janvier 27, 2023

Star Wars II L’Attaque des Clones

affclones.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Titre original : Star Wars – Episode II – Attack Of The Clones

De : George Lucas

Avec : Ewan McGregor, Hayden Christiansen, Nathalie Portman, Christopher Lee, Anthony Daniel, Samuel L. Jackson

Année : 2002

Pays : Etats-Unis

Genre : Science-fiction

Scénario : George Lucas

Résumé :

L’agitation règne au sein du Sénat galactique. Plusieurs milliers de systèmes solaires ont manifesté leur intention de quitter la République. Ce mouvement Séparatiste, sous l’égide du mystérieux comte Dooku, complique la tâche des quelques chevaliers Jedi qui tentent de maintenir l’ordre et la paix dans la galaxie. La sénatrice Amidala, anciennement reine de Naboo, est en route vers le Sénat galactique afin de se prononcer sur l’épineuse question de créer une Armée de la République qui viendrait assister les Jedi.

Avis :

Après la semi déception du très (trop) attendu Episode I, l’on attendait de cette suite un changement radical. Espérons que George Lucas ait pris note de ce qui énervait les fans de la première heure afin de les satisfaire au mieux. D’autant plus que dans la trilogie originelle, le deuxième opus (qui est en fait le cinquième, vous me suivez) était le plus réussi, sera-ce le cas encore dans la prélogie ?

18832166.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Mais dès le début on déchante rapidement. En effet, une surenchère d’effets spéciaux rende ce film indigeste. Ici plus ou très peu de décors naturels mais une succession de scènes tournées devant un écran bleu, tout sonne faux, à commencer par Coruscant. Pire, certains plans sont vraiment foirés, frisant parfois le ridicule, principalement la scène où C3PO tombe dans le vide dans les forges de Geonosis et se rattrape en plein vol. Un comble !

Jake Lloyd laisse ici le rôle d’un Anakin devenu adulte à Hayden Christiansen (Jumper). Si le gamin était sympathique, cette version adolescente d’Anakin a de quoi se faire dresser les cheveux sur la tête. Arrogant, suffisant, dédaigneux, on n’a qu’une seule envie, c’est de le balancer dans la grande fosse de Carkoon. Sacrilège que de faire d’un personnage aussi culte qu’Anakin Skywalker un petit connard prétentieux.

Et que dire de l’insipide love story d’Anakin et Padmé, inintéressante et sans consistance. Seul le thème musical qui accompagne ces moments est vraiment magnifique. Across the Stars de John Williams fait probablement partie des morceaux les plus beaux du prolifique compositeur (Indiana Jones, Les Dents de la Mer, Jurassic Park, …)

Mais tout n’est pas à jeter non plus. Jar Jar Binks occupe ici une place beaucoup moins importante dans l’histoire et on ne le voit qu’à de rares occasions, et il semble avoir laissé ses pitreries insupportables au vestiaire. On (re)découvre un casque familier, celui de Jango Fett, père de Boba Fett que l’on retrouve dans les épisodes V et VI.

Et puis il faut avouer que ça fait plaisir de voir une véritable guerre avec des Jedi qui croisent le fer (enfin le sable laser) contre leurs ennemis, même s’il s’agit ici de robots de pacotille. En effet, plus question de la quête solitaire du jeune Jedi comme il était question dans la première trilogie mais l’on a bien des dizaines de Jedi en plein combat, chose longtemps fantasmée par les fans et qui est enfin devenue réalité.

Il y a des moments très forts dans le film, notamment la scène de combat entre Yoda et le compte Dooku (je me souviens encore des hurlements des fans dans la salle de cinéma, mon meilleur souvenir dans une salle obscure). La scène de mise à mort dans l’arène de Géonosis est également très réussie et nous offre 3 monstres des plus intéressants. On explore encore un peu plus l’univers Star Wars : on découvre l’existence des clones, du peuple géonosien, et on explore de nouvelles planètes (Kamino, Geonosis, …)

Christopher Lee (Dracula, Le Seigneur des Anneaux, …) fait également partie des bonnes surprises et apporte son extraordinaire prestance au compte Dooku pour en faire un personnage haut en couleurs.

18832179.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

C’est donc un Episode en demi-teinte, une fois enlevée l’excitation de découvrir un nouvel épisode de Star Wars, le soufflé retombe. Si l’on enlève 2 ou 3 moments d’anthologie, il ne reste plus grand-chose à retenir. Entre des effets spéciaux encombrants et un Anakin méprisant, ce film est irritant et laisse perplexe quant à la qualité de l’Episode III qui sortira quelques années plus tard.

Note : 11/20

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=AJzQUz1MKv0[/youtube]

Par Trasher

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.