Him & Her Saison 1

$(KGrHqJHJD!E+UhbEVmWBP3sj8H0,w~~_32

D’après une idée de : Stefan Golaszewski

Avec Russell Tovey, Sarah Solemani, Joe Wilkinson, Kerry Howard

Pays: Angleterre

Genre : Comédie

Nombre d’Episodes : 6

Résumé :

Le quotidien de Steve ! Alors qu’il tente de passer du bon temps dans son appartement avec sa copine Becky, ils sont sans cesse interrompus, entre le voisin un brin envahissant et Laura, la sœur de Becky, inquiète de ne pas avoir de nouvelle de son homme, Paul.

Avis :

Dans le lot des séries anglaises qui ne dépassent pas les frontières de leur Angleterre natale, on trouve cette sympathique petite série bien hilarante qui en est déjà à sa saison quatre et dont on devrait parler bien plus, car elle mérite vraiment le coup d’œil.

Découverte par hasard en cherchant de la série britannique, je me suis laissé séduire par son premier épisode. Le concept est sympa, le casting alléchant, j’aime beaucoup Russell Tovey, un acteur qu’on a vu dans « Doctor Who » ou bien l’excellente série « Sherlock » et enfin la durée des épisodes. Chaque saison comportant six épisodes de vingt-huit minutes chacun ce qui est simple à placer et cette première saison passe très vite, même trop vite.

himher301

La série suit deux personnages, Steve et Becky. Ils sont en couple depuis un peu moins d’un an et quand ils ne travaillent pas, ils adorent passer leur temps libre, ensemble à ne rien faire. C’est ce qui les passionne dans la vie, se retirer chez eux et glander et il le fond très bien… Enfin quand ils y arrivent, car ils sont en permanence dérangés. Quand ce n’est pas le voisin bizarre du dessus, qui est ami avec Steve, c’est d’autres amis qui s’incrustent chez eux, toujours sous bon prétexte. Et quand ce n’est pas les amis, alors on passe à un autre niveau puisque c’est leur famille qui leur tombe dessus.

Oui ils ne peuvent presque jamais être tranquilles. Comme ils aimeraient…

« Him & Her » (En français, « Lui et elle ») porte parfaitement son nom, car la série aborde la vie de couple, pépère sous tous ses angles et nous présente deux personnages, qui à la fin de cette première saison très réussie, deviendront plus des potes dont on connait tout de leur vie que des personnages de fiction.

Cette série est donc une excellente surprise, en la commençant je n’attendais rien de précis, je me suis laissé guider avec l’envie de découvrir autre chose et le résultat est assez tordant. Dès le premier épisode je suis rentré dedans et j’ai adoré l’ambiance, fait avec trois fois rien comme budget, cet appartement attachant et ces deux personnages plus vrais que nature. Au fil des épisodes « Him & Her » décrit avec humour, beaucoup d’humour et réalisme aussi, la véritable vie de couple, les joies et les peines. Cette série aurait très bien pu s’appeler aussi « Steve et Becky dans tous leurs états » car rien ne va nous être épargné dans les différentes petites intrigues où la série nous entraîne, toujours avec le côté amusant. Personnellement, j’ai trouvé que cette série était un petit bijou d’humour, de fraîcheur, de moment pris sur l’instant et de spontanéité. J’ai rigolé, mais vraiment rigolé devant cette série, il y a des scènes, des moments qui valent vraiment le coup d’œil et même quand c’est facile et qu’on voit les gags arriver et bien ça marche et l’on rigole de bon cœur. Puis il y a des moments plus sérieux, où l’on découvre tout en intimité les doutes, les craintes, les malheurs et les moments où la vie fait plus mal. Ce sont des moments intimes, très bien filmés, qui ne tombent jamais dans le pathos et qui sont très touchants. Je ne m’y attendais pas et en fait je me suis retrouvé à manger cette première saison en très peu de temps. A la fin de chaque épisode je terminais le sourire accroché aux lèvres et la tête ailleurs.

La série est fauchée et ça se sent à l’image, mais je trouve que c’est ce qui lui donne tout son charme. Ici, un seul décor, on ne quitte jamais cet appartement, qu’on découvre autant que les personnages au fur et à mesure des épisodes. Ce que j’ai beaucoup apprécié, c’est que cet appartement c’est le nôtre, il ressemble à celui du voisin, à celui d’un ami, il n’y a pas de grande déco de malade, on ne baigne pas dans le luxe, on est chez monsieur et madame tout le monde et il sonne aussi vrai et juste que nos personnages. On s’y retrouve, on s’y reconnait et le fait de ne pas avoir beaucoup de moyen donne un aspect plus que réaliste au décor et ça j’adore, parce que ça me parle et je peux m’y reconnaître.

La réalisation de chaque épisode est super. La série trouve une belle énergie, on ne s’ennuie pas du tout devant. Il y a une jolie photo brute, les réalisateurs ne font pas de chichi et s’approchent au plus près des personnages et de leur intimité, même quand ils se font une soirée pizza entre potes. Ici tout est fait pour être simple, fun et réaliste.

D’ailleurs ce réalisme est d’autant plus présent grâce aux deux acteurs principaux qui résonnent de manière tellement vraie. Ils sont si naturels qu’à plusieurs moments on n’est pas loin du documentaire. La série est donc tenue par deux acteurs très talentueux, Russell Tovey et Sarah Solemani. Les deux font la paire, les deux comédiens sont naturellement attachants, dès qu’on les voit on a envie d’en savoir plus sur eux. Ils sont drôles et touchants en même temps. Aussi bien Russell Tovey que Sarah Solemani sont excellents dans leurs rôles qui s’opposent et s’attirent et chacun ne fait que s’accorder avec l’autre pour ne former qu’un. J’aime ces deux personnages. La série nous offre aussi quelques personnages secondaires pas mal du tout, comme le voisin incarné Joe Wilkinson, qui est parfaitement répugnant et décalé. L’acteur va s’avérer très drôle malgré lui. On a aussi Kerry Howard qui joue la sœur de Becky, un personnage qu’elle tient très bien et qui a tendance à être un peu agaçant, mais hilarant comme le jour où son mari (Ricky Champ) apprend quelque chose de terrible sur son passé. J’en ai presque fait un fou-rire tellement elle est horrible comme femme à ce moment-là.

p00l4crm

Je suis vraiment comblé par cette bonne série qui est ma bonne surprise de ce début d’année. Encore une série qui mériterait qu’on s’y attarde et qui devrait passer les frontières de son pays, car elle est bien plus drôle, fun et ambitieuse que beaucoup de programmes télés.

Note : 16/20

Image de prévisualisation YouTube

Par Cinéted

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook : Lavisqteam.fr – Contact: lavisqteam@laposte.net