Minuscule – La Vallée des Fourmis Perdues

543188.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

De : Thomas Szabo et Hélène Giraud

Année : 2013

Pays : France

Genre : Animation

Résumé :

Dans une paisible forêt, les reliefs d’un pique-nique déclenchent une guerre sans merci entre deux bandes rivales de fourmis convoitant le même butin: une boîte de sucres! C’est dans cette tourmente qu’une jeune coccinelle va se lier d’amitié avec une fourmi noire et l’aider à sauver son peuple des terribles fourmis rouges…

Avis :

Qui a dit qu’en France on n’avait plus de talent ? Moi je trouve qu’en France on déborde de talent, on a toujours plein de nouveautés, on expérimente, on se diversifie, on essaie de ne pas tomber dans la facilité. « Minuscule – La vallée des fourmis perdues » en est encore une jolie preuve. Ce film qu’on n’attendait pas est un petit enchantement devant lequel on s’amuse bien et devant lequel on retrouve l’espace d’un film son âme d’enfant. « Minuscule » c’est joli, c’est fun, c’est drôle et super bien foutu.

026396.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Il est une paisible forêt dans les montagnes françaises. Dans cette forêt vie toute un écosystème qui a ses lois, ses interdits et ses rivalités. Depuis des années maintenant les cigales et autres grillons chantent en secret les louanges d’une petite coccinelle et de son courage qui a changé bien des choses.

Un matin comme tant d’autres, une fourmi noire trouve une boite à sucre oubliée par un couple quelques heures plutôt. Dans cette boite à sucre, une petite coccinelle avait trouvée refuge, car elle avait perdu ses parents et s’était brisé une aile. La fourmi, aidée par ses collègues, décide d’entreprendre un long voyage jusqu’à leur fourmilière. Mais le voyage va être pénible, car nos petites fourmis vont être prisent en chasse par une bande de fourmis rouges qui sont bien décidées à les anéantir.

Avant de voir la bande-annonce, je n’avais jamais entendu parler de « Minuscule« , pas même la série dont le film est une suite (si je ne me trompe pas). Mais à la vision de cette bande-annonce j’ai tout de suite été charmé par l’univers, les personnages et l’ambiance que le film avait. C’est donc avec beaucoup d’envie et de curiosité que je suis parti m’enfermer dans une salle obscure pour m’évader avec ses petits insectes au beau milieu des montagnes françaises.

Quand on regarde « Minuscule » au départ on est un peu perturbé, car le film s’ouvre sur un couple pique-niquant dans un magnifique décor de montagnes françaises et à ma grande surprise, il n’y a aucun dialogue, simplement des bruitages. Mais le charme opère et peu à peu on se laisse prendre dans ce film qui se révèle être très charmant. « Minuscule » est plein de petites drôleries, de petits bruitages sympas, l’histoire est aussi curieuse qu’amusante, les petits insectes sont géniaux, les deux réalisateurs arrivent à nous faire sourire avec des actions très bien trouvées. L’histoire est simple et pourtant elle marche très bien et malgré le fait qu’il n’y ait pas de dialogues, le film se suit sans ennui, bien au contraire puisqu’on aurait même aimé qu’il soit plus long.

La mise en scène est géniale, le film très beau. « Minuscule » c’est un film qui mélange prise de vues réels pour les décors et les réalisateurs y ont parfaitement intégrés tous les petits personnages dans leurs scènes. D’ailleurs les effets spéciaux sont très bons, même si les personnages font très animation, ils sont dans un sens bien réalistes. La montagne, la forêt et les rivières sont parfaitement mis en valeur. D’ailleurs j’ai trouvé que les décors étaient des personnages à eux seuls. Les réalisateurs ont bien su capter la vie de la forêt et l’ont rendu magique à l’écran.

Les personnages sont super chouettes. La petite coccinelle est drôle, son amie la fourmi est assez touchante. J’ai trouvé qu’il y a avait un joli travail sur les regards des personnages et sans rien nous dire, ils nous transmettent beaucoup. Mais sur tous les personnages, mon préféré, c’est le chef des fourmis rouges. Il est terrible ce personnage, c’est le mal incarné, son regard est si méchant, il porte tant de haine en lui, c’est génial et il m’a fait rire tout le long. J’aurais même aimé qu’on le voit plus, pour le coup.

032021.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Voilà ce que je pouvais dire sur « Minuscule – La vallée des fourmis perdues« , je ne suis pas déçu de ma soirée. Le film a tenu toutes ses promesses et m’a même donné envie de découvrir la série. « Minuscule » c’est un joli moment de cinéma un peu à part. Un très bon moment garanti, c’est un film qui vaut vraiment le coup d’œil.

Note : 16/20

Image de prévisualisation YouTube

Par Cinéted

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook : Lavisqteam.fr – Contact: lavisqteam@laposte.net