The Grand Budapest Hotel

239820.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

De : Wes Anderson

Avec Ralph Fiennes, Tony Revolori, F. Murray Abraham, Mathieu Amalric

Année : 2013

Pays : Etats-Unis, Allemagne

Genre : Comédie, Drame

Résumé :

Le film retrace les aventures de Gustave H, l’homme aux clés d’or d’un célèbre hôtel européen de l’entre-deux-guerres et du garçon d’étage Zéro Moustafa, son allié le plus fidèle.
La recherche d’un tableau volé, œuvre inestimable datant de la Renaissance et un conflit autour d’un important héritage familial forment la trame de cette histoire au cœur de la vieille Europe en pleine mutation.

Avis :

Le cinéma de Wes Anderson et son univers délirant. À chaque film du réalisateur, c’est une belle bouffée d’air frais qu’il injecte dans nos salles obscures. Son nouveau cru made in 2014 « The Grand Budapest Hotel  » ne va déroger à la règle et c’est entre absurde et humour décalé que le réalisateur de « La Vie aquatique » et « Moonrise Kingdom » nous emporte dans une enquête en plein cœur des années trente.

137574.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

En plein cœur de l’Europe de l’Est, il existe un hôtel qui fut autrefois une véritable institution. De partout, les plus riches venaient y séjourner, tant la réputation du « Grand Budapest Hotel » était reconnue. Mais aujourd’hui, ce n’est plus qu’une vieille bâtisse où règne la solitude. L’hôtel a très peu de clients et la plupart vienne seuls.

Mr. Writer y passe un séjour, alors qu’il discute avec Mr Jean, le concierge de l’hôtel, il remarque un homme seul et triste. Mr. Jean lui apprend que c’est le patron de l’hôtel Mr Moustafa. Un peu plus tard, alors que Mr Writer se détend dans un spa, il fait la connaissance de Mr. Moustafa. Les deux hommes entament une discussion qui se poursuit sur un dîner. C’est là que Mr. Moustafa va raconter à Mr. Writer une aventure qu’il lui est arrivé, alors qu’il venait d’être embauché à l’hôtel par l’un des plus grands concierges que l’Hôtel ait connu Mr. Gustave H.

L’homme va le prendre sous son aile et lui enseigner toutes les ficelles du métier, jusqu’à ce que ce dernier soit injustement accusé de meurtre sur la personne de Madame D, l’une des plus riches et plus fidèles clientes de l’hôtel.

Un univers coloré, un casting des plus alléchants (comme d’habitude, j’ai envie de dire), la promesse d’une intrigue aussi loufoque que divertissante, encore une fois une belle claque visuelle avec des décors sublimes et une mise en scène des plus inspirées, voilà ce que promettait le nouveau bébé d’un des réalisateurs les plus singuliers de ces dernières années.

Et c’est bien ce que nous offre de « Grand Budapest Hotel » qui est un véritable petit bijou Andersonien. Si vous avez aimé « A bord du Darjeeling Limited » ou bien « Fantastic Mr. Fox » vous devriez être conquis par cet Hôtel qui s’inscrit parfaitement dans la géniale filmographie de ce très bon réalisateur.

C’est avec magie que Wes Anderson nous plonge de suite dans cet univers qu’il aime tant pour nous embarquer dans une enquête des plus palpitantes et surtout très différente ce que l’on a l’habitude de voir.

Le film est très esthétique et recherché, son scénario est excellent et il nous tient en haleine avec mystère et sur tout le long. Il mélange tellement bien l’absurde au déroulement de l’histoire.

Le film est dynamique et fun voire même loufoque à plusieurs moments. Comme toujours le réalisateur, nous a réservé des scènes incroyables et invraisemblables. C’est excellent, son film nous détend. J’ai passé un excellent moment, le film m’a fait rire et m’a même touché avec sa petite histoire d’amour entre deux personnages super jolie.

Comme toujours chez Anderson, la mise en scène est magique. Le réalisateur a ce don pour que chaque film soit différent les uns des autres, même tout en gardant sa propre touche. « The Grand Budapest Hotel » est terriblement esthétique. Tout est beau dans ce film, que ce soit les cadres, aux mouvements de caméra. Que ce soit les décors fabuleux et colorés en passant par la musique, absolument géniale, qui apporte elle aussi le petit côté absurde du film, ou bien les effets spéciaux qui sont tous géniaux, sympas, et même rigolos. Wes Anderson était encore une fois très inspiré et c’est avec plaisir que j’ai découvert son film.

Comme toujours le réalisateur s’est entouré d’un sacré bon casting. Un de ces castings qui rien qu’à l’entendre donne l’eau à la bouche. Encore une fois, il a fait appel aux habitués de son cinéma comme Adrien Brody, Bill Murray, Owen Wilson, Jason Schwartzman ou Edward Norton. Mais c’est aussi avec joie qu’on accueille un très joli panel de nouveaux venus avec en tête Ralph Fiennes et Tony Revolori, c’est grâce à eux qu’on va suivre cette enquête aussi mystérieuse que burlesque et les deux font très bien la paire ce complétant parfaitement.

« The Grand Budapest Hotel » sera aussi un film où l’on pourra y voir F. Murray Abraham, Mathieu Amalric, Willem Dafoe (qui personnellement m’a fait rire à chacune de ses apparitions, même les plus petites), Jeff Goldblum, Saoirse Ronan, Harvey Keitel, Jude Law, Léa Seydoux, Tilda Swinton (encore une fois méconnaissable) ou encore Tom Wilkinson. Le réalisateur a encore une fois fait très fort, car tous ces acteurs sont parfaitement à leur place et chacun, même s’ils apparaissent peu, sont vraiment très bon et n’empiètent pas sur les autres.

141168.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

De tous les Wes Anderson que j’ai vus, « The Grand Budapest Hotel » est peut-être celui que j’ai le plus aimé. Ce film est tout à fait génial et je peux même vous dire pour conclure que ce « The Grand Budapest Hotel  » est un chef-d’œuvre du cinéma Wes Andersonien !!!

Note : 18/20

Image de prévisualisation YouTube

Par Cinéted

Casey SlybackNote de Casey Slyback: 18/20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook : Lavisqteam.fr – Contact: lavisqteam@laposte.net