mars 5, 2021

Sex Academy

affsexacademy.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

De : Joel Gallen

Avec Chris Evans, Chyler Leigh, Jaime Pressly, Eric Christian Olsen

Année: 2001

Pays: Etats-Unis

Genre: Comédie

Résumé:

Jake Wyler, le footballeur le plus populaire du lycée John Hughes High, prend le pari insensé de transformer Janey Briggs, une artiste au physique ingrat, en une reine de bal.
Le plan démarre sur les chapeaux de roues, mais ne va pas tarder à déraper. Jake va se faire prendre à son petit jeu. Par ailleurs, sa sœur obsédée, ses soi-disant complices, l’ami d’enfance de Janey et même les pom-pom girls vont tout mettre en œuvre pour que Jake perde son pari.

Avis:

Je ne suis pas trop porté sur les teens movies, ni l’humour gras à l’américaine. Ce genre de films, habituellement, a bien du mal à me décrocher un sourire, mais je dois dire que ce « Sex Academy » est bien l’un de mes préférés du genre.

Avec la série des « American Pie« , ce sont des films qui me font mourir de rire, de par la débilité complètement assumée de leurs actes, de par son histoire parfaitement improbable et qui ne tient pas la route et ses parodies et autres clins d’œil qui sont si bienvenus.

« Sex Academy » c’est tout à fait le genre de films qui faut se faire un soir entre copains, autour d’une bonne pizza, accompagné de bières bien fraîches et vous passerez une bonne soirée avec délire et humour gras garantis.

ph4.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Jake Wyler, c’est LE beau gosse de son lycée. Adulé de tout le monde, tout lui réussit et il a toutes les filles à ses pieds. Mais voilà que sa copine, la reine des cheerleader du lycée, le largue et en plus pour un mec étrange.

Déshonoré, il se laisse embarquer dans un pari.

Pour ce pari, il doit faire d’une moche hors compétition, la reine de promo du lycée cette année-là.

Après mûre réflexion, le sort tombe sur Janey Brigg, une étudiante qui lit Charles Baudelaire, écoute des compils de Cure et qui est végétarienne, une véritable marginale en quelque sorte, dont Jake a tout simplement horreur, mais bon il relève le défi. Mais le pari s’avère encore plus difficile que prévu, car pour Janey Brigg, Jake représente tout ce qu’elle déteste au plus haut point. Va-t-il réussir à en faire la reine du lycée ? Il pourra compter sur l’aide de sa sœur qui attendra quelque chose de lui en retour.

Mon dieu que ce film est con…. Oui il n’y a pas d’autres mots que con pour le coup. Heureusement pour lui c’est une connerie dans le bon sens du terme. « Sex Academy » et sa revisite de « Sexe Intention » me fait rire à chaque fois que je le regarde. Alors que d’ordinaire ce genre de gags ne me fait même pas entrevoir l’esquisse d’un sourire, celui-là, me fait vraiment rire aux larmes tant il est con et il ne prend absolument rien au sérieux. D’ailleurs il est impossible de prendre ce film au sérieux.

Dans son scénario, l’intrigue suit en gros le film « Sexe Intention » de Roger Kumble sorti en 1999, qui lui-même été déjà une revisite des « Liaisons dangereuses » de Stephen Frears, donc « Sex Academy » sera une version complètement tarée des « Liaisons dangereuses » et il fait mon bonheur et le malheur de mes zygomatiques quand je le regarde. Je trouve que « Sex Academy« , dans l’écriture de son scénario est bien plus intelligent qu’il ne le laisse paraître. Je trouve que les gags par exemple, même si certains sont vraiment gros et énormes, sont la plupart du temps amenés de façon subtile. Beaucoup arrivent de manière inattendue et c’est ce qui déclenche l’hilarité, la surprise du moment, alors que d’autres jouent sur le gag qu’on voit arriver et il nous fait d’autant plus rire. Ensuite les dialogues sont bons et ne tombent pas à outrance dans le gras, les insultes et le cul. Alors qu’ils en parlent, beaucoup même, le film ne me saoule pas et je trouve que ça reste toujours drôle dans son contenu, sauf peut-être la scène des toilettes qui s’effondre, là le film est peut-être parti un peu trop loin, enfin la scène juste avant suffisait. »Sex Academy » c’est aussi un hommage parodique au genre du teen movies et le film va nous faire plein de clins d’œil plus ou moins gros à des films tels que « American Pie« , « Grease« , Sexe Intention« , « Collège attitude« , American Girls« , American Beauty« , « The Breakfast Club » et il y en a tellement que je n’ai pas du tous les remarquer. C’est vraiment drôle et amusant aussi à les chercher.

Puis il ne faut pas oublier l’excellente BO rock avec une reprise de « Tainted Love » signé Marilyn Manson très bien placé dans le film et rien que ça, ça vaut le coup d’œil.

Ce film regorge d’acteurs qui à l’époque n’était pas si connus que ça et c’est vraiment drôle de les voir dans ce genre de rôle, comme Chris Evans par exemple que je trouve bien que dans « Captain America« . Ici, l’acteur est hilarant, même en ne faisant rien. Mia Kirshner, l’insupportable Jennie de « The L World » est parfaitement salope ici, ce n’est pas péjoratif, c’est son rôle dans le film et c’est une salope finie et elle est parfaite. Elle est hypnotisante, elle captive la caméra et quand elle est là, on ne voit qu’elle. On trouvera aussi Jaime Pressly en cheerleader, l’excellent trio de puceaux formé par Cody McMains, Sam Huntington et Samm Levine qui sont tordant en refaisant le pacs d' »American Pie« . Josh Radnor (Ted Mosby) qui nous fait trois apparitions très drôles, Randy Quaid dans la peau du père le moins impliqué du monde, Eric Christian Olsen dans la caricature du beau blond parfait et complètement con et il y en a encore plein d’autres…

ph5.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

J’adore, je ne m’en lasse pas. « Sex Academy« , c’est ce film qui me fera toujours autant rire, je trouve.

C’est un film devant lequel je passe de supers bonnes soirées, c’est un film qui sait nous surprendre aussi, avec son numéro musical vraiment chouette et ses gags tellement nuls et drôles en même temps.

En fait, pour moi, ce film est un cours d’abdos.

Note : 15/20

Image de prévisualisation YouTube

Par Cinéted

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.