Tous tes Secrets – Lisa Jewell

Auteure : Lisa Jewell

Editeur : Milady

Genre : Thriller

Résumé :

À Melville Heights, il ne se passe jamais rien. Aussi, quand on retrouve dans ce quartier huppé de Bristol, un cadavre lardé de coups de couteau, les résidents sont atterrés. Qui a pu commettre un crime pareil ? Dans le voisinage, tout le monde se connaît : on est entre gens bien. D’ailleurs, on ne fait pas que se côtoyer entre voisins, on s’épie. Josephine développe une véritable obsession pour Tom, le charmant directeur du collège qui vit à deux pas de chez elle. Mais elle n’est pas la seule à guetter ses moindres faits et gestes : Jenna soupçonne le proviseur d’avoir une attirance malsaine pour les adolescentes.  Quels sombres secrets cache donc cet homme trop beau pour être honnête ?

Avis :

On pourrait croire que le thriller, du moins en littérature, est une affaire d’homme. On ne compte plus les nouveaux ouvrages de Harlan Coben, James Patterson et autre Clive Cussler, et pourtant, depuis quelques temps, les femmes commencent à se faire un nom dans le monde entier. Si en France on pouvait compter sur Fred Vargas par exemple, rares sont les femmes à avoir le devant de la tête de gondole dans la catégorie thriller. Aujourd’hui, elles sont de plus en plus nombreuses et de plus en plus talentueuses. A un tel point que leurs œuvres sont adaptées au cinéma, comme La Fille du Train de Paula Hawkins, La Femme à la Fenêtre de A.J. Finn, Un Couple Irréprochable d’Alafair Burke, et en l’occurrence, Tous tes Secrets de Lisa Jewell. Alors qu’elle travaillait dans la mode et qu’elle s’était mis en tête de commencer à écrire à cinquante ans, elle se lance dans l’écriture à vingt-cinq et chacun de ses livres est un succès. L’occasion est donc trop belle pour revenir sur son dernier ouvrage, Tous tes Secrets, un thriller parfois sulfureux, parfois froid, à l’image de cette Angleterre si belle et si grise.

Tous tes Secrets part sur les bases d’un thriller classique avec une jeune femme fraîchement mariée, qui vit chez son frère et sa belle-sœur et qui va tomber amoureuse de son voisin, un principal de collège charismatique dont le fils aime espionner les faits et gestes depuis sa chambre. Tout ce petit monde va se mettre en branle et l’auteur va s’appliquer, à chaque chapitre, de raconter les points de vue de différents personnages. Celui de Josephine, qui va tomber amoureuse de ce principal, Tom Fitzwilliam, et qui va découvrir un homme charmant mais qui semble cacher un lourd secret. Celui de Freddie, le fils de Tom, très bizarre, mal à l’aise avec les filles et qui recense tout ce qu’il voit sur son ordinateur, parlant avec une certaine jalousie de son père. Celui de Jenna, une jeune collégienne dont la mère souffre d’une maladie mentale de persécution et s’inquiète beaucoup pour sa meilleure amie, Bess, qui est elle aussi folle amoureuse de son principal. Tout ce petit monde va graviter dans la ville de Bristol et va avoir des préoccupations différentes. Freddie essaye de résoudre des mystères pour donner du piment à sa vie et va essayer d’approcher des filles. Josephine tente de résister à son désir charnel auprès de Tom, mais celui-ci semble aussi attiré par Josephine. Quant à Jenna, elle essaye de cacher la maladie de sa mère pour ne pas déménager et se retrouver chez son père, loin de ses amis.

La structure du roman est très classique. Chaque chapitre correspond à un personnage, avec une date donnée pour que l’ensemble se suive chronologiquement. A travers ces différents points de vue, un personnage revient sans cesse, Tom Fitzwilliam. En faisant ainsi, Lisa Jewell force le lecteur à se focaliser sur cet homme qui a visiblement un passé trouble et cache bien son jeu. Entre une Josephine qui l’idolâtre mais qui décerne un côté sombre, une Jenna qui le voit comme un pédophile abusant de ses camarades et Freddie qui est persuadé que son père cache une histoire macabre, tous les éléments sont là pour présenter Tom comme la victime du premier chapitre et comme un potentiel sociopathe qui cache un lourd passif. Mais bien évidemment, les pistes se brouilleront par la suite et on va vite nager en plein thriller non pas inventif mais efficace, qui nous montre à la fin que nous avions presque toutes les cartes en main pour trouver la solution du problème. Contrairement à certains thrillers qui dévoilent tout sur la fin avec des révélations qui tombent comme un cheveu sur la soupe, Lisa Jewell soigne son récit et suit bien sa ligne de conduite pour résoudre un puzzle cohérent.

Néanmoins, malgré tout le bien que l’on peut penser de ce livre, il n’est pas exempt de quelques défauts, et le principal, c’est cette espèce de romance naissante entre Josephine et Tom. On sent que c’est le point de départ de cette intrigue, mais ça reste très linéaire, et surtout, très féminin dans son approche. Alors oui, c’est écrit par une femme et elle sait mieux que quiconque comment pense une femme qui a un coup de foudre, mais c’est bien trop présent dans le récit et même si cette histoire va faire grandir Josephine, ça reste niais au possible, et cette jeune femme en devient carrément détestable. En fait, elle subit ses pulsions et ne semble pas prête à y remédier, aimant son beau mari, mais ayant une folle envie de le tromper avec le voisin. L’autre gros défaut du roman, c’est qu’il met en scène des personnages qui ont tous des névroses. Entre Josephine et ses pulsions sexuelles, Freddie et son syndrome Asperger, qui tombe amoureux d’un ado qui a le même problème que lui, la mère de Jenna qui est atteinte de paranoïa, la belle-sœur enceinte mais qui tire toujours la gueule. Si on rajoute la mère adolescente, l’autre qui est une harceleuse ou encore l’adolescente qui fait une connerie avec un autre ado, on obtient des personnages qui ne font pas réel. Alors cela donne du background à l’histoire, une épaisseur dans le mystère, mais ça fait bien trop gros pour être vrai.

Au final, Tous tes Secrets de Lisa Jewell est un thriller assez intéressant et rondement mené. S’il souffre de personnages trop atypiques pour rendre l’ensemble crédible et d’une propension à verser dans la romance interdite un peu lourde, l’ensemble tient la route et l’intrigue s’avère assez passionnante à suivre, notamment avec pour but de trouver le principal suspect de ce meurtre qui intervient dans les premières pages. Bref, un thriller réussi sur le fond et sur la forme, malgré ses défauts.

Note : 15/20

Par AqME

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook : Lavisqteam.fr – Contact: lavisqteam@laposte.net