce que c’est lui qui va être en charge, aux dernières nouvelles, de rebooter encore une fois Spiderman. Mais avant d’en arriver-là, le réalisateur a bourlingué. Court-métrage, animation, épisodes de séries, il a finalement présenté en 2014 son premier film, « Clown« , qu’on avait déjà pu apprécier.

« Cop Car » est le deuxième long métrage de Jon Watts et c’est l’une des petites sensations de ce festival de Deauville. On peut même dire que sur les cinq films pour l’instant projetés dans la compétition, il est l’un des favoris avec « 99 homes« . Et quand on le découvre, on comprend pourquoi, car « Cop Car » est excellent, aussi absurde qu’il est fun et haletant. C’est un film très simple, mais qui fonctionne à 200 %.

11995316_1159561670723907_1088901008_o

Dans le fin fond de l’Amérique, par une après-midi ensoleillée, deux garçons viennent de fuguer de chez eux. Ne sachant que faire ni où aller, ils traversent les plaines désertiques qui bordent leur ville. Alors qu’ils n’ont encore rien prévu, ils tombent par hasard sur une voiture de flic au milieu d’un terrain vague. Les deux gamins intrigués par cette voiture « seule », vont très vite découvrir qu’elle est en état de marche. Ils décident alors que cette voiture leur appartient et qu’ils peuvent fuguer avec. Mais alors que les deux garçons s’amusent, ils ne vont pas tarder à découvrir que la voiture en question appartient au shérif de la ville. Un homme dangereux et déterminé à reprendre sa caisse.

Improbable, barré, fun, silencieux et sérieux à la fois, Jon Watts nous a vraiment offert un excellent film aussi divertissant que haletant. Son ambiance désertique est excellente, le réalisateur a créé un très bon univers. Dans un sens, « Cop Car » fait beaucoup penser à « Fargo » des frères Coen. Mais bien entendu, c’est un « Fargo » en plein été. Filmé dans des décors naturels, on peut facilement dire que « Cop Car » a son caractère et de la gueule, ce qui le rend unique. Et puis la mise en scène est grandiose, le film est beau tout simplement, et les derniers plans sont extraordinaires. Le scénario offre des scènes terriblement angoissantes. A plusieurs reprises, le réalisateur s’amuse avec nos nerfs. Il y a énormément de suspens et l’on en redemande. Alors que le rythme est parfois lent et que le film est souvent silencieux, le réalisateur nous accroche jusqu’à la limite de l’agacement. Il fait s’entrechoquer le monde des adultes à celui de l’enfance et à son l’innocence. On peut même dire que l’idée est très bonne. « Cop Car » est très souvent vu du point de vue des enfants, ce qui le rend d’autant plus intéressant. Le film détient aussi un humour noir génial, bien vu et bien venu. Et malgré les horreurs qui se passent à l’écran, le métrage se révèle relativement drôle. Ce film, c’est un peu comme un défouloir, il est parfois totalement absurde, on pourrait même avoir du mal à y croire, mais pourtant Jon Watts arrive à nous convaincre très facilement. Et même mieux encore, il arrive à nous emporter et nous passionner dans son intrigue, ô combien simple.

« Cop Car » marque le retour en force de Kevin Bacon à l’écran et l’acteur est parfait dans le rôle de ce shérif, barjo, corrompu, assassin. C’est génial de le revoir à son top, et plus particulièrement dans un rôle comme celui-ci, qui lui va comme un gant. Mais là où Jon Watts tire son coup de génie, c’est que Kevin Bacon n’est pas le héros de l’histoire, mais bien les petits James Freedson-Jackson et Hays Welford. Les deux petits comédiens sont absolument parfaits. Ils s’amusent comme des mômes, et l’on prend plaisir à les suivre dans leurs grosses bêtises. Puis il y a Shea Wingham, qui joue avec beaucoup de décalage un méchant, victime du shérif, qui va essayer de se défendre en robe de chambre…

12006747_1159561717390569_1134566269_o

« Cop Car » est donc un bon coup de cœur. C’est un film qui offre tout ce que l’on était venu chercher. C’est drôle, c’est plaisant, c’est bourré de suspens jusqu’au bout. On rigole, on stresse pas mal et finalement, on est émerveillé par ces derniers plans qui concluent en beauté cet excellent film, qui est peut-être bien parti pour recevoir un prix.

Note : 17/20

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=Xn9GLjf49Qo[/youtube]

Par Cinéted

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.