Killer Elite

19814889.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

De : Gary McKendry

Avec Jason Statham, Clive Owen, Robert de Niro, Dominic Purcell

Année : 2011

Pays : Etats-Unis, Australie

Genre : Thriller, Action

Résumé :

Pour sauver Hunter, son ancien partenaire et mentor, Danny accepte de reprendre du service et de reformer son équipe. Mais celui qui était l’un des meilleurs agents des forces spéciales va cette fois affronter sa mission la plus périlleuse. Pour réussir, il va devoir percer les secrets d’une des unités militaires les plus redoutées qui soit, le SAS britannique. De doubles jeux en trahisons, il va découvrir un complot qui menace le monde et ce pour quoi il s’est toujours battu…

Avis :

J’ai énormément de mal à accrocher avec Jason Statham, surtout pour ce genre de film, où je trouve que Statham ne fait pas autre chose que du Statham. Mais quand j’ai vu la bande-annonce de celui-ci je me suis laissé séduire, surtout grâce à la présence de De Niro et Clive Owen que j’aime bien. Mais pas que ça, le film avait l’air différent, tout en étant dans la veine de ce que fait l’acteur et en fait j’ai trouvé un bon film d’action honnête et une histoire qui m’a surpris et dans laquelle je me suis laissé prendre.

19831075.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Danny est un ancien agent secret. Après une mission qui s’est plutôt mal déroulée, il y a un an maintenant, il a raccroché et tourné le dos à son ancienne vie.

Mais l’un de ses meilleurs amis, Hunter, est retenu en otage par un Cheikh, après avoir refusé une mission pour le compte de ce dernier.

Danny se voit alors contraint pour sauver son ami, de remonter une équipe et d’accomplir la mission refusée par Hunter, sinon il sera exécuté. La mission de Danny est de retrouver et tuer trois agents de la SAS britannique qui ont abattu chacun un enfant du Cheikh. Avant sa mort, il réclame vengeance. Danny devra enregistrer des aveux et tuer ces trois personnes en les faisant passer pour des accidents. Une mission aussi simple que compliquée, car on ne s’attaque pas au SAS comme ça. De plus la mission va être encore plus dangereuse, quand l’un des anciens agents du SAS, commence à traquer Danny et son équipe.

« Killer Elite » est le premier film de Gary McKendry et le réalisateur nous offre un bon film d’action au rythme d’enfer. Bon c’est vrai que le scénario en lui-même laisse un peu à désirer, quand je relis ce que j’ai écrit plus haut, j’ai l’impression qu’on a vu ce film mille fois, mais pourtant je l’ai trouvé très bien dans son genre. C’est honnête, nerveux, violent, ça marche bien et la bande-annonce ne ment pas sur la marchandise.

Là où j’ai été surpris c’est dans les rebondissements du scénario (hormis les flashbacks qui ne servent à rien du tout…), je m’attendais à un film d’action tout simple et le scénario est plus approfondi qu’il n’y parait. J’ai trouvé les rebondissements vachement bien foutus, surprenants, certains imprévisibles, alors que c’est pourtant tellement prévisible, j’ai aimé être étonné par la subtilité de certaines scènes et surtout comment elles sont amenées (par exemple la fuite de Purcell, évidemment et pourtant…). J’ai aimé les missions qui sont pas mal du tout, chacune dans un style très différent, les courses poursuites sont très bien, les effets spéciaux pas mal, on a le droit aux traditionnelles explosions, gunfights et tout ce qui va avec. Le réalisateur a fait simple, il va droit au but et ça marche. J’ai trouvé aussi que l’ambiance était super cool dans ce film, la bande originale très rock est super bienvenue et le film est rythmé au son des tubes des The Clash, Kasabian, Cream, ou The Stranglers c’est très bon pour les oreilles et puis ça donne cette ambiance très fun au film.

« Killer Elite » c’est aussi un casting qui pèse lourd aussi bien dans les premiers rôles, que les seconds et même les plus éloignés. Bon, Jason Statham est sans surprise, il est bon dans ce qu’il fait. Robert De Niro, malgré un petit rôle est bien et présent. Clive Owen s’en sort génialement c’est même le meilleur personnage du film. L’acteur est excellent, froid, implacable et torturé, puis il assure dans les scènes de baston. Dominique Purcell est étrangement bon et en plus il a de la gueule avec ce look (car oui c’est aussi un film d’époque, vu que l’histoire se déroule en 1980). J’ai adoré retrouver Ben Mendelsohn (un acteur que j’aime beaucoup) dans un petit rôle où il est comme d’habitude très charismatique. Tout comme c’était plaisant de voir Adewale Akinnuoye-Agbaje et Michael Dorman. Il n’y a qu’Yvonne Strahovski qui sert un peu à rien si ce n’est avoir une présence féminine à l’écran, mais elle est bien. Sinon le casting était vraiment très bien et j’ai apprécié.

19831076.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

« Killer Elite » est donc une bonne surprise, ça faisait longtemps que je n’avais pas apprécié ce genre de film. C’est honnête, c’est simple et ça va droit à l’essentiel, ça garde tout de même quelques surprises, je n’aurais pas cru, je ne partais pas si gagnant.

Note : 14/20

Image de prévisualisation YouTube

Par Cinéted

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook : Lavisqteam.fr – Contact: lavisqteam@laposte.net