The Skulls, Société Secrète

76261_20131202111618056.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

De : Rob Cohen

Avec Joshua Jackson, Paul Walker, Christopher McDonald, Hill Harper

Année: 2000

Pays: Etats-Unis

Genre : Thriller

Résumé :

Pour Luke McNamara, c’est un rêve qui se réalise le jour où on lui propose enfin de rallier les Skulls, la prestigieuse société secrète abritée par son collège. Contrairement à la plupart de ses camarades de classe de New Haven, c’est en travaillant dur et en contractant des prêts étudiants prohibitifs que Luke est parvenu à se faire admettre dans l’antre de la connaissance. L’organisation clandestine recrute ses membres parmi l’élite des élèves les plus riches et les plus puissants de l’école. Mais les choses ne vont pas se passer comme il le voudrait.

Avis :

Rob Cohen est le réalisateur du premier « Fast & Furious« . C’est un réalisateur que je ne connais pas bien. Hormis « Daylight » et « Cœur de dragon » je n’ai pas vu d’autres films de lui. J’ai même regardé ce film sans savoir que c’était de lui.

« The Skulls » est un film que j’ai depuis des années chez moi et jusque-là je n’avais pas encore eu l’idée de le regarder. Et au bout de sept ou huit ans d’attente mon DVD a enfin trouvé le chemin de mon lecteur. Je n’en attendais pas grand-chose de ce film, je l’avais pris parce que le casting était sympa, mais c’était sans grande conviction et au final ce film n’est pas trop mal. Il n’y a rien d’exceptionnel, mais ça se regarde.

joshua-jackson-et-paul-walker-the-skulls-societe-secrete_528487f061fa3

Luke McNamara est un étudiant brillant. Un jour il se voit proposer d’entrer chez les Skulls une prestigieuse société secrète qui forme les dirigeants de demain. Luke a travaillé dur pour y arriver, contrairement à beaucoup d’autres élèves de l’université. Lui ne vient pas du même milieu qu’eux et c’est en contractant des prêts étudiants et en travaillant à la cantine du campus qu’il finit par se faire remarquer par ce cercle privé. C’était son rêve, la chance de sa vie. Après un rite d’initiation, il voit son avenir s’éclairer, mais un événement vient alors tout chambouler.

Je ne savais pas trop à quoi m’attendre en regardant ce film. Je pensais trouver un film quelconque et maintenant que je l’ai vu, je suis assez mitigé. Partagé entre deux sentiments. D’un côté le film est simple et efficace dans son genre, et de l’autre il est trop simple, il n’a pas de saveur, de caractère, c’est très stéréotypé en fait, mais pourtant je n’ai pas détesté.

« The Skulls, société secrète » est un film qui aurait pu être bien meilleur, le scénario est bien en lui-même. C’est vrai qu’on a l’impression d’avoir déjà vu cette histoire plus d’une fois, mais il y avait là de bonnes bases pour nous servir un bon thriller. Malheureusement ça ne marche qu’à moitié.

Le film commence pourtant bien, Joshua Jackson est bon, l’histoire s’annonce sympathique et un peu torturée, l’ambiance est bonne, elle ressemble à ce qu’on a déjà vu dans pas mal de films, mais on rentre bien dedans. Le film avance, les éléments commencent à arriver, il n’y a rien de bien folichon, mais le film fonctionne. Puis plus on avance et plus j’ai trouvé que l’histoire commençait à tourner un peu en rond. C’est trop facile, on se doute un peu de tout, le réalisateur n’arrive pas créer de la tension ou du suspens. C’est vraiment dommage, car le film ne devient plus passionnant, il est fade. Il se regarde, mais on n’est pas impliqué dans ce qui se passe. Je pense que c’est un film que je vais vite oublier, même si je n’ai pas pris de déplaisir à le voir. Idem au niveau de la mise en scène, c’est bien filmé, il y a de bonnes scènes, le rythme est plus ou moins bon. Parfois excellent et d’autres fois on redescend, mais le film manque surtout de conviction, de caractère, d’ambiance, de descente en enfer. Je n’ai pas senti ces moments de panique, de torture, de complot, j’aurai aimé que le film soit plus sombre. Le réalisateur fait le strict minimum, du coup ça fonctionne, mais on attend mieux et plus.

the_skulls_societe_secrete_1999_portrait_w858

Idem pour les acteurs, ils sont bien, on ne peut pas dire qu’ils soient mauvais, mais ils sont à l’image du film, fade. Ils n’arrivent pas à nous faire vraiment ressentir les sentiments, leurs émotions. J’ai l’impression qu’ils ont fait le strict minimum aussi de leurs côtés. Ce n’est pas mauvais, mais ce n’est pas terrible non plus. Seul William L. Petersen s’en sort vraiment bien et est présent dans chacune de ses scènes.

« The Skulls » même si je l’ai un peu descendu, n’est pas un mauvais film dans l’ensemble. Il est sympa, mais il aurait pu être tellement mieux. Je ne me suis pas ennuyé devant, j’ai plutôt apprécié mais c’est fade et pour ça, je suis quand même assez déçu.

Note : 09/20

Image de prévisualisation YouTube

Par Cinéted

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook : Lavisqteam.fr – Contact: lavisqteam@laposte.net