Mammuth

52959860

De : Gustave Kervern et Benoît Delépine

Avec Gérard Depardieu, Yolande Moreau, Anna Mouglalis, Isabelle Adjani

Année : 2010

Pays : France

Genre : Comédie

Résumé :

Serge Pilardosse vient d’avoir 60 ans. Il travaille depuis l’âge de 16 ans, jamais au chômage, jamais malade. Mais l’heure de la retraite a sonné, et c’est la désillusion : il lui manque des points, certains employeurs ayant oublié de le déclarer ! Poussé par Catherine, sa femme, il enfourche sa vieille moto des années 70, une  » Mammuth » qui lui vaut son surnom, et part à la recherche de ses bulletins de salaires. Durant son périple, il retrouve son passé et sa quête de documents administratifs devient bientôt accessoire…

Avis :

Quand j’avais vu la bande-annonce de ce film, il me tentait bien. N’ayant pas vu de film du duo de réalisateurs belges, je pensais commencer par un bon film surtout que j’en entendais que du bien, mais au final ce fut un très long moment de cinéma que je n’ai vraiment pas aimé du tout…

J’ai même détesté ce film que j’ai trouvé méchant gratuitement.

mammuth-br-thumb

Serge Pilardosse, surnommé Mammuth par ses proches, part à la retraite après quarante-cinq ans de travail. Une fois chez lui il doit préparer ses papiers pour pouvoir toucher ses caisses de retraite et c’est comme ça qu’il se rend compte qu’il lui manque une dizaine de papiers de déclaration pour justifier ses trimestres. C’est comme ça que notre jeune retraité part sur les routes de France et refait le chemin en arrière pour retrouver tous les papiers qu’il lui manque.

Un voyage au guidon de sa moto qui va se révéler être aussi un retour aux sources.

Moi qui m’attendais à un film original et drôle et bien ce ne fut pas le cas. « Mammuth » est l’une de mes pires expériences de cinéma. L’expérience fut si affreuse que j’ai bien cru que le film, qui est pourtant très court, il ne dure que 1H30, n’allait jamais finir.

Pour faire simple je n’ai pas été pris dans l’histoire dès les premières minutes. D’emblée le style visuel ne m’a pas séduit. Tourné de façon inhabituelle, j’ai trouvé l’image affreuse, illisible dans plusieurs scènes, le grain ne me plait pas, la photographie est horrible sur plus d’une scène, alors qu’à d’autres moments c’est joli, mais la plupart du temps la caméra bouge trop, c’est trop sombre, on a du mal à voir ce qui se passe. Je n’ai pas du tout adhéré.

Mais je pouvais me rattraper sur l’histoire et là c’était encore pire, car j’ai trouvé ça inintéressant au possible. Tout comme pour l’image, tout est laid et brouillon.

L’histoire est glauque, tellement glauque, alors que je m’attendais à une comédie, je n’ai pas décroché un sourire, il n’y a pas d’humour dans ce film et pourtant je pense être quelqu’un d’ouvert.

J’ai trouvé le film méchant gratuitement. Il y a plein de clashs à deux balles qui ne font pas avancer l’histoire, c’est triste, crade, incohérent, débile, je ne vois pas ce que les deux réalisateurs veulent nous raconter.

Plusieurs scènes sont grotesques, absurdes, inattendues et l’on s’en serait bien passé. Il n’y a pas de fond, ou alors je ne le comprends pas. Je ne sais pas quel plaisir ce film peut apporter ? Je n’ai pas compris le but et le message que les deux réalisateurs veulent faire passer. Bon je dois dire que le film m’a largué au bout de vingt minutes et que je ne m’y intéressais plus vraiment à la fin, priant qu’il termine au plus vite. Oui, je m’entête toujours à regarder les films jusqu’au bout pour être sûr d’aimer ou pas. On a déjà vu des films mauvais devenir exemples avec un retournement final, mais celui-là restera de même jusqu’au générique de fin que j’ai vu défiler avec joie …

Pour ce film on trouve pourtant pas mal d’acteurs qui sont bons. Mais comme à l’image de la réalisation, ils tirent tous la gueule et leurs personnages ne sont pas du tout attachants. A commencer par le principal Gérard Depardieu, qui joue le mec bourru et débile qu’on a du mal à trouver touchant. Seule Yolande Moreau et Anna Mouglalis arrivent à être sympas. Les autres ne servent à rien comme Benoît Poelvoorde et Gustave Kervern, incohérent Miss Ming et Albert Delpy (je n’ai pas bien compris ce qu’ils apportent à part de la « glauquitude » …) et enfin d’autres qui auraient dû apporter de la profondeur comme celui d’Isabelle Adjani

mammuth-photo-promo-1-2010-depardieu

Je n’ai vraiment pas aimé ce film. C’est même un film que j’ai détesté comme rarement j’ai détesté un film. C’est vraiment dommage, car l’histoire aurait pu donner une comédie sociale intéressante et rigolote, mais à la place, on aura le droit à un film long, chiant, ennuyeux et absurde qui passe du coq à l’âne sans aucun sens. J’avoue que pour le coup je suis un peu refroidit pour voir d’autres films du duo…

En gros, ce film est à éviter d’urgence.

Note : 03/20

Image de prévisualisation YouTube

Par Cinéted

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook : Lavisqteam.fr – Contact: lavisqteam@laposte.net