décembre 3, 2021

Verity Long T.01 – Esprits du Sud – Angie Fox

Auteure : Angie Fox

Editeur : Alter Real

Genre : Urban Fantasy

Résumé :

Rien ne va plus pour Verity Long : elle est au chômage, son ex petit ami lui rend la vie impossible, et elle est couverte de dettes. En plus, elle découvre un fantôme dans sa maison, qui lui ouvre la porte du monde des esprits : elle peut désormais les voir et leur parler. Son univers déjà bancal, est complètement bouleversé. Et comme si ça ne suffisait pas, c’est le moment que choisit Ellis Wydell, le frère de son ex, pour frapper à sa porte et lui proposer un job très spécial. Ce policier musclé déteste Verity. Mais elle a besoin d’argent et il lui fait une offre qu’elle ne peut pas se permettre de refuser. Ellis possède une magnifique propriété chargée d’histoire et hantée par d’anciens habitants du coin. Certains d’entre eux sont de plus en plus agités et destructeurs. Il veut que Verity mette fin à ce chaos. Très vite, elle découvre que cette affaire va au-delà d’une simple histoire de fantômes : derrière tout ça se cache un mystère bien ancré dans le présent et lié à un meurtre vieux de plusieurs décennies. Verity va devoir mener de front une enquête dans le monde des vivants et dans celui des morts. Avec en plus, un tueur aux basques et un ex beau-frère bien trop sexy !

Avis :

Dans son pitch, Verity Long interroge. « Une jeune femme qui communique avec les fantômes » ressemble clairement à un sujet vu et revu, que ce soit à la télévision ou en littérature. Souvenez-vous de Medium, Ghost Whisperer, The mediator, et tant d’autres ! N’a-t-on pas déjà fait le tour du sujet ? Doit-on se risquer à débuter une série aussi peu originale ? Eh bien oui !

Verity Long possède ce petit quelque chose qui la différencie des autres, qui donne envie de poursuivre l’aventure, qui captive, irrémédiablement ! Le cadre, les personnages, l’histoire, le rythme, le ton de la narratrice… tous sont des ingrédients savoureux, sans oublier un certain humour peu envahissant, qui arrive toujours à point nommé. Un régal de lecture !

Une atmosphère prenante

Esprits du sud, tout en légèreté, se déroule dans une ville où les ragots et rumeurs fuitent à tout va. L’ambiance de village isolé, de voisins qui se connaissent par cœur, agrémentée d’histoires de familles éclatées par des conflits fratricides, apporte au roman un cadre de fond parfait pour intriguer le lecteur.

Un personnage intéressant

Le personnage de Verity n’est pas en reste. La pauvre doit subir des calomnies, des commentaires désobligeants, des menaces d’expulsion, des amendes faramineuses, pour avoir annulé son mariage avec l’un des plus riches partis de la ville. Malgré ses déboires, la jeune femme reste optimiste. Son tempérament fort l’aide à supporter la situation, et apporte cette légèreté à la lecture.

Ce premier tome donne le change, grâce à une héroïne sympathique, droite dans ses baskets, à la moralité insoupçonnée, et aux principes droits. Le personnage plaît d’emblée ! Verity essaie toujours de peser le pour et le contre, pour arriver à une solution juste, la plus équitable possible. De plus, son entêtement, sa maladresse, ses peurs, ainsi que sa motivation à jouer les casse-cous, nous entraînent avec elle, sur le chemin d’aventures inattendues et d’enquêtes policières étonnantes. Les défauts du personnage, comme ses qualités, nous parlent ; le lecteur s’attache vite à cette héroïne pleine de charme et de réalisme, de naïveté et gentillesse, de courage et détermination.

Des fantômes cyniques

Le premier fantôme qui croise la route de Verity n’a pas sa langue dans sa poche. Voler, mentir, ou arnaquer ne constituent pas des actions qui le gênent plus que ça. Ses répliques cyniques à souhait, morbides et pleines de sarcasme, s’opposent à celles de l’héroïne, plus sensibles et empathiques.

Le duo fonctionne très bien ; la proximité de l’un ou de l’une, influence Verity comme le fantôme, qui dévoile alors ses plus beaux côtés en n’hésitant pas à se sacrifier pour aider la jeune fille. Cette dernière s’affirme également davantage, se renforce et devient une véritable aventurière, doublée d’une psychologue avertie, capable de calmer les esprits les plus tourmentés.

Les passages où Verity se borne à vouloir apaiser les fantômes violents s’avèrent juteux, tant à cause des révélations des morts, que des trouvailles de l’héroïne pour arranger le problème. Verity trouve toujours de quoi calmer les esprits, notamment en se servant de ses propres expériences, ou de sa propre vie compliquée.

Une belle histoire d’amour

L’histoire d’amour du premier tome est croustillante, car bien amenée et réaliste. Même si le lecteur la sent venir, les deux intéressés s’intéressent d’abord à leurs problèmes de fantômes plutôt qu’à leurs sentiments. Le roman nous épargne les pensées osées de l’héroïne, ses vues sur un physique apetissant, pour s’intéresser plutôt à l’intrigue, et c’est tant mieux.

A cause de moments difficiles, d’avoir frôlé l’une des pires morts possibles, et d’avoir passé des heures endiablées ensemble, les deux personnages se sont rapprochés, malgré le fait qu’ils démarraient du mauvais pied. Elle, elle le voyait comme un parvenu, un homme de peu vertu, immoral et égocentrique, et lui la considérait comme une croqueuse de diamants, une menteuse et une sournoise. Comme quoi, il ne faut pas toujours croire les rumeurs !

Une enquête mouvementée

Les sous-intrigues sur les fantômes s’entremêlent, se croisent pour former une enquête policière intéressante, sur plusieurs niveaux et époques. Plusieurs meurtres se retrouvent liés : des mensonges éclatent au grand jour, de vieux mystères oubliés remontent à la surface, des cadavres abandonnés refont la une des journaux, les jeux politiques s’embourbent et les masques tombent.

Les révélations étonneront la plupart des lecteurs, ravis de ne pas avoir percé les différentes énigmes à jour.

La série de Verity Long commence bien, il est à espérer que cela continue pour la suite !

Note : 18/20

La chronique vous a donné envie de lire le roman ? Cliquez ici https://bit.ly/3c74O3v pour l’acheter et soutenir vos chroniqueurs !

Par Lildrille

Lildrille

Passionnée d’imaginaire et d’évasion depuis longtemps, écrire et lire sont mes activités favorites. Dans un monde souvent sombre, m'évader et fournir du rêve sont mes objectifs. Suivez-moi en tant qu'auteure ici : https://www.facebook.com/ChloeGarciaAuteure. Et en tant que chroniqueuse aussi là : https://simplement.pro/u/Lildrille.

Voir tous les articles de Lildrille →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.