Deprecated: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; VipersVideoQuicktags has a deprecated constructor in /homepages/46/d456916985/htdocs/wp-content/plugins/vipers-video-quicktags/vipers-video-quicktags.php on line 31

Notice: Constant WP_MEMORY_LIMIT already defined in /homepages/46/d456916985/htdocs/wp-config.php on line 93

Notice: Constant WP_MAX_MEMORY_LIMIT already defined in /homepages/46/d456916985/htdocs/wp-config.php on line 94
Phobos T.02 - Victor Dixen - Lavisqteam.fr
septembre 21, 2021

Phobos T.02 – Victor Dixen

Auteur : Victor Dixen

Editeur : R – Jeunes Adultes

Genre : Science-Fiction

Résumé :

ILS CROYAIENT MAITRISER LEUR DESTIN.

Ils sont les douze pionniers du programme Genesis. Ils pensaient avoir tiré un trait sur leurs vies d’avant, pour devenir les héros de la plus fabuleuse des odyssées.

En réalité, ils sont les victimes de la plus cruelle des machinations.

ELLE CROYAIT MAITRISER SES SENTIMENTS.

Sur Mars, Léonor espérait trouver la gloire et, pourquoi pas, l’amour. Elle pensait pouvoir ouvrir son cœur sans danger.

En réalité, elle a ouvert la boîte de Pandore du passé.

Même si les souvenirs tournent au supplice, il est trop tard pour oublier.

Avis :

Le second tome de Phobos nous replonge dans l’univers cosmique de Mars et est mené d’une main de maître par l’auteur Victor Dixen, qui nous procure sensations fortes, manipulations, crimes et révélations en tout genre.

Le début de ce tome est extrêmement intense car l’équipage des douze prétendants doit faire un choix difficile mais crucial tant pour leur propre survie, que pour la survie du programme Genesis qui doit envoyer de nouveaux prétendants dans les deux ans. Léonor a découvert ce que Serena McBee et ses sbires voulaient leur cacher. Leur survie sur la planète Mars est menacée et la décision est vitale : doivent-ils tout de même descendre sur la planète ou faire demi-tour quitte à mourir par manque de nourriture pour le retour ? Bien que la décision finale ne laisse aucun doute, le suspense et l’intensité des échanges font tout de même douter le lecteur le plus averti. Léonor parvient à agir comme un vrai leader et piège leur ennemie. L’évolution du personnage est clairement intéressante et plaisante. Serena McBee ne joue plus seule désormais et ses opposants deviennent de plus en plus forts, même s’ils le cachent bien et que le double-jeu qu’ils doivent maintenir devant les caméras peut nous laisser penser qu’ils ont oublié ce qui se passe. Léonor reste malgré tout la plus terre-à-terre de l‘équipe et sait très bien où est sa place.

La partie où les prétendants doivent choisir est longue à lire et entrecoupée de plusieurs passages présentant la chaîne Genesis en direct, coupée pour que les spectateurs ne devinent pas ce qui se passe, mettant en scène les manipulations et complots de Serena McBee et les agissements de Andrew Fisher et d’Harmony, qui seront assez vite au courant de ce que trame la chaîne et qui vont chercher à aider les prétendants du mieux qu’ils le peuvent. Cette longueur n’est pas gênante étant donné tout le suspens que cela laisse transparaître et cela happe totalement le lecteur qui veut avoir le fin mot de l’histoire.

La suite du récit est tout aussi prenante. On assiste à l’établissement des prétendants sur la planète, dans leur base de New Eden, on les suit dans les découvertes qu’ils vont progressivement y faire et on s’attendrie sur le début de la vie de couple de chacun. Certains couples sont bien plus soudés que d’autres. Les histoires de cœur du tome précédent en ont blessé certains, ce qui n’arrangera pas forcément les choses. Alexeï et Kris forment un vrai couple de conte de fées et semblent s’aimer plus que tout quand d’autres apprennent seulement à se connaître et à s’apprivoiser.

Le nombre important de personnages principaux ne gâche rien à l’intrigue : chaque colon a sa place dans le récit et on continue à découvrir le passé et les secrets de certains avec plaisir, angoisse ou épouvante. La personnalité de chaque participant se ressent très bien tant dans leurs actions, que dans leurs paroles. Ces caractères qui s’opposent permettent une cohésion inattendue dans le groupe qui finira vite par s’habituer à la vie sur Mars.

Cette vie sur la planète martienne n’est pas extrêmement détaillée même si certains aspects technologiques nous sont expliqués à travers les dessins et photos retransmis sur la chaîne Genesis ou à travers les dialogues entre les personnages.

Léonor prend conscience que l’amour n’est pas une si mauvaise chose et qu’il faut tout de même en profiter même si sa vie ne tient plus qu’à un fil. Petit à petit, le lecteur la voit s’épanouir et prendre confiance en elle.

De l’autre côté, Serena McBee confirme son rôle de méchante en continuant à tuer sans merci, manipulant les esprits et mentant à tout va. Son personnage finit par devenir agaçant et irritable, facilement détesté par le lecteur qui n’a plus qu’une envie : la voir disparaître définitivement. Un allié surprenant va finir par lui accorder tout le crédit qu’elle ne mérite pas et faire ses basses besognes à sa place. Le thème de l’attrait du pouvoir est extrêmement présent dans ce livre, ce qui rend Serena McBee très crédible et réaliste à tout point de vue.

Le rythme du livre est très particulier : le début se déroule sur une courte période tandis que le milieu du livre voit apparaître certaines ellipses temporelles, nous renvoyant plusieurs mois après l’atterrissage des colons. La routine qu’ils ont finie par installer sur la planète Mars n’est en effet pas extrêmement intéressante pour le lecteur : étudier des échantillons, s’occuper des plantations, explorer la planète, se protéger des immenses tempêtes martiennes et découvrir ce qu’on leur a caché depuis le début, notamment à l’aide des robots déjà présents sur la base.

La fin du roman est bien plus incroyable et inattendue que la fin du tome précédent. Un coup de maître survient, perturbant les plans initiaux de Serena McBee et déstabilisant totalement les six couples, dont un se verra littéralement brisé par des révélations fracassantes.

Ce livre se lit d’une traite tant il rengorge de suspens et d’intensité. Il est très dur de ne pas s’attacher aux personnages et de ne pas vouloir découvrir, comme eux, ce qui se trame derrière toutes ces manipulations. L’idée d’une possible vie martienne humanoïde est même évoquée, et la politique internationale, comme celle des Etats-Unis, vient interagir avec le reste, enrichissant davantage les différentes intrigues, pour un dénouement, espérons-le, qui nous éblouira lors de la lecture du dernier tome de la trilogie.

Note : 19/20

Par Lildrille

Lildrille

Passionnée d’imaginaire et d’évasion depuis longtemps, écrire et lire sont mes activités favorites. Dans un monde souvent sombre, m'évader et fournir du rêve sont mes objectifs. Suivez-moi en tant qu'auteure ici : https://www.facebook.com/ChloeGarciaAuteure. Et en tant que chroniqueuse aussi là : https://simplement.pro/u/Lildrille.

Voir tous les articles de Lildrille →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.