décembre 8, 2022

Thief Deadly Shadows

Thief

Résumé :

Garrett continue paisiblement ses affaires en ville afin de pouvoir vivre et payer son loyer. Mais un beau jour il va recevoir une lettre d’un des Gardiens alors qu’il avait quitté l’organisation depuis un moment maintenant. Dans cette lettre le Gardien exige de voir le voleur pour parler affaires. Quand il arrive au point de rendez-vous, l’ex-Gardien et son ancien collègue parlementent : si Garrett veut pouvoir participer à la lecture des Prophéties il doit voler deux artefacts. Un, appartenant aux Marteleurs, l’autre aux Païens, les deux clans les plus puissants de la ville. Garrett les connait, et ils n’ont aucune raison de l’apprécier. Et pourtant pour pouvoir participer à la lecture des Prophéties, le maître voleur va devoir se refourrer dans un engrenage très dangereux…

Avis :

Me revoilà avec le troisième opus de la saga Thief, juste avant le quatrième qui sortira très prochainement, déterrant ce jeu oublié depuis quelques années !

Commençons par l’équipement de notre personnage ! Nous sommes équipés d’un œil mécanique (pourquoi ? Je ne le dirai pas, vous avez l’explication dans le premier jeu de la série), nous aurons accès à des gants au cours du jeu qui nous permettront de grimper sur des murs pour accéder à des zones secrètes ou des entrées moins gardées. Les flèches sont toujours les mêmes mis à part que nous perdons les grappins, une triste perte car cette flèche ajoutait énormément au jeu… Potions, eau bénite (effet un petit peu différent dans cette version), grenades éblouissantes seront toujours de mises !

Continuons dans les ajouts du jeu, avant chaque mission Garrett retournera dans sa chambre, et pour accéder aux missions suivantes nous devrons circuler dans la ville. Plus nous avancerons dans le scénario, plus nous aurons accès à certaines zones de la ville. Dans cette ville, des gardes patrouilleront bien entendu, mais vous pourrez les tuer ou bien les esquiver, il y aura aussi des citoyens riches ou moins riches que vous pourrez voler. Il y aura même des mini-quêtes à effectuer pour gagner quelques pièces supplémentaires.

thief 1

Comptoir d’un marchand, proposant flèches, grenades et potions

Toujours dans la ville, qui est un gros contenu tout de même, il y aura des vendeurs et des acheteurs. Pour ce qui est des vendeurs chacun va avoir des spécificités, il faudra aller voir un tel pour acheter des flèches à eau et un autre pour des flèches à feu. Ce qui force le joueur à voyager de  zones en zones s’il veut se rééquiper plutôt que de tout avoir chez un marchand ! Même principe pour les acheteurs, vos objets  seront classifiés en 3 types : pierres précieuses, œuvres et métal. Un marchand n’acceptera au maximum que 2 types sur 3.

Passons maintenant au système de jeu, nous sommes toujours avec notre jauge qui nous informera si nous sommes dans l’obscurité totale ou si l’on est visible de tous ! Toujours avec notre arc, notre matraque et notre épée qui ont les mêmes fonctions que dans les deux premiers opus. Quelque chose cependant a été ajouté et c’est pour moi la chose la plus sympathique qui soit : un mode de vue en troisième personne. On peut ainsi se voir en train d’assommer, de s’approcher des ennemis. Dans ce mode de jeu, on peut plus facilement jauger les distances et aussi (surtout!) on peut avoir une vision beaucoup plus large qu’en première personne.

En plus de débloquer de nouvelles zones, Garrett acquerra des améliorations liées à son armement ou à sa propre personne. Par exemple, les flèches à tête large (flèches basiques) pourront détruire des scarabées qui se baladent dans la ville. Les détruire augmentera votre réputation auprès des Marteleurs.

Faction ? Effectivement dans Thief : Deadly Shadows, il y aura moyen d’augmenter sa réputation auprès des Païens et des Marteleurs, ils seront par défaut « Hostiles » compte tenu que vous allez leur voler un artefact. Après quelques services rendus, ils seront « Neutres », à ce moment ils ne vous attaqueront que si vous entrez dans leur quartier. Et enfin vous serez « Alliés », vous pourrez circuler dans leur locaux sans qu’ils vous agressent cependant toute action : vols et agressions (voire meurtres), diminuera cette jauge. Il n’est pas obligatoire d’avoir ces 2 factions en votre faveur, vous pourrez très bien faire le jeu avec des Païens et des Marteleurs qui vous coursent après !

 thief 2

Grimpez de toit en toit, pour traverser la ville sans encombre !

Thief : Deadly Shadow s’est lancé dans un grand changement de gameplay en y ajoutant beaucoup de choses, sans doute pour éviter aux joueurs d’avoir l’impression de faire trois fois la même chose (Pour rappel ce jeu est le troisième de la saga, donc même si le scénario diffère des autres, un gameplay identique peut en lasser plus d’un). Des ajouts comme le fait de revenir en ville, de pouvoir y circuler, aller soi-même à la prochaine mission, sont des bonnes améliorations au jeu. Nous sommes un voleur et nous n’avions pas encore eu l’occasion de voler les citoyens, vendre son butin, grimper sur les toits !

Nous avons le droit à une grande amélioration graphique, qui plaira ou ne plaira pas, pour ma part les graphismes du premier, cubiques, étaient magiques. Et je ne retrouve pas cette atmosphère dans Deadly Shadows … Cependant les cinématiques restent agréables à regarder.

Côté scénario, une petite histoire de trahison rien d’extraordinaire. Certains Gardiens croiront que c’est le maître voleur qui est le fameux « Frère et Traître » alors que d’autres auront confiance en lui, le groupe secret sera donc divisé, ce qui les affaiblira encore plus devant la menace qui croit peu à peu ! Nous aurons l’honneur de revoir « L’Œil » un artefact penseur d’importance majeur dans La guilde des voleurs ! Un petit clin d’œil qui fait bien plaisir.

Garrett sera aussi moins charismatique que dans le Thief, premier du genre, on aura toujours droit à sa personnalité de « sans cœur » ou encore « je fais ça pour l’argent qu’importe qui y passe », le petit cynisme qui nous fait sourire mais tout de même moins que dans son prédécesseur.

En conclusion, Thief : Deadly Shadows  (ou Dark Project : Deadly Shadows) est clairement moins bon que les autres de la trilogie (bientôt quadrilogie). Les points négatifs ont été comblés par des points positifs qui sont tout de même agréables ! Le jeu reste bon même si l’on perd du charme, de l’atmosphère, un gameplay moins plaisant…

Note : 16/20

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=DjJSxlh4JLc[/youtube]

Par Herschell

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.