décembre 2, 2020

Game of Thrones Saison 3

Game-of-Thrones-Season-3-Posters-10

D’après une idée de David Benioff et D.B Weiss

Avec Richard Madden, Emilia Clarke, Peter Dinklage, Kit Harington

Pays: Etats-Unis

Genre: Drame, Fantastique

Nombre d’épisodes : 10

Résumé :

Il y a très longtemps, à une époque oubliée, une force a détruit l’équilibre des saisons. Dans un pays où l’été peut durer plusieurs années et l’hiver toute une vie, des forces sinistres et surnaturelles se pressent aux portes du Royaume des Sept Couronnes. La confrérie de la Garde de Nuit, protégeant le Royaume de toute créature pouvant provenir d’au-delà du Mur protecteur, n’a plus les ressources nécessaires pour assurer la sécurité de tous. Après un été de dix années, un hiver rigoureux s’abat sur le Royaume avec la promesse d’un avenir des plus sombres. Pendant ce temps, complots et rivalités se jouent sur le continent pour s’emparer du Trône de Fer, le symbole du pouvoir absolu.

Avis :

Ça y est, je l’ai enfin vu cette troisième saison de « Game of Thrones« . La saison qui a tant fait couler d’encre, la saison qui a tant fait parler d’elle, enfin, je l’ai vu et je suis comblé.

Quelle frustration d’en entendre parler savoir ce qui s’y passe, de voir tout le monde être comblé et moi d’attendre la sortie DVD. J’en ai même tant entendu parler de cette saison que j’avais peur de ne pas l’apprécier comme il se doit…. Suis-je naïf… Bien sûr que j’allais l’apprécier, je l’ai même dévorée et bien trop vite à mon gout (je suis tellement faible…), que maintenant me revoilà dans les mêmes draps que l’année dernière, puisqu’il va me falloir attendre un an avant de savoir la suite. Je me déteste parfois, mais bon qu’est-ce que c’était bon et il m’a été impossible de m’arrêter jusqu’à ce que j’ai fini les dix épisodes.

game-of-thrones-saison-3-650x432

La guerre fait rage dans le royaume des sept couronnes. Alors que les Lannister ont réussi à repousser l’armée de Stannis Baratheon aux portes de Port-Réal et que plusieurs changements s’opèrent dans la cour du roi, l’armée de Robb Stark trouve quelques difficultés et doit trouver de nouvelles alliances avant de monter sur Port-Réal.

De l’autre côté du mur, en territoire sauvageon, Jon Snow, le fils illégitime de Ned Stark, s’apprête à rencontrer le roi des sauvageons, Mance Rayder.

Dans une autre partie du territoire, Stannis Baratheon, toujours aidé de la femme rouge, essaye de reconstruire son armée et doit trouver une nouvelle tactique pour reprendre le trône de fer.

Enfin de l’autre côté de la mer, Daenerys Targaryen continue d’étendre son armée pour bientôt se lancer dans la reconquête de ce qui lui est dû, le Trône des sept couronnes.

Après deux saisons quasiment impeccables, l’une des meilleures séries du moment « Game Of Thrones » est de retour avec cette troisième saison qui promet d’être un véritable bouleversement. Et c’est bien ce qu’elle va être.

On avait laissé nos personnages dans de piteuses conditions pour plusieurs d’entre eux et cette nouvelle plongée dans le royaume des sept couronnes, ou du moins, ce qu’il en reste tant il est divisé, s’annonce tout aussi joyeux et aussi jouissif que les deux premières saisons. Mais en fait, ce n’est rien comparé à ce que je m’imaginais trouver dans cette saison, car celle-ci va s’avérer imprévisible, et même traumatisante à plusieurs moments.

Sur une base de dix épisodes bien trop courts, on ne se lassera pas de suivre ces complots, coups de crasse et véritables moments de bravoure venant des personnages que je ne soupçonnais même pas. Cette saison est terrible et va jouer avec l’angoisse, je suis resté scotché devant avec la peur au ventre de perdre à tout moment l’un de mes personnages préférés, comme je ne lis pas les livres, je découvre petit à petit les pièges de la série, les moments forts et les retournements de situation. Mon dieu, l’épisode neuf… Ce fameux épisode neuf… traumatisme absolu, jamais une série nous a pris en otage comme ça. Une méchante claque, qui nous laisse impuissant face aux événements qui s’y déroule de façon tellement improbable et violent… Je crois même que je suis assez content d’en avoir entendu parler avant de la voir, car je ne sais pas si j’aurais survécu à la « surprise ».

La série va mêler de façon très habile, suspens et jeux de pouvoir avec encore et toujours ce côté fantastique qu’on apprécie tant. Chaque épisode est important. Chaque action peut être déterminante pour la suite de la série, le parcours et le destin d’un personnage. Une décision prise peut entraîner la victoire ou bien la chute d’une couronne, c’est captivant, non, c’est même passionnant. Si bien qu’on n’aimerait pas que ça se termine.

Ce qui fait aussi la force de « Game Of Thrones« , c’est sa réalisation. La série est visuellement irréprochable. Les décors sont sublimes, les villes magnifiques, les différentes reconstitutions de chaque maison, chaque peuple son belles. Il y a un gros souci du détail. En plus de ça, les effets spéciaux sont parfaits, réalistes (les dragons de Daenerys sont tellement bien faits qu’on regrette de ne pas les voir plus), saisissants et c’est avec brio qu’ils ne tombent pas dans la surenchère juste pour attirer du monde avec de beaux effets spéciaux.

Le casting est toujours aussi bon et grâce à son écriture astucieuse, la série arrive à me faire changer d’avis sur certains personnages (Jaime Lannister et Jon Snow), mais bon, je dis que sur certains, car je rêve toujours de la mort de Joffrey au plus vite, un fantasme qui n’est pas prêt de voir le jour, je crois… Mais bon dans un sens, c’est aussi ce qui fait le charme de la série (mais je veux qu’il meurt). Les acteurs sont bons dans leurs personnages et c’est avec plaisir que la série va développer encore un peu plus en profondeur certains. Comme celui de Margaery Tyrell (Natalie Dormer) que j’apprécie bien, ou bien Gendry (Joseph Dempsie) ou alors Lord Varys (Conleth Hill) que j’adore, c’est même un personnage que je trouve fascinant.

Qui dit nouvelle saison, dit nouveaux personnages et là, on est servi par l’arrivé de Mance Rayder, joué par l’excellent Ciarán Hinds. Il y a aussi Olenna Tyrell joué par Diana Rigg qui a l’air d’avoir un sacré rôle à jouer dans tout ça. Vers la fin de la saison on découvre aussi Daario Naharis incarné Ed Skrein et je dois dire que j’ai accroché direct avec ce personnage aussi intriguant qu’on a envie de lui faire confiance. J’aime beaucoup aussi le terrible Ramsay Snow qui est lui incarné par Iwan Rheon et enfin mon petit coup de cœur, Jojen Reed joue par Thomas Brodie-Sangster qui j’en suis sûr nous réserve pas mal de bons moments pour la suite.

HBO-Game-of-Thrones-Season-3_trailer-2_12

Cette saison trois est donc aussi parfaite, qu’injuste et insupportable. Plus on avance dans l’histoire et plus on se rend compte qu’il ne faut pas s’attacher aux personnages dans ce série, car comme à la guerre, on peut perdre les personnages qu’on aime d’une minute à l’autre et cette saison le démontre de façon cruelle et sadique. Frustrant, mais tellement bon en même temps. Et oui « Game Of Thrones » est incontestablement l’un des meilleures séries du moment et j’espère bien pour très longtemps !

Note : 18/20

Image de prévisualisation YouTube

Par Cinéted

HerschellNote de Herschell: 16/20

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.