Les Miller, Une Famille en Herbe

21009570_20130530162836574.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Titre Original : We’re the Millers

De : Rawson Marshall Thurber

Avec Jennifer Aniston, Jason Sudeikis, Emma Roberts, Will Poulter

Année : 2013

Pays : Etats-Unis

Genre : Comédie

Résumé :

David Burke est un dealer à la petite semaine qui se contente de vendre sa marchandise à des chefs cuisiniers et des mamans accompagnant leurs fils au football, mais pas à des ados – car, au fond, il a quand même des principes ! Alors que tout devrait se passer au mieux pour lui, les ennuis s’accumulent… Préférant garder profil bas pour des raisons évidentes, David comprend, à son corps défendant, qu’on peut subir la pire injustice même lorsqu’on est animé des meilleures intentions : tentant de venir en aide à des jeunes du quartier, il se fait agresser par trois voyous qui lui volent sa marchandise et son argent. Il se retrouve dans une situation des plus délicates puisqu’il doit désormais rembourser son fournisseur, Brad. Afin d’éponger sa dette – et de rester en vie –, David n’a d’autre choix que de jouer dans la cour des grands en se rendant au Mexique pour ramener une importante cargaison de drogue à Brad. Réussissant à convaincre ses voisins – Rose, une strip-teaseuse cynique, Kenny, qui aimerait bien tester la marchandise et Casey, une ado débrouillarde couverte de tatouages et de piercings – de lui venir en aide, il met au point un plan censé être infaillible : avec ses complices qu’il fait passer pour sa femme et ses deux grands enfants, il met le cap sur le Mexique au volant d’un camping-car flambant neuf le jour de la fête nationale. Ce week-end risque bien d’être explosif…

Avis :

Quand on parle de comédie américaine, on pense inéluctablement à American Pie et pour les plus récents à Very Bad Trip. Et quand on regarde les points communs malgré les différences de scénario, on ne peut que tomber d’accord sur la corrélation entre humour et sexe chez les amerloques. On pourrait presque croire que les américains ne rigolent que lorsqu’il y a des histoires de cul et des bites dessinées à tout bout de champ. Bien évidemment, on est dans la caricature et certaines comédies sortent du lot sans proposer des allusions au sexe, mais la plupart des comédies américaines font du sexe leur principal sujet. Et parfois même lorsque le sexe n’est pas le sujet principal, il fait toujours une apparition plus que remarquée. C’est tellement cliché qu’à la fin, ces comédies deviennent lourdes et perdent tout sens comique. On pense à Bad Teacher, Very Bad Trip 2 et toutes ces comédies qui sortent par dizaines. Les Miller, une Famille en Herbe ne partait pas gagnant, notamment à cause d’une bande-annonce aguicheuse avec une Jennifer Aniston en petite tenue. Et pourtant, le film est une petite réussite, mettant en avant et de façon incongrue les éléments sexuels sans pour autant les rendre indispensables à l’humour.

21031714_20130823173928882.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

J’assume ma tête de con !

Le scénario est assez improbable. Un dealer de longue date se fait voler son sac d’herbe à cause d’un acte héroïque. Son fournisseur lui demande alors d’aller récupérer un paquet d’herbe au Mexique et de se démerder pour revenir en temps et en heure. Alors effondrer, il a un éclair de génie, fonder une fausse famille pour éloigner tout soupçon à la douane. Avec sa voisine stripteaseuse, son voisin débile et une ado fugueuse, il va faire une fausse famille et les embarquer dans une histoire complètement loufoque et dangereuse. Le pitch est assez simple et se suit sans aucun problème. On notera juste que l’histoire est relativement bien écrite et cela dès le départ. On sera très surpris de voir le gag lorsque le héros se fait dérober son sac. Inattendue et bien amenée, cette scène annonce un film déjà bien sympathique.

Et ce sera vraiment le cas, car malgré la lourdeur de certains propos (on n’évitera l’araignée qui mord les couilles d’un protagoniste, le jeu de dessiner c’est gagné en version graveleux, etc…), le film fonctionne et fait rire. Tout cela est dû au script savamment écrit, jouant sur les codes de la famille. On peut prendre en exemple lorsque la fausse fille apprend à embrasser à son faux frère et que sa fausse mère s’y met aussi. La scène est assez irréelle et presque gênante car la distance entre vraie et fausse famille est ténue. Le summum sera lorsque la fille d’un autre couple verra cette scène et sera profondément choquée. Et c’est là que le film est bon, parvenant à être drôle avec des passages proprement ahurissants. Certains dialogues sont aussi très bons et les personnages sont hauts en couleurs, ce qui est un plus non négligeable. On notera une certaine loufoquerie, une bonne grosse dose de folie qui permet au film de faire passe de manière plus intelligente les éléments gras du métrage.

Au niveau des acteurs, c’est aussi très bon. Jason Sudeikis est très fort dans ce rôle de faux père fuyant un peu ses responsabilités. Puis de tête de con, il passe à un être vraiment attachant et c’est très agréable à voir. Jennifer Aniston est très forte dans ce rôle de fausse mère et on voit qu’elle prend du plaisir à jouer. D’ailleurs, malgré son âge, elle est toujours en grande forme physique et demeure sublime. Mais le meilleur personnage reste Will Poulter, avec sa tête de débile. Jouant parfaitement le type qui n’a rien compris à la vie, il est vraiment excellent et impose des barres de rire à chaque apparition, le summum étant lorsqu’il se fait mordre la couille par une mygale. On notera la présence très mauvaise de Tomer Sisley en grand méchant et il est vraiment ridicule, n’étant pas du tout charismatique.

21031715_20130823173929648.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

L’un de vous deux doit me faire une fellation, alors choisissez vite !

Au final, Les Miller, une Famille en Herbe est une très bonne comédie américaine. Prenant le parti pris de parler de sexe à toutes les sauces, le film ne sombre pas dans la lourdeur grâce à des dialogues très fins et des situations cocasses d’une grande intelligence. Certes, tout n’est pas parfait, notamment la fin qui est très prévisible, mais le film est drôle, divertissant et se révèle être une bonne comédie. Et le film ne se prétend pas être autre chose. Une petite réussite du genre qu’il serait dommage de rater.

Note : 15/20

Image de prévisualisation YouTube

Par AqME

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook : Lavisqteam.fr – Contact: lavisqteam@laposte.net