décembre 4, 2021

Un Joyeux Non-Anniversaire – Liz Braswell

Auteure : Liz Braswell

Editeur : Hachette

Genre : Fantastique

Résumé :

Et si le Pays des Merveilles était en danger et qu’Alice était très très en retard ?
Alice est très différente des autres jeunes filles de 18 ans de Kexford. Elle préfère passer ses après-midis avec son appareil photo ou dans le salon animé de sa tante Vivian, ignorant le souhait de sa sœur de devenir ce qu’elle pense être un membre respectable de la société. Alice adore passer du temps au salon de thé de Mademoiselle Yao ou avec les enfants jouant au parc. Elle souhaite également en savoir plus sur le jeune avocat qu’elle a rencontré là-bas, mais simplement parce qu’elle est curieuse, bien sûr, pas parce qu’il était gentil et charmant.
Mais quand Alice développe des photos qu’elle a prises dans la ville, des visages surgis du passé apparaissent à la place de ses sujets habituels : la Reine de Cœur, le Chapelier Fou, la Chenille… Il y a quelque chose d’étrange à leur sujet, même pour les créatures du Pays des merveilles. Alice finit par tomber sur l’image la plus dérangeante de toutes – une jeune fille aux cheveux noirs, blessée, lui demandant son aide d’Alice. Mary Ann.
Revenant sur les lieux pleins de non-sens de son enfance, Alice a pour mission d’arrêter le règne tyrannique de la Reine de Cœur et de trouver sa place dans les deux mondes. Mais pourra-t-elle le faire… avant la fin des temps ?

Avis :

Un joyeux non-anniversaire fait partie des « twisted tales » de la collection Disney : que ce serait-il passé si l’histoire bien connue du dessin animé originel n’avait pas eu lieu comme on s’en souvient ? Ces romans réinventent l’intrigue que nous connaissons, y ajoutent des personnages, des décors ou de nouveaux antagonistes. La réinterprétation, ainsi que les nouveautés présentes apportent un souffle d’airs frais à ces contes anciens, nous permettant de les redécouvrir et de mieux les comprendre. Ancrés dans nos réalités du 21e siècle pour plusieurs, certaines histoires prennent une toute autre dimension, déclament un autre message.

Une atmosphère loufoque et absurde

Beaucoup l’auront déjà compris, Un joyeux non-anniversaire reprend le conte d’Alice au Pays des Merveilles ! Tout y est, surtout l’ambiance absurde aidée par des dialogues sans queue ni tête, ou une intrigue cohérente mais loufoque, qui nous fait sourire ou froncer les sourcils, dès qu’il se produit la moindre chose. Les énigmes sans réponses, les échanges de sourds, les plaisanteries sans organisation, les mots aléatoires qui explosent, ou les réflexions sans logique qui s’enchaînent, baignent le lecteur dans un océan de rêves et de détente, le tout saupoudré d’un peu de folie.

L’humour absurde reste l’un des plus compliqués, tout doit se maintenir dans une cohérence certaine, bien que la logique globale reste absente. Ce roman pullule de passages divins de ce genre, notamment quand le chapelier fou discute, ou divague, avec ses amis, ou bien tout seul, ou qu’Alice essaie de comprendre ce que ses amis lui racontent, ou marmonnent. Les quiproquos et les erreurs volontaires amènent une légèreté bienvenue, tout comme les jeux de mots, les devinettes, et les prouesses linguistiques. Dans ce roman, les dialogues se savourent !

Un nouveau Pays des Merveilles

Dans cette version, la reine de Cœur a pris le pouvoir ! Le sang et la violence ont enveloppé le merveilleux endroit ; la population en est devenue craintive, malheureuse et soumise. Tout tourne de travers, la faute à une Alice qui a grandi, qui a oublié de sauver ses amis quand il en était encore temps. Heureusement, elle finit par se souvenir et replonge au Pays des Merveilles pour éviter à ses camarades de mourir sous le joug de la terrible reine.

Le lecteur ressent le malaise ambiant qui règne, la peur qui habite tous les citoyens de ce monde magique. Les descriptions et personnages donnent le ton. Entre horreur et rires, terreur et folie, le roman balance.

Une autre zone du Pays des Merveilles se dévoile, celle d’une autre reine jusqu’alors insoupçonnée, mais qui s’intègre avec une logique implacable dans l’histoire. Les scènes la mettant en scène amusent ; Alice devra faire preuve d’ingéniosité pour la convaincre de l’aider.

De l’action et du rythme

On ne s’ennuie pas ! Entre les scènes dans le monde réel, et celles au Pays des Merveilles, tout s’enchaîne avec rythme et dynamisme. La vie d’Alice dans notre monde intrigue et place des réflexions politiques et sociales inattendues. La Alice que nous connaissons a changé : même si elle continue de rêver, de garder bien à l’abri son âme d’enfant, elle doit arpenter un monde plus terre à terre, où l’argent et le pouvoir constituent des moteurs essentiels. Sa famille, aux mœurs classiques peu modernes, l’embourbent dans un quotidien, que sa tante et la photographie, ouvrent à de nouveaux horizons.

Au Pays des Merveilles, son récent statut d’adulte l’aide à déconstruire et à sauver, tout comme son esprit enfantin continue d’agir pour mieux percevoir l’environnement qui l’entoure. Associées, les deux personnalités d’Alice résolvent des énigmes délicates et des situations dramatiques. Les actions démentes qui s’en suivent enchantent : une agression soudaine, un combat politique, un jeu de société vivant et immense avec des animaux et des règles abracadabrantesques, une course-poursuite avec le temps, des sauts dans les rêves, des quêtes pour récupérer des jouets, et des sauvetages d’orphelins. D’un côté ou de l’autre de notre dimension, Alice accomplit maints projets pour que tout s’arrange : les messages et observations s’avèrent ainsi plus poussés encore, intelligibles pour des adultes, mais aussi de plus jeunes esprits. A tous les niveaux, le roman aide à la réflexion.

Rêves et absurdités, messages politiques et sociaux, sourires et larmes, jeux et enfantillages… Une vraie retombée en enfance mais aussi dans nos cœurs, où la magie ne devrait jamais s’éteindre.

Note : 18/20

La chronique vous a donné envie de lire le roman ? Cliquez ici https://bit.ly/3jaAir8 pour l’acheter et soutenir vos chroniqueurs !

Par Lildrille

Lildrille

Passionnée d’imaginaire et d’évasion depuis longtemps, écrire et lire sont mes activités favorites. Dans un monde souvent sombre, m'évader et fournir du rêve sont mes objectifs. Suivez-moi en tant qu'auteure ici : https://www.facebook.com/ChloeGarciaAuteure. Et en tant que chroniqueuse aussi là : https://simplement.pro/u/Lildrille.

Voir tous les articles de Lildrille →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.