Buried Alive – Enterrés Vivants

buried_alive-punisher-aff

De : Robert Kurtzman

Avec Tobin Bell, Leah Rachel, Erin Reese, Germaine de Leon

Année : 2007

Pays : Etats-Unis

Genre : Horreur

Résumé:

Six étudiants qui avaient décidé de s’offrir un week end de fête se retrouvent dans une vieille maison isolée. Mais la petite virée entre amis devient un véritable voyage en enfer lorsqu’ils s’aperçoivent que l’endroit est hanté par le fantôme d’une femme assassinée et enterrée sur place des années plus tôt. Victimes d’une terrifiante vengeance d’outre-tombe, parviendront-ils à survivre jusqu’à l’aube ?

Avis:

C’est rigolo comme certains producteurs peu scrupuleux arrivent à faire vendre un produit sans grand intérêt. Mais le pire, c’est qu’ils sont relativement intelligents. Prenons le cas de ce film, Buried Alive. C’est un film d’horreur, mais comme il n’est pas terrible et que le budget est minime, il faut une bonne accroche ou une guest star qui vienne faire le guignol. La plupart des ados attardés friands de gore connaissent bien Tobin Bell puisque c’est le tueur dans la saga Saw, et comme il joue dans ce petit film, les producteurs y ont vu une poule aux œufs d’or. Je ne vais pas les blâmer, les gens ont qu’à être moins cons, surtout les ados, mais je peux comprendre la déception de certains à la vision de ce film. Eh les enfants, c’est un DTV américain, il ne faut pas s’attendre à un chef d’œuvre!

buriedalive_pic1

Putain, les filles, vous êtes tellement mauvaises que si je rajoutais deux pisseuses, on aurait les L5!

Dès que l’on est un petit peu curieux et que l’on prend la peine de lire le synopsis, on voit de suite que ce film est une grosse merde filmique. On va suivre six jeunes, évidemment, trois mecs et trois nanas qui vont passer quelques jours dans une vieille bâtisse appartenant à l’arrière-grand-père de l’un des garçons. Bien entendu, la famille possède un secret avec un médaillon et une histoire de mine d’or. Jusque-là, on reste dans la base même du film d’horreur pour adolescent mongolien. Puis survient un gardien bizarre qui aime empailler les animaux ainsi qu’une vieille peau armée d’une hache et ayant la fâcheuse habitude de se téléporter, un peu comme Diablo des X-men. Le carnage sera alors inévitable. Voilà, une histoire assez grotesque qui veut brouiller les pistes en le slasher discount et le film de fantôme vengeur pas content qui va s’en prendre à la descendance de celui qui lui a fait du mal. Le film ne vient pas de Belgique, mais le scénario reste plat, comme ce pays.

Le problème, c’est que l’ambiance ne décolle pas non plus. Il n’y a pas longtemps, j’ai vu Deadly Pledge et été atterré par l’inexistence même d’une quelconque ambiance. Et bien avec Buried Alive, c’est pareil. Aucune atmosphère ne se dégage du film, pourtant on nage en plein désert, mais on n’a aucune sensation de chaleur, de moiteur ou encore d’étouffement. Le seul lien que l’on a avec le désert, ce sont deux attaques de crotales dans une cave sombre. Pour le reste, c’est le calme plat et on s’ennuie ferme. Surtout que le rythme est vraiment lent, on doit attendre environ 40 minutes pour avoir le premier meurtre, qui est balayé en trois secondes, puis 20 minutes de plus pour en avoir un deuxième. C’est long et vu que l’on n’a pas grand-chose à quoi se rattraper, on se surprend à faire autre chose en même temps que le métrage.

Lewis Jacobs/ Still Photographer, 2006

Qu’est-ce qu’on est serré, au fond de cette boîte, comme des sardines… (lire avec un air de Patrick Sébastien)

Les acteurs sont moyens dans l’ensemble. Les amateurs de nichons et de fesses seront aux anges puisque trois créatures de rêve font se trémousser devant la caméra, notamment une blonde à poitrine généreuse qui n’hésite pas à les montrer, une petite brunette qui va courir complètement nue dans la nature pour répondre à un défi et un autre brune bouclée assez charmante. Les filles seront un peu moins servies. On a deux mecs normaux et un geek qui porte évidemment de grosses lunettes. Après, il reste Tobin Bell en gardien un peu déjanté mais qui n’apporte rien au film et dont le jeu reste vraiment très en dessous de son rôle dans Saw. Ici, il n’est pas glacial, il ne fait pas peur et surtout montre un profond désintérêt pour le film en lui-même. Tiens, je vois que je n’ai pas parlé du jeu des actrices, mais est-ce bien nécessaire, puisque notre regard restera figé sur leur cul et leurs nichons!

Ceux qui aiment frissonner devant leur écran auront rapidement compris que ce n’est pas avec ce film qu’ils obtiendront satisfaction. Pas d’ambiance, donc pas d’effets de peur et aucun sursaut de prévu. Peut-être, vous dites-vous, qu’il y a du gore, de la viande morte qui pendouille, du sang qui coule à flots? Et bien non, il y a en tout et pour tout deux effets gores dans le film. Un mec qui se fait trancher en deux dans le sens de la hauteur, et un qui se fait couper la face. Malgré tout, ces deux effets sont relativement bien foutus, à croire que tout le budget est parti dans ces deux effets gores. Pour le reste c’est classique et le sirop de framboise est économisé. La fin est bâclée et restera dans les fins les plus moisies des films d’horreur.

e8e431fc822

Mec, j’ai été le héros de Saw et toi t’es rien, alors laisse moi te montrer ce que c’est que le métier d’actor studio!

Au final, Buried Alive est un film mauvais, mais qui possède tout de même un côté attachant avec ces trois nanas qui font des efforts pour titiller l’œil masculin, et je ne suis pas trop blonde, mais cette dernière est assez doué pour accrocher le spectateur. Malheureusement, une ambiance morne, un scénario pas du tout palpitant, et une action qui tarde à venir, c’est sûr on est dans le DTV bas de gamme qui joue la carte de la super star de film d’horreur pour vendre son produit. Je n’ai pas été convaincu et visiblement, je ne suis pas le seul. Un film à réserver aux fans de Tobin Bell pour le voir jouer comme une patate et à ceux qui sont, comme moi, boulimique de films d’horreur.

Note: 06/20

Image de prévisualisation YouTube

Par AqME

HerschellNote de Herschell: 10/20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook : Lavisqteam.fr – Contact: lavisqteam@laposte.net