octobre 27, 2020

Hudson Hawk, Gentleman et Cambrioleur

Hudson Hawk DVD

Titre Original: Hudson Hawk

De : Michael Lehmann

Avec Bruce Willis, Andie MacDowell, Danny Aiello, Richard E. Grant

Année: 1991

Pays: Etats-Unis

Genre: Action

Résumé:

Hudson Hawk, le plus célèbre cambrioleur du moment, a décidé de prendre sa retraite après dix ans passés derrière les barreaux. Mais son meilleur ami est pris en otage par d’affreux jojos et il doit, pour le sortir de là, dérober trois objets réalisés par Leonard de Vinci.

Avis:

Je m’attendais à un film sympa et frais, une petite comédie made in 90, bien dans les règles. Mais en fait je n’ai pas du tout accroché à ce film, il y a une cool attitude qui règne tout au long de ce film et que j’ai trouvé franchement lourde.

hudson_hawk_gentleman_et_cambrioleur_hudson_hawk_1991_portrait_w858

Hudson Hawk, est un gentleman cambrioleur de haut vol. A sa sortie de prison, il décide de se ranger, préfére être l’associé de son meilleur ami et tenir un bar. Mais certains ne le voient pas de cet œil et ont besoin de lui pour voler des objets créés par Léonard De Vinci. Objets précieux et uniques pour le reste du monde, mais les Mayflower ont découvert que chacun d’eux contennait un morceau d’un cristal inventé par De Vinci et qui met en route une machine qui fabrique de l’or et les Mayflower sont bien décidés à devenir maître du monde avec cette machine. Mais encore faut-il voler les objets ! Grâce à un affreux chantage, ils vont pousser Hudson Hawk à reprendre du service.

Mais pourquoi ?

Bruce Willis est un acteur capable du meilleur comme il l’a déjà prouvé maintes fois par le passé, mais aussi du pire, beaucoup en ce moment, mais si on jette un œil dans le passé, on se rend vite compte que l’acteur n’a pas fait que du bon.

« Hudson Hawk« , est une comédie que je situe dans la deuxième catégorie. C’est vrai que pour les gens qui l’on découvert à sa sortie, qui étaient enfant ou adolescent, je peux comprendre que le film puisse être bien et peuplé de souvenirs, de moments sympas, mais moi, qui l’ai découvert étant adulte, je n’ai vraiment pas accroché du tout, j’ai même trouvé cela affreux.

Le film a vraiment très mal vieilli, pas dans son image, ou ses effets spéciaux qui restent très corrects, non, là où il prend une bonne tarte, c’est dans son ambiance et son histoire. Tout, absolument tout, est beaucoup trop cool, s’en est presque insupportable. C’est grotesque et je ne suis pas parvenu à rentrer dans la magie du film. Plusieurs scènes ou moments m’ont fait soupirer, comme Bruce Willis et son pote Danny Aiello qui cambriolent un musée en chantant du jazz ??? Même une scène de prise de château se fait en chantant. Le réalisateur en fait beaucoup trop dans l’humour et la coolattitude ce qui fait que je suis resté là, à suivre ce film les yeux grands ouverts en me posant cette simple question. Mais pourquoi ?

Ensuite, l’histoire, elle peut paraître sympa et l’idée plutôt bien trouvée, joindre De Vinci et une histoire de cambriolage moderne, oui pourquoi pas, il faut avoir l’esprit très largue. Mais rien ne fonctionne vraiment, chaque rebondissement de l’intrigue est gâché par ce côté fun et du coup on se retrouve avec des gags qui marchent pas, comme Bruce Willis qui fait une course avec une ambulance, alors que le monsieur est sur un brancard ou Bruce Willis qui fait des grimaces à une gamine insupportable … (Je crois que j’ai perdu mon âme d’enfant). Ça ne m’a pas fait rire, ni même sourire, non je suis resté de marbre.

hudson-01

Puis il y a le tout de l’histoire qui est convenu et sans surprise. En le regardant il est très facile de savoir ce qui va pouvoir se passer. Même le dernier rebondissement final est prévisible à des kilomètres et en prime, il est expliqué de façon complètement ridicule.

Et enfin il y a ce casting qui rendrait épileptique un aveugle tant les comédiens en font des caisses à longueurs de pellicules. Je ne sais même pas lequel se ridiculise le plus. Entre Bruce Willis en pseudo cambrioleur cool, à la vanne qui tue. Danny Aiello l’ami fidèle avec lequel notre Bruce chante des chansons. Richard E. Grant et Sandra Bernhard dans la peau du couple des Mayflower, qui caricaturent les méchants au possible en terminant presque chaque scène avec un rire diabolique , les mains en l’air, les yeux écarquillés, prêts à gouverner le monde… James Coburn dans la caricature de l’agent de la CIA et David Caruso dans un rôle qui met en indéfini… C’est du lourd. Seule la belle Andie MacDowell s’en tire bien, car son personnage parait normal à côté de toute cette clique.

Du coup ce « Hudson Hawk » est une comédie d’aventure que j’ai trouvé lourde, mais lourde a un point inimaginable. Un moment de cinéma absurde et grotesque, vaguement assumé, oui il faut quand même le faire, devant lequel je suis resté attristé par tant de fun. Pourtant, je ne sais pas pourquoi j’étais sûr que j’allais l’aimer ce film, dommage.

Note : 09/20

Image de prévisualisation YouTube

Par Cinéted

ServalNote de Serval: 18/20

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.