octobre 21, 2021

Six Feet Under Saison 2

D’Après une Idée de : Alan Ball

Avec Peter Krause, Michael C. Hall, Frances Conroy, Lauren Ambrose

Pays : Etats-Unis

Genre : Comédie

Nombre d’Episodes : 13

Résumé :

La vie des membres de la famille Fisher bascule lorsque le père meurt dans un accident, laissant ainsi la direction de la société de pompes funèbres qu’il a fondée à ses deux fils.

Avis :

La première saison de « Six Feet Under« , en plus d’être magnifique, a connu un très beau succès, ce qui a conduit la chaîne HBO à offrir une deuxième saison à la série d’Alan Ball. Il faut dire que la série a cartonné au niveau des récompenses, allant même jusqu’à décrocher pour sa première saison le précieux Golden Globe de la meilleure série dramatique. Alors forcément comment s’arrêter là ?

La première saison fut un choc. Intense, bouleversante, magnifique, respectueuse, rarement, voire jamais, une série n’avait aussi bien abordé la vie. Un tel choc et une telle qualité, étaient difficilement égalables par la suite et cette saison deux était attendue avec impatience et crainte. « Six Feet Under » allait-elle refaire passer des moments incroyables ? Allions-nous retrouver la qualité d’écriture et le niveau de réalisation de la première saison ? Ou alors est-ce simplement le fait de découvrir quelque chose de neuf et la bulle allait exploser en plein vol ? Et bien la réponse est que cette deuxième saison ne fait pas seulement qu’égaler la première, elle la dépasse et nous offre un état de grâce qui dure pendant les treize tout petit épisodes que cette deuxième saison dure.

La vie des Fisher a bien changé en un peu plus d’un an. Nate vie avec une épée de Damoclès au-dessus de sa tête. Il essaie tant bien que mal de vivre avec cette boule au ventre et soutient Brenda qui a tendance à sombrer.

David, lui, a enfin fait son coming out, mais il vole de conquête en conquête, rêvant son amour envolé.

Claire, quant à elle, se prépare peu à peu à quitter le lycée et doit choisir son université.

Enfin, Ruth trouve un ami et confident en l’un de ses collègues. La famille Fisher est toujours régie par les décès que la vie leur apporte et ils doivent toujours gérer l’entreprise familiale et se battre contre les requis de la profession qui déshumanisent le métier.

La première saison a planté le décor de manière somptueuse et cette deuxième saison peut donc explorer ses vivants encore plus loin. « Six Feet Under » est une série qui parle en permanence de la mort pour mieux parler des vivants et cette deuxième saison en est encore un plus bel exemple que la première.

Toujours sur la base de treize épisodes d’une cinquantaine de minutes, et s’ouvrant toujours sur le décès de quelqu’un, la série d’Alan Ball approfondit encore un peu plus les relations humaines et l’être humain. De manière quasi-incroyable, cette deuxième saison pousse la réflexion sur la vie et la mort encore plus loin. Chaque épisode est nécessaire et fait avancer chacun des personnages. La mort fait indéniablement partie de la vie, tout comme la douleur et « Six Feet Under« , de manière incroyablement nuancée, nous rappelle l’importance de profiter de chaque instant, de profiter des vivants et de ceux qu’on aime. La mort donne de l’importance à la vie, car sans elle, la vie serait moins savoureuse et de cette phrase quelque peu clichée, « Six Feet Under » s’en pose comme la plus belle des définitions.

Avec ces nouveaux épisodes Alan Ball nous offre des intrigues encore plus belles, mais aussi plus dures que dans la saison précédente. « Six Feet Under » travaille celui qui la regarde en posant des réflexions justes et judicieuses. Chaque épisode se pose comme un grand moment d’émotion et offre des personnages et des situations terriblement touchantes et parfois très drôles, car oui, la série a aussi gardé son humour et son côté désuet, même si la plupart du temps, on va être pris à la gorge et on va être éprouvé. Alan Ball sait parfaitement comment nous faire ressentir les émotions, joies ou peines et les tourments de ses personnages.

Cette deuxième saison voit aussi arriver quelques nouveaux personnages, dont l’un des plus forts sera la sœur de Ruth, délicieusement campée par une Patricia Clarkson roots rock reggae. On trouvera aussi des acteurs confirmés comme la belle Lili Taylor dans un rôle qui ne fera que se développer. La série réserve un rôle plein de tendresse à Adam Scott et des rôles assez fendards et parodiques pour Shawn Hatosy et Sandra Oh.

Bien entendu, il va de soi que la série creuse et nuance plus chacun des personnages récurrents. Elle les creuse si bien qu’elle arrive à faire qu’aucun d’eux n’est le personnage principal, c’est à eux tous qu’ils font la série. Tous sont au même niveau, chaque vie est aussi importante que l’autre, d’où le fait que la série traite tout le monde de la même manière.

Bouleversante du premier au dernier épisode, cette saison deux de « Six Feet Under » est d’une émotion rare et d’une intelligence incroyable aussi bien dans l’écriture de ses épisodes que dans la pertinence et la nuance avec laquelle elle aborde la mort pour parler de la vie.

Note : 20/20

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=wSeXCkMky4c[/youtube]

Par Cinéted

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.