décembre 1, 2020

Vanilla Sky

vanilla.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

De : Cameron Crowe

Avec Tom Cruise, Penelope Cruz, Kurt Russell, Cameron Diaz

Année : 2001

Pays : Etats-Unis

Genre : Thriller

Résumé :

David Aames est un jeune et brillant éditeur new-yorkais qui a tout pour lui : l’argent, la réussite professionnelle et les femmes. Son ami Pelayo commet l’erreur de lui présenter Sofia, sa nouvelle compagne. Au premier regard, David succombe au charme de celle-ci. Tous les deux filent bientôt le parfait amour.
Alors que David se dispute en voiture avec Julie, une ex folle de jalousie, la jeune femme accélère et c’est l’accident. Julie décède. Atrocement défiguré, David est transporté d’urgence à l’hôpital où les médecins ne peuvent réaliser de miracle. Sa vie bascule. Les gens ont dorénavant peur de lui et Sofia l’évite.
Mais un matin, David se fait gentiment réveiller par celle-ci, qui lui déclare son amour. Les médecins lui annoncent même qu’il pourra retrouver son ancien visage. Réalité ou hallucination ?

Avis :

D’ordinaire je ne suis pas pour les remakes, la plupart des films « remakés » que j’ai pu voir ne sont pas de franches réussites, et je pense que j’aurais surement été contre ce remake si j’avais découvert « Ouvre les yeux« , le film d’Alejandro Amenábar avant celui-ci. Mais c’est l’inverse qui s’est produit et de cette histoire, je ne connais pour l’instant que la version de Cameron Crowe et c’est un film que j’aime beaucoup. Je trouve qu’avec ce film, Cameron Crowe nous offre une belle œuvre onirique qui s’amuse à nous perdre dans les méandres de son scénario.

sky5.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

David Aames est un jeune et brillant éditeur de New-York. Il a une vie de rêve et rien ne semble venir assombrir son avenir. Le soir de ses trente-trois ans, il fait la connaissance de Sofia, une belle jeune femme, pleine de vie, qui ne ressemble pas autres femmes qu’il côtoie. David et Sofia vont passer une nuit en totale osmose et David pense peut-être avoir trouvé celle avec qui il pourrait bâtir quelque chose.

Mais une amie jalouse en décide autrement et précipite sa voiture contre un mur avec David à son bord. David est alors dévisagé. La vie de David bascule et l’homme sombre peu à peu. Comment pourrait-il refaire surface avec ce visage ? Comment pourrait-il vivre normalement avec ces migraines atroces qui s’enchaînent ? C’est alors que les médecins qui s’occupent de lui lui apportent la solution miracle et il se pourrait bien que David retrouve son visage d’avant.

Cameron Crowe est un de ces réalisateurs qui tournent peu, mais je n’ai pas encore vu l’un de ses films qui soit mauvais. Dans mon top du réalisateur peut-être juste en dessous de « Jerry Maguire« , déjà avec Tom Cruise, se trouve « Vanilla Sky » un film singulier et fascinant sur la vie d’un homme qui avait tout pour être heureux et qui en une décision prise, va être très lourde de conséquences.

J’adore l’intrigue de « Vanilla Sky« , je trouve que Cameron Crowe a une façon très particulière de nous emporter dans son film. Il y a une ambiance fascinante qui se dégage de ce film. Quelque chose d’irréel, qui nous accroche dès l’ouverture folle. « Vanilla Sky« , c’est un peu le genre de film où on entre dedans de suite, ou alors pas du tout. Le film est si particulier qu’il nous piège dans son scénario et il vaut mieux bien suivre son déroulement pour en apprécier chaque saveur, chaque dialogue, la plupart plus profonds et à double sens qu’ils en ont l’air ou encore chaque rebondissements et cette fin, qui me colle des frissons à chaque fois que j’ai pu le voir.

Le scénario est complexe et l’histoire magnétique. Personnellement, je la trouve même hypnotique, quand je regarde ce film, je ne vois pas le temps passer. Je trouve que Cameron Crowe a une telle aisance pour nous raconter cette histoire que je pourrais suivre le film n’importe où.

En plus de ça, je trouve que « Vanilla Sky » jouit d’une mise en scène superbe. Le film est classe à suivre, Cameron Crowe nous sort le grand jeu, et son film a des scènes incroyables. Il y a un travail incroyable sur la photographie. Plusieurs plans sont irréels, comme la scène de rêve au début du film qui est parfaite, et même « toutes » les scènes de rêves du film. J’aime aussi les scènes où le personnage de Tom Cruise porte son masque. Dans la façon que Cameron Crowe a de les mettre en scène et de filmer ce masque est assez dérangeant. Puis le film est soutenu par un bande son aussi moderne que nostalgique, où R.E.M et Radiohead peuvent côtoyer Curtis Mayfield ou Paul McCartney, aussi bonne pour les oreilles qu’elle est surprenante, car je la trouve parfois en décalage.

Tom Cruise tient là l’un des rôles que je préfère. Je trouve que l’acteur est terrible dans ce rôle complexe, torturé, mais très lunaire et plein d’espoir. L’acteur crève l’écran dans ce film, il est captivant, son personnage est parfaitement écrit et l’acteur le tient comme rarement il a tenu un personnage dans sa riche carrière.

Pour l’accompagner, le film jouit d’un sacré casting avec ces poids lourds déjà à l’époque comme Cameron Diaz (à contre-emploi et ça lui va très bien), Penélope Cruz, qui est le charme incarné ou encore Kurt Russell que j’aurais bien aimé voir plus et Timothy Spall. Puis il y aussi ces acteurs pas très connus à l’époque, comme Michael Shannon, Tilda Swinton, Noah Taylor et Jason Lee. Et en y regardant bien, on pourra même voir une apparition de Steven Spielberg.

sky6.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Voilà, « Vanilla Sky » est donc l’un des films que je préfère de Cameron Crowe. C’est un film que je trouve captivant, du début à la fin. D’ailleurs, ce final, vous n’êtes pas près de l’oublier. Maintenant, il va falloir que je vois l’original, histoire de comparer les deux films.

Note : 17/20

Image de prévisualisation YouTube

Par Cinéted

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.