juillet 19, 2024

Cartel

51286

Titre Original: The Counselor

De : Ridley Scott

Avec Michael Fassbender, Javier Bardem, Cameron Diaz, Penelope Cruz, Brad Pitt

Année : 2013

Pays : Etats-Unis

Genre : Thriller

Résumé :

La descente aux enfers d’un avocat pénal, attiré par l’excitation, le danger et l’argent facile du trafic de drogues à la frontière américano-mexicaine. Il découvre qu’une décision trop vite prise peut le faire plonger dans une spirale infernale, aux conséquences fatales.

Avis :

Le nouveau Ridley Scott me tentait énormément. A la vision de la bande annonce je pensais trouver un thriller nerveux et une belle descente dans l’univers des cartels de drogue. J’avais très envie de le voir malgré les critiques négatives.

J’étais prévenu, mais aimant le réalisateur et les acteurs, je pensais passer un moment sympa, même si l’histoire ne serait pas terrible, car il restait de bons acteurs, mais même le charisme de chacun n’arrive pas à sauver le film que j’ai eu du mal à comprendre.

« Cartel » suit la descente aux enfers d’un avocat.

cartel-extrait-verite-a-pas_6hwwn_2v9sxz

Attiré par l’argent facile, il s’engage dans une affaire de drogue, mais un problème survient et l’affaire tombe à l’eau. La drogue amenée par camion a disparu et le Cartel pense que c’est l’avocat qui a monté un autre coup. Les conséquences de cette disparition vont mener à une spirale infernale à l’issue fatale pour plus d’un personnage. Comment prouver son innocence ? Et surtout comment survivre ?

A la vision de ce film je n’ai pas compris où le grand Ridley Scott voulait nous emmener. J’ai eu du mal à rentrer dans le film, je crois bien que je n’y suis pas parvenu du tout.

« Cartel » c’est bel et bien le ratage dont on m’avait parlé.

J’ai trouvé le film long, très lent et surtout incompréhensible sur le coup. C’est une fois sorti de la salle, avec mon amie, il a fallu qu’on analyse, qu’on reprenne le parcours de chaque personnage pour y comprendre quelque chose et nos conclusions ne sont qu’approximatives. Oui dans le fond je crois (Je n’en suis pas sûr) avoir compris et la première pensée qu’il me vient en tête c’est tout ça pour ça ????

Le gros problème de « Cartel » n’est pas sa mise en scène, même si le réalisateur d »Alien » ou « Gladiator » a fait largement mieux. Le film peut être lent, mais intéressant, mais ce n’est pas le cas ici. L’histoire et surtout son traitement sont beaucoup trop compliqués et ennuyants. Je me suis senti largué pendant tout le film. Ridley Scott réalise là un film beaucoup trop bavard, embrouillé et j’ai trouvé le tout brouillon.

Durant toute la première partie du film (Avant qu’on vole le camion plein de drogue), les personnages parlent de cul, d’argent et de cul et je me suis demandé plusieurs fois où le réalisateur voulait en venir surtout que le film n’avance pas et je suis resté dans l’attente de quelque chose qui a du mal à arriver. Avec ce film, Ridley Scott nous perd dès la première demi-heure que j’ai trouvée interminable.

Quand arrive enfin le cœur du sujet, on s’attend à un peu d’action pour nous réveiller et non le film continue et s’enfonce dans l’incompréhension. J’ai trouvé les tenants et les aboutissants encore plus compliqués et le réalisateur m’a complètement largué. Le film est vraiment difficile à comprendre et comme Scott continue dans ce traitement lent, on voit les minutes passer et notre intérêt décroitre. Quant à la conclusion, et bien je reste dubitatif n’étant toujours pas sûr de l’histoire du film. Je ne peux pas dire que les acteurs jouent mal, loin de là. Ce film laisse la part belle à une Cameron Diaz fabuleuse, énigmatique, un poil dérangeante nous offrant une scène de « strip-tease » complètement dingue. L’actrice est à mille lieux de ses rôles habituels et c’est la grande gagnante de ce film.

On trouvera aussi Michael Fassbender qui est encore une fois excellent et particulièrement prenant dans sa dernière scène. De plus il fait mal aux yeux tellement l’acteur est charismatique et beau, Ridley Scott en a fait une gravure de mode pour ce film.

Pour les autres, ils sont bons mais comme leurs personnages ne sont pas très clairs dans leurs utilités, j’ai eu du mal. Surtout avec Brad Pitt, dont je cherche encore l’utilité en dehors de la fin.

hqdefault

« Cartel » est donc fait par un redoutable réalisateur qui n’a plus rien à prouver. C’est un film qui bénéficie d’un excellent casting qui fait rêver et d’une bande annonce vraiment alléchante, mais mensongère. « Cartel » est l’une de mes plus belles déceptions de l’année.

Note : 05/20

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=jHgSU6ji9lM[/youtube]

Par Cinéted

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.