octobre 24, 2020

Instinct de Survie – Sirène en Détresse

14101959_1395894597090612_1737359966_n

Titre Original : The Shallows

De : Jaume Collet-Serra

Avec Blake Lively, Angelo Lozano Corzo, Jose Manuel Trujillo Salas, Sedona Legge

Année: 2016

Pays: Etats-Unis

Genre: Horreur

Résumé:

Nancy surfe en solitaire sur une plage isolée lorsqu’elle est attaquée par un grand requin blanc. Elle se réfugie sur un rocher, hors de portée du squale. Elle a moins de 200 mètres à parcourir à la nage pour être sauvée, mais regagner la terre ferme sera le plus mortel des combats…

Avis:

Réalisateur espagnol, Jaume Collet-Serra s’est très vite exilé aux Etats-Unis et a bâti toute sa carrière là-bas. Et c’est dès son premier film, « La maison de cire« , qu’il s’est fait remarquer. Après un détour par la case football, « Goal II la consécration« , et un retour à l’horreur avec le très efficace « Esther« , Jaume Collet-Serra s’est pris d’affection pour Liam Neeson, avec qui il va faire trois films d’action. Mais avant de retrouver son pote Liam Neeson pour « The Commuter », Jaume Collet-Serra s’est laissé tenter par le film de requin.

« Instinct de survie« , c’est le film qu’on n’attendait pas, mais qui dès sa bande-annonce a su attirer l’œil sur lui. Peut-être est-ce parce que le film de requin attire toujours, ou encore est-ce l’idée de voir la magnifique Blake Lively en surfeuse façon « Blue Crush« , quoi qu’il en soit, le film de Collet-Serra a su piquer la curiosité. Et même si le film est très loin d’être parfait, il s’inscrit bien dans la filmographie de son réalisateur qui livre là un film simple et efficace.

14037450_1395894790423926_1908607475_o.png

Nancy est une jeune femme passionnée de surf. Alors qu’elle vient de perdre sa mère, elle s’est offert une sorte de pèlerinage en s’exilant au Mexique. Il y a des années, sa mère lui a parlé d’une plage secrète qui lui avait laissé un goût de paradis. Après quelques temps de recherche, Nancy a finalement réussi à trouver cette plage et elle est comme sa mère le lui avait dit, un véritable paradis sur terre. Mais ce petit coin de paradis va très vite tourner au cauchemar pour la jeune femme. Après avoir surfé quelques vagues, Nancy est attaquée par un grand requin blanc. Dans son malheur, la jeune femme a réussi à trouver refuge sur un petit rocher. Le problème est que le rocher en question n’est au sec qu’à marée basse et si personne ne vient sur cette plage secrète avant la marée haute, il se pourrait bien que Nancy ne s’en sorte pas.

Envie d’un petit survival perdu dans un décor paradisiaque ? Alors ce petit « Instinct de survie » devrait réussir à vous divertir, et même réussir parfois à vous angoisser. Avec ce film, Jaume Collet-Serra nous livre un film très simple, attendu, avec peu de surprises, qui a ses qualités comme ses défauts, mais qui pourtant reste efficace dans son genre.

Mais même si le film est efficace, « Instinct de survie » est aussi loin d’être parfait. Le film de Jaume Collet-Serra souffre même de plusieurs coquilles. La première étant toute l’introduction du film. Une introduction convenue, montrant le côté cool du surf. Mais à la place d’offrir un moment d’évasion, le réalisateur tombe dans l’effet de pub sportive. C’est bien simple, les trente premières minutes ressemblent à une immense pub Décathlon ou Red Bull. Filmant ses surfeurs au ralenti, dans des décors paradisiaques, sur des sons à la mode, le tout fait très faux. Et peut même agacer à la longue tant on a envie que le film finisse enfin par démarrer. Dans son scénario, on notera aussi des incohérences, ou encore des moments qui ne tiennent pas debout et d’autres agaçants de par la fausse tension que le réalisateur installe. On notera qu’il y a bien peu de suspens autour du sort qui est réservé à la belle Blake Lively. Le film est bien trop propre et convenu pour qu’il change d’axe et nous surprenne. Puis enfin, on restera assez déçu de ne pas avoir avec un tel film une bonne bande son. Ici, hormis les sons à la mode qui font bien au début, aucun score ne viendra nous marquer et nous tenir et c’est dommage, surtout avec un scénario et une bonne idée comme celle-là.

Mais malgré tous ses défauts et ses moments lourds, « Instinct de survie » reste un bon divertissement efficace qui, une fois commencé, saura nous entraîner avec intérêt, nous réservant même ses petits moments d’angoisse et d’autres quelque peu badass, laissant une jolie part à son actrice principale. D’ailleurs, le fait que le film fonctionne bien revient surtout à Blake Lively à laquelle on s’attache. Jaume Collet-Serra arrive à nous tenir sur ce rocher et l’on appréciera les différentes petites péripéties que la script nous réserve. Le réalisateur arrive sans trop de mal à nous livrer une ambiance pesante, malgré le fait que ce soit convenu et malgré le fait qu’on se doute bien que la belle ne craigne trop rien jusqu’à la fin du film. « Instinct de survie » arrivera à nous stresser dès que son héroïne pose un pied dans la flotte pour récupérer telle ou telle chose, ou essayer telle ou telle chose afin de sauver sa peau. Il y a même plusieurs moments assez bien foutus dans leur mise en scène. Jaume Collet-Serra nous laisse parfois imaginer ce que sa belle héroïne voit. On appréciera par contre que le film aborde parfois un ton plus léger, installant même quelques moments plutôt drôles et décalés. Il y a un personnage assez inattendu dans ce film qui, s’il peut paraitre ridicule au départ, finit par devenir attachant.

14101881_1395894873757251_2031154077_n

« Instinct de survie » est donc un petit film qui se laisse regarder sans mal. C’est un petit film qui divertit, devant lequel on passe un petit mais bon moment de cinéma. Certes, on a connu mieux et plus rude dans le film de requin, mais on a connu aussi bien pire et malgré le manque de terreur (surtout avec une idée comme celle-là), « Instinct de survie » fait son petit effet sur grand écran et rien que pour ça, il mérite qu’on s’y intéresse.

Note : 13/20

Image de prévisualisation YouTube

Par Cinéted

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Une réflexion sur « Instinct de Survie – Sirène en Détresse »

  1. Ping : Peur Bleue 3 -

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.