décembre 10, 2022

Les Voitures Cultes du Cinéma

jp

Au cinéma, on a souvent tendance à ne retenir que les héros ou les méchants. On retient aussi facilement les acteurs, les actrices, qui se sont transcendés pour fournir des prestations époustouflantes. Mais il n’y a pas que l’humain dans le cinéma. Il y a aussi les animaux, mais avec la sortie de Mad Max Fury Road, on retient surtout les véhicules du cinéma, notamment les voitures. Point de classement cette fois-ci, juste un petit dossier montrant les plus belles caisses du cinéma, par genre, de celles qui sont devenues des icônes incontournables de films.

Parce que la voiture, que ce soit dans les séries ou au cinéma, peut avoir une importance au point de devenir le point névralgique du film. On retrouve cela dans le cinéma horrifique avec Christine de John Carpenter.

Christine

Il s’agit d’une Plymouth Fury de 1958 qui demeure aussi belle que mortelle. Elle est vraiment le personnage principal du film et fait que ce film d’horreur soit aussi réussi. Par la suite, d’autres films d’horreur ont tenté l’expérience de la voiture hantée, sans grand succès comme Phantom Racer ou Hybrid.

Sans être le personnage important de l’histoire, on retrouve tout de même une caisse de rêve dans Boulevard de la Mort de Quentin Tarantino.

Boulevard de la Mort

Pour ce film, le réalisateur culte de Pulp Fiction propose une Dodge Challenger R/T, que l’on retrouve aussi dans le film Point Limite Zéro. Instrument de mort de Kurt Russell, cette bagnole a vraiment la classe et possède une aura particulière dans le film.

Dans un autre registre, le cinéma fantastique propose aussi des voitures qui sont devenues plus que cultes. On parlait de voiture hantée juste au-dessus, et qui appelle-t-on pour chasser les fantômes ? Ghostbuster !

SOS Fantômes

L’Ecto-1 de SOS Fantômes est en fait une Cadillac modèle 1959 qui a été customisée pour les besoins du film. En plus du logo, cette voiture est devenue tellement culte qu’elle existe en Lego et en plusieurs formats miniature.

Mais il y a une autre voiture qui concurrence grandement celle-ci, c’est la voiture de Retour Vers le Futur du génialissime Doc Emmett Brown.

Retour Vers le Futur

Il s’agit d’une De Lorean DMC-12 et il s’agit certainement de LA voiture la plus mythique du cinéma. Pourquoi ? Tout simplement parce que tout le monde connait maintenant la marque De Lorean et emploie ce nom pour désigner cette voiture. Reconnue par tous, identifiable grâce à ses portières, cette voiture est devenue un pur symbole du cinéma et d’une trilogie fantastique.

Toujours dans le registre du fantastique teinté de SF, Mad Max s’impose aussi comme un film où la voiture prend une place importante.

Mad Max

L’Interceptor de Max est en fait une Ford Falcon XB GT Coupé de 1973 qui a connu quelques modifications pour les besoins du film. Là aussi, cette voiture est devenue une icône du cinéma.

Pour le cinéma d’espionnage, il y a un personnage incontournable qui conduit des voitures de rêve. James Bond a connu toutes sortes de véhicules de folie, mais une sort du lot.

James Bond

La voiture originale de Bond est Une Aston Martin DB 5 et c’est juste une beauté au design sublime. Résolument la plus belle bagnole de l’espion britannique.

De l’espionnage à l’action, il n’y a qu’un pas, et là-aussi les exemples peuvent être nombreux. Faisons fi de la saga Fast & Furious car le choix est trop important et finalement, peu d’entre elles marquent vraiment le spectateur. On se focalisera plutôt sur la voiture qui a fait le succès de 60 Secondes Chrono.

60 Secondes Chrono

Il s’agit d’une Eleanor Shelby GT 500 de 1967 et elle est juste sublime.

En restant dans le film d’action, comment ne pas citer celle de Bullitt conduite par le grand Steve McQueen.

Bullitt

La Ford Mustang GT390 Fastback de 1968 est une tuerie, de par son design sportif et agressif mais aussi par ses capacités. Plus qu’une voiture, un chef d’œuvre.

Plus dans le drame, mais toujours chez Ford, on peut aussi parler du grand film Gran Torino de Clint Eastwood.

Gran Torino

Cette Ford Gran Torino modèle sport de 1972 n’est pas souvent à l’écran, mais va être l’élément déclencheur d’un grand film. Plus grand même que la voiture en elle-même, mais cela reste une voiture de choix.

Toujours chez Ford, mais cette fois dans le domaine de la comédie, American Graffiti propose un Hot Rod plus que magnifique.

American Graffiti

La Ford Deuce coupé de 1932 est un petit bijou qui rappelle fortement les Etats-Unis et un esprit de liberté délicieusement rétro.

La comédie est aussi le terrain d’entente de véhicules plus loufoques et comment ne pas citer La Coccinelle, qui est partie en cacahuète sur la fin de la saga.

La Coccinelle

Cette voiture est bien évidemment une Beetle modèle 117 de chez Volkswagen et datant de 1963.

Enfin, on finit par une petite touche d’humour avec le van de Dumb et Dumber.

Dumb et Dumber

Caché sous une épaisse couche de fourrure, ce Van Ford Econoline est devenue la figure emblématique de la trilogie des deux plus grands débiles de l’histoire du cinéma.

Bien évidemment, pour les besoins du cinéma, quasiment toutes ces voitures ont subi des modifications, que ce soit esthétique ou pour rendre le véhicule plus agressif, mais celui qui a le plus changé de caisses est Batman, passant de la voiture plutôt cool, une Lincoln Futura de 1954, à une autre plus agressive, pour finir avec un char d’assaut.

Batman

Par AqME

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.