Within Temptation – Hydra

Hydra-Within-Temptation

Avis :

Quels artistes nous viennent des Pays-Bas ? Il est vrai qu’en France nous avons la chance d’avoir Dave, mais hormis ce chanteur, il est difficile pour une personne lambda de citer un groupe ou un artiste qui vienne de l’autre pays du fromage. Et pourtant, il y a un groupe qui a su faire son petit trou dans le milieu si compliqué du métal symphonique. Within Temptation voit le jour en 1996 avec le guitariste Robert Westerholt et la chanteuse Sharon Den Adel qui sont amis de longue date (et qui deviendront bien plus par la suite). Le guitariste-bassiste Jeroen Van Veen va alors rejoindre le groupe qui va s’étendre avec l’arrivée du batteur Ivar De Graaf et du claviériste Martijn Westerholt (qui fondera par la suite le groupe Delain). Très rapidement, le groupe va trouver un label et il signe leur premier album, Enter, en 1997.  Très influencé par le métal gothique, l’album aura de bons retours et il aura une extension l’année d’après avec The Dance. Par la suite, les albums vont se succéder, faisant de Within Temptation un groupe de métal symphonique à suivre. C’est en 2007 et avec l’album The Heart of Everything que le groupe va avoir une renommée internationale car c’est le premier skeud à sortir aux Etats-Unis. En 2011, le groupe sort un nouvel album, The Unforgiven, avec un concept intéressant car il repose sur un comics et chaque chanson parle d’un personnage. Seulement, cet album marque un tournant plus pop pris par le groupe et certains fans sont déçus. Qu’en est-il avec Hydra, le dernier album du groupe ?

Le skeud comment doucement avec Let Us Burn. Rien de bien transcendant à se mettre sous la dent, c’est très classique mais ça se laisse écouter. La joie voix de Sharon Den Adel fait le job et il manque fortement un bon groupe morceau de gratte. La suite annonce l’arrivée des partenariats et autres featurings. Dangerous est chanté avec Howard Jones, ancien chanteur du groupe de métal Killswitch Engage. Le titre est plus rapide que précédemment, les grattes sont bien mieux exploitées mais encore une fois, il manque un petit truc pour rendre le titre vraiment attractif. Le manque de solo se fait vraiment ressentir. Par contre, le mariage des deux voix est parfait, faisant de cette pièce quelque chose de bien dynamique. Le titre d’après sera plus surprenant pour le groupe. And We Run est en featuring avec le rappeur américain Xzibit. Les fans de la première heure doivent avoir les dents qui grincent, mais force est de constater que le titre s’en sort avec les honneurs et que la variation apportée par le rappeur et très appréciable. Certes, ce n’est pas le meilleur titre de l’album, mais ça reste vraiment sympathique. Pour avoir un vrai morceau de métal symphonique, il faudra attendre le quatrième morceau avec Paradise (What About Us), qui marque la collaboration avec Tarja Turunen, l’ancienne chanteuse du groupe Nightwish. Le titre est puissant, symphonique, beau et violent. On tient là l’un des meilleurs morceaux de l’album et ça fait un bien fou d’entendre cela après les hésitations du début. Edge of the World est l’un des morceaux les plus faibles du skeud. Mou du genou, sans véritable rythme, on sent que le groupe essaye de proposer un titre plus doux qui fait office de transition, mais ça ne marche pas vraiment. Même la fin avec les guitares saturées et les chœurs lyriques ne change pas grand-chose.

Within+Temptation+HYDRA++PNG

La seconde moitié du skeud est plus intéressante. En atteste Silver Moonlight, très énergique avec son chanteur qui growle durant les refrains et son rythme effréné. Pour une fois, Within Temptation ne se repose pas forcément sur une mélodie douce pour ensuite mettre des guitares saturées, mais attaque directement dans le vif du sujet. De plus, le solo de gratte est intéressant bien qu’un peu trop court. Covered by Roses est très classique dans la discographie du groupe. On retrouve tout ce qui a fait le succès de la formation, à savoir des refrains puissants, un couplet calme où la chanteuse s’exprime pleinement et un final avec un solo de guitare court mais efficace. Dog Days par contre est le point faible du skeud. Mal construit, pas super intéressant et redondant dans le refrain et la mécanique. On tient le maillon faible de l’album. Heureusement pour nous, il est directement suivi par le meilleur titre de l’album avec Tell Me Why, le titre le plus long. Harmonieux, très ben construit, efficace notamment dans son refrain où la chanteuse laisse libre cours à sa voix, pas de doute, on est face à un gros morceau puissant et dans la veine du métal symphonique. Par contre, l’album se clôt sur un morceau très faible, très pop en duo avec Dave Pirner de Soul Asylum. C’est dommage de finir sur ce titre, alors on espère se rabattre sur le disque bonus, qui sera en demi-teinte. Les quatre premiers morceaux sont des reprises de titre pop. Le premier est Radioactive de Image Dragons et il et plutôt efficace. Le deuxième est Summertime Summer de Lana Del Rey est le niveau baisse même si ça reste potable. Le troisième est Let her Go de Passenger et là, c’est vraiment chiant. Le quatrième est une reprise de Enrique Iglesias avec Dirty Dancer et c’est très moyen. Pour le reste, il s’agit de reprise de morceaux de cet album en version bizarre avec des passages à capella et d’autres en version électro pop.

Au final, Hydra, le dernier album de Within Temptation reste dans la veine de ce que fait d’habitude le groupe sans autre prétention que de se faire plaisir. Si certains titres sortent du lot grâce à une rythmique métal appréciable, d’autres morceaux sont clairement pop et on reste sur notre faim. Un album sympathique mais qui risque encore une fois de déplaire aux fans de la première heure et ceux qui se croient de vrais métalleux vont s’n donner à cœur joie en crachant sur le skeud.

  1. Let Us Burn
  2. Dangerous feat Howard Jones
  3. And We Run feat Xzibit
  4. Paradise (What About Us) feat Tarja
  5. Edge of the World
  6. Silver Moonlight
  7. Covered by Roses
  8. Dog Days
  9. Tell Me Why
  10. Whole World is Watching feat Dave Pirner

Note: 13/20

Image de prévisualisation YouTube

Par AqME

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook : Lavisqteam.fr – Contact: lavisqteam@laposte.net