janvier 31, 2023

Dark Souls

Dark Souls

Résumé :

Au commencement, il y avait l’Âge des Anciens, où les dragons ancestraux régnaient sans conteste. Puis vint le Feu, amenant la disparité. Certains, cachés dans les Ténèbres, y découvrirent un nouveau pouvoir et s’élevèrent contre les dragons. Gwen, le Seigneur de la Lumière, accompagné de Nito, le Premier des Morts, ainsi que la Sorcière d’Izalith et ses filles du Chaos, eux-mêmes aidés par la trahison de Seath l’écorché, décimèrent les dragons ancestraux et l’Âge du Feu commença.

Des siècles, puis des millénaires passèrent et, parmi les Dieux salvateurs, les humains s’élevèrent. Leur ancêtre, le Pygmée, lui aussi étant détenteur d’un pouvoir du Feu, les affubla de la Marque Sombre. Les humains se transformèrent petit à petit en Carcasse, état entre la mort et la folie.

C’est dans ce contexte que le joueur incarne un de ces humains. Marqué et emprisonné avec les autres de son état, il s’échappera du refuge et deviendra l’Élu. L’Élu d’une nouvelle ère, d’un nouvel Âge.La particularité de Dark Souls est de parachuter le joueur dans un univers original dont il ne connait rien.

Il découvre celui-ci au fil des rencontres avec les autres personnages peuplant ce monde, et à la lecture de la description des objets trouvés. Très subtile, la découverte de l’univers de Dark Souls est un moment fort pour celui qui est curieux de son environnement.

Avis :

Cela fait déjà plusieurs années que l’industrie vidéo ludique fait baisser la difficulté des jeux pour toucher un plus large public. Nous nous rappelons tous des premiers Final Fantasy qui nous demandaient des centaines d’heures pour les finir à cent pour cent et maintenant le 12 et le 13 ainsi que le 13-2 ne nous donnent plus aucune difficulté et on peut les finir en 10h en posant la manette durant les combats. Ou encore les survival horror comme les Resident Evil qui sont passés de la caméra fixe et des munitions au compte goutte avec un système de sauvegarde qui nous faisait hésiter avec chaque enregistrement (et la pression était là !), et maintenant nous avons un 5 qui ressemble plus à un shoot’em up qu’un survival.

Et bien si vous voulez retrouver ces sensations de difficulté à la Die and Retry des bons vieux jeux d’arcade, on vous présente Dark Souls, un action-RPG qui n’a qu’un seul objectif, nous donner du challenge, du vrai ! Si vous aimez le cuir et les fouets, vous allez être servis, car vous allez prendre des coups.

Dark 1

L’univers est somptueux mais ne vous y fiez pas la mort est partout.

L’une des particularités de Dark Souls est son histoire. En effet, il n’y en a pratiquement pas, enfin pour les joueurs qui font les jeux en diagonale. Les développeurs ont voulu plonger le joueur directement dans un univers qu’il ne comprend pas sans aucune indication sur la suite des événements, qu’il se sente perdu comme son personnage et ainsi renforcer son sentiment de faiblesse dans ce monde où tout peut vous tuer. Mais le background est très fournit si on parle à tous les Personnages Non Jouables et qu’on lit toutes les descriptions d’arme unique. Cependant après le didacticiel qui est quand même assez simple, on se retrouve perdu sans savoir où aller et là, c’est le retour à la réalité, on meurt, on meurt et on meurt, continuellement. Alors pourquoi y jouer ? Tout simplement pour la sensation d’accomplissement après avoir passé un endroit difficile.

Dark 2

Des forgerons disséminés de par le monde vous aideront tout de même.

La mécanique est somme toute assez simple. Vous choisissez votre classe en début de partie, le nom et tout le tralala et en avant pour l’aventure. Vous avez 6 boutons principaux : le bouton d’esquive pour les roulades et la course, le bouton de changement d’arme main droite, celui pour le changement d’arme main gauche, celui d’action avec l’arme main droite, celui d’action avec l’arme main gauche et le bouton pour interagir avec les objets et les personnages non jouables et c’est tout. En tuant des monstres vous gagnez des âmes qui font office d’expérience et de monnaie dans le jeu. Pour monter de niveau il faut utiliser ses âmes à un feu de camp pour augmenter nos caractéristiques. Mais attention à ne pas mourir avec trop d’âmes sur soi car vous devrez aller les récupérer sur le lieu où vous êtes mort et une deuxième mort entre temps vous fait tout perdre.

Dark 3

Des boss somptueux comme Sif le loup géant.

Il y a un système de jeu multijoueur où vous pouvez inviter 2 personnes pour vous aider à faire des choses difficiles comme les boss, mais attention car des joueurs moins bien attentionnés peuvent envahir votre monde pour essayer de vous tuer, donc faites extrêmement attention.

En conclusion Dark Souls est un très bon qui a su trouver son public grâce à sa grande difficulté qui attire des joueurs en manque de défis. Pour ma part il est le meilleur jeu auquel j’ai joué en 2012.

Note : 19/20

[youtube]http://youtu.be/VIb5QSF-LUo[/youtube]

par Dogrin

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.