décembre 2, 2020

Propriété Interdite

19610724.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

De : Hélène Angel

Avec Charles Berling, Valérie Bonneton, Vasil Vivitz Grecu, Guilaine Londez

Année : 2009

Pays : France

Genre : Thriller

Résumé :

Claire et Benoît arrivent à la campagne pour vendre la maison de famille dans laquelle le frère de Claire s’est récemment suicidé…
Benoît veut lancer au plus vite des travaux afin de vendre au meilleur prix.
Claire, dès le premier soir, est persuadée qu’ils ne sont pas seuls dans la maison…

Avis :

Comment gâcher un film qui partait vraiment très bien ? Regardez « Propriété interdite » et vous devrez avoir la solution.

Le troisième film d’Hélène Angel est une véritable déception pour ma part, une très grosse déception qui a un gout acide. C’est un film que j’avais très envie de voir, dont la bande-annonce laissait imaginer un bon film angoissant, mais à la place de ça, j’ai trouvé une histoire aberrante sur la fin et qui m’a laissé de marbre. C’est vraiment bien dommage, car le début du film était vraiment très bien…

19610720.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Claire et Benoit partent vivre quelque temps à la campagne, le frère de Claire vient de se suicider et la maison familiale est en piteuse état, le couple désirant s’en séparer.

Le couple désire retaper la maison au plus vite, pour la vendre au meilleur prix et enfin passer à autre chose. Mais dès le premier soir, Claire ressent des choses et se persuade qu’ils ne sont pas seuls dans la maison. Démence ? Deuil ? Folie ? Ou réalité ? Peu à peu Claire a l’air de sombrer et Benoit a l’air impuissant.

Le cinéma de genre français est un style que j’apprécie beaucoup. La plupart des films français que j’ai vus dans ce style étaient très bien, je pense à « Saint Ange » ou « Martrys » de Laugier, ou alors les films de Maury et Bustillo comme « A l’intérieur« , les films d’Aja aussi, alors quand je tombe sur un film dans ce style, je suis toujours ravi de me lancer dans cette découverte, surtout quand le film m’annonce une histoire de fantômes avec des acteurs que j’aime bien.

« Propriété interdite » avait tout pour me plaire dès le départ et il s’annonçait très bien. Hélène Angel s’attaque donc au film d’épouvante, enfin, j’ai plutôt envie de dire qu’elle nous fait croire qu’elle s’attaque à ce style de film, parce qu’on va très vite déchanter. Et c’est vraiment dommage, car le début du film est pourtant très bien. La réalisatrice prend le temps d’installer son ambiance. Le film est sombre, lent, les deux acteurs principaux sont bons. On sent l’affecte de ce deuil sur le personnage de Claire, qui vient de perdre son petit frère. On sent que le personnage est fragile et on devine bien que le film pourrait tourner à la folie, peut être que Claire imaginerait cette maison hantée, parce qu’elle refuse la mort de son frère. Certes, ça aurait été un peu cliché, mais bon au vu de ce que le film nous réserve dans la suite de son intrigue, on aurait préféré cela et de très loin. Donc la première demi-heure est bonne, le film joue avec son intrigue, il installe une petite tension et crée le mystère autour de ce qui peut bien se passer dans cette maison.

Puis arrive le drame, l’histoire part alors dans du grand n’importe quoi et devient même incompréhensible. Allez savoir pourquoi, mais la réalisatrice nous sort de son chapeau une histoire de clandestins planqués dans la forêt. On ne comprend pas très bien ce qu’ils viennent faire là-dedans et le film va partir très loin avec eux et on n’y croit pas une seconde. Quant au final, c’est du très grand n’importe quoi. Le film est parti si loin qu’il m’a même mis en colère devant l’improbabilité de son histoire. J’ai eu la désagréable impression de m’être fait avoir, d’avoir perdu mon temps, et même une partie de moi. Et la seule question qui me vient en tête est pourquoi avoir fait ceci ?

Et c’est d’autant plus dommage que les deux acteurs sont plutôt bons, surtout au début de film.

C’est même plaisant de voir Valérie Bonneton dans ce genre de rôle et l’actrice assure, même si le film est d’une débilité incroyable, l’actrice est vraiment intéressante dans ce genre de rôle. Et c’est même pour ça que je suis d’autant plus en colère sur ce film, car j’étais vraiment intrigué de la voir dans ce genre de film.

19610722.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

À mon grand regret, « Propriété interdite » est un thriller horrifique raté et énervant. C’est un film qui avait tout pour être sympa, le début en est une jolie preuve, même s’il était lent, il y a avait une ambiance, mais les histoires sur les clandestins gâchent vraiment tout l’intérêt du film et l’on se retrouve devant une œuvre dénuée de sens. Bref, ce film est une arnaque…

Note : 04/20

Image de prévisualisation YouTube

Par Cinéted

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.